AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez| .

A la tienne | PV Jax

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Francis Steal
Membre chéri et adoré


Avatar : Ryan Reynolds
Statut civil : ça te regarde ?
Profession : crois moi, ca non plus, tu veux pas savoir...
Age du personnage : 30 piges
Copyright : Scooby (vava)




MessageSujet: A la tienne | PV Jax Dim 2 Oct - 2:56

Bordel. On dira ce qu'on veut, comme quoi travailler dans un bureau, c'est long, c'est chiant, mais croyez moi, j'ai trouvé pire: travailler avec ce connard de Bill, qui n'a seulement que l'air, d'être intelligent. Un vrai con, le pire des bras droits. Des fois, je pense sincèrement que je devais-être bourré ou étrangement de bonne humeur -un peu comme après être sorti de chez votre proxénète favori, faites pas semblant, vous savez très bien de quoi je parle !-. Ou peut-être bien que j'ai voulu garder mes relations et accepter ce grand couillon parce que son oncle est l'un de mes principaux clients. Heureusement, celui-ci est malade, et n'en a plus pour longtemps. Cancer généralisé, il ressemble maintenant à ... ouais non, croyez moi sur parole, vous n'avez pas besoin des détails tant c'est dégueulasse à regarder. Mais s'il meurt, cela veut donc dire que je peux éliminer ce crétin sans craindre quoi que ce soit.

Toujours est-il que c'est de sa faute, si j'ai ressenti le besoin d'aller boire un verre, après me l'être farci toute la journée. Et quoi de mieux que le Redwood, où je pourrai boire et mater quelques nanas, si le coeur m'en dit ? -et je sais déjà que ce sera le cas: qui cracherait sur la vue d'un joli corps aux courbes généreuses, qui vient vous émoustiller ? pas moi en tous cas.-

Installé au bar, je commande alors un verre, un bon vieux Whisky. Mon regard errant sur les différentes serveuses qu'il peut accrocher, avant de les perdre de vue, je suis soudain ramené à la réalité par le barman, qui fait glisser le verre sur le comptoir, en ma direction. Le remerciant, je commence à le siroter tranquillement, déjà un peu plus calme qu'à mon arrivée, lorsque je remarque que je ne suis pas seul. A côté de moi, il y a Jackson, le vice président des Irons. Et dans un sourire, je lui lance:

- Alors ? on s'octroie un moment de répit ? comment ça va ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Jackson Alexander
Membre chéri et adoré


Avatar : Johnny "God" Depp
Statut civil : En couple
Profession : Iron / Garagiste officiellement
Copyright : Avatar de Jacob et Signa de Sebastian




MessageSujet: Re: A la tienne | PV Jax Lun 31 Oct - 21:30

Ca fait presque trois heures que je suis au club le Redwood. C’est mon jour de taf et cela ne me dérange pas du tout. Comment être dérangé de regarder des beautés se déhancher face à toi ? Peut être se faire chier car on peut plus toucher en étant maqué. Putain j’en reviens quand  même pas que je me fous ainsi la corde au cou. Alors quand une jolie petite nouvelle vient passer sa main dans mes cheveux pour me draguer, pour tenter de me faire flancher, ayant appris il y a peu que j’avais une régulière en cloque. L a jolie blondinette tente le coup, elle vient s’assoir sur mes genoux, ma main vient se placer sur son postérieur, sur le haut de son magnifique fessier. Mais alors qu’elle vient m’embrasser, je la fais se lever délicatement, lui faisant comprendre que je suis nullement intéressé par ses charmes.

Bon okay, je crois que ma place n’est plus devant les podiums à mater comme un vieux crado, mais devant la bar à me saouler pour oublier que je ne peux plus faire que du lèche vitrine. Je ne peux plus consommer. Putain, il m’arriverait même de regretter la frigide Mayleen. Putain, avec elle, on pourrait espérer, elle donnait rien, sous de faux prétextes. Mais au moment où je prends mon deuxième verre, en passant au dessus du comptoir pour prendre la bouteille moi-même, je suis interpellé par le chintock, enfin pardon le revendeur d’armes. Je me serre mon verre, remets la bouteille en place puis lui dis en m’assoyant

- Salut mec ! Ca peut aller mon gars et toi ?

Je me rappelle d’ailleurs d’une chose c’est que l’autre rouquine de Ann, celle à qui j’ai laissé du fric en sortant de la chambre d’hôtel où je venais de la baiser pour l’humilier, me parlait de lui souvent, il lui plaisait. Je souris en coin

- Moi, je bosse mais toi, tu viens noyer quel chagrin ici ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Francis Steal
Membre chéri et adoré


Avatar : Ryan Reynolds
Statut civil : ça te regarde ?
Profession : crois moi, ca non plus, tu veux pas savoir...
Age du personnage : 30 piges
Copyright : Scooby (vava)




MessageSujet: Re: A la tienne | PV Jax Lun 21 Nov - 23:47

- Ca va du tonnerre ! je lui réponds d'un mouvement de tête, avant de poursuivre :Alors, les affaires ?

Je lui adresse un sourire en coin, histoire de dire que cette question n'est là que pour le taquiner, parce que je sais qu'il taffe. Mais il aura compris j'espère qu'il n'est pas obligé de me répondre. Enfin soit. En réalité, non. Ca ne va pas bien. Enfin si, mais je suis en colère. Je bouillonne de l'intérieur, et probablement qu'il vaut mieux que certaines personnes me retiennent, si on veut que ça ne finisse pas mal. Sauf que... non, j'ai personne pour me dire de me calmer, oiur me dire de pas m'inquiéter, que tout ira bien demain. Que ce crétin de Bill ne sera plus qu'un lointain souvenir. Qu'Ann s'est barrée. Au fond, je m'en fous. Mais bon. Ca fait tout de même un peu chier, de savoir que la seule nana avec qui ça avait l'air de marcher s'est fait la malle. Même si au fond, ça me conforte dans le fait qu'on est jamais mieux seul que mal accompagné.
Un peu rassuré par ce constat,fruit d'un calcul aussi rapide qu'inattendu, je souffle un coup, prends une énième gorgée de mon verre, regarde légèrement autour de moi en ravalant toute cette rage: mes états d'âme ? On s'en bat les reins, là, tout de suite.J'arbore un grand sourire.

L'entendant parler de chagrin, j'éclate de rire, et lui adresse un sourire se voulant plus qu'ironique. Oui, je fais comme si de rien n'était. J'suis pas trop discussion à coeur ouvert. Sauf en cas d'extrême urgence avec un chirurgien. Et la balle d'un gros calibre en pleine poitrine, à moitié fumé à cause -ou grâce- à leurs drogues à la con. Comme si dormir pouvait empêcher la douleur tiens. Ca se saurait. Enfin soit.

- ça se voit tant que ça que j'suis au bord du suicide ? Non, le seul truc qui soit au bord de quoique ce soit, c'est mon verre. Il est au bord du comptoir... et il est vide. Ahah. Une blague potache, comme on les aime. A l'anglaise. Ou pas.

Me reprenant après cette vanne assez pathétiquement pourrie, je lui lance, l'air un peu con, moi même dépité d'avoir sorti un truc pareil :

- Eeeeuh... on va faire comme si j'avais rien dit. Je refuse d'avoir un humour aussi merdique ! Et pour répondre à ta question, je suis seulement venu boire un verre ! Content que tu sois là au même moment. Le hasard fait bien les choses.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Jackson Alexander
Membre chéri et adoré


Avatar : Johnny "God" Depp
Statut civil : En couple
Profession : Iron / Garagiste officiellement
Copyright : Avatar de Jacob et Signa de Sebastian




MessageSujet: Re: A la tienne | PV Jax Lun 12 Déc - 17:13

Je ne suis pas son pote au chintock. Je ne suis pas non plus con, je sais que les bons contacts doivent persister entre lui et moi. Il est le meilleur dans son domaine, on a besoin de lui et le contraire est vrai aussi. Je le regarde, je prends un sourire de circonstance, un sourire assez lascif, puis je lui montre une blondasse en train de se déhancher sur un podium non loin d’un signe de menton

- Les affaires vont très bien comme tu le vois !

Une manière détournée de lui dire que ce ne sont pas ses oignons. Et okay, ce ne sont pas les miens quand je lui demande quel chagrin il vient noyer. Mais comprenez moi bien ! Généralement quand un mec vient seul dans ce lieu. C’est soit pour bosser comme moi, soit en espérant se faire suivre le soir par une de ces petites minettes qui dansent à poil pour quelques billets glissés dans leur string. Mais sa blague sur le verre au bord du comptoir ne me fait pas rire. Je suis adosser au comptoir, je ne retourne même pas le regard vers lui ou vers son pathétique verre vide – qu’il n’a qu’à remplir avec l’argent qu’il a dans sa poche – et je lui balance, ma tête balançant au rythme du petit cul qui se déhanche devant mon visage

- Même pas mater de la chatte ? T’es gay ?

Là, je me retourne vers lui. Qui vient juste boire un verre alors qu’il ya une blonde rasée de prêt avec un cul aussi beau et une paire de sein digne des plus grands films du samedi soir en cripté sur canal +. Putain, faut être soit gay, soit éperdument amoureux. Et encore là, j’y crois pas. On peut mater non ? Tant qu’on pose pas les mains sur la marchandise.

- Je croyais que tu venais oublier la rouquine. Putain, me dis pas que tu étais tombé sous le charme de la gonzesse ? Enfin si tu veux l’oublier et que tu aimes les femmes de cette couleur de cheveux, on a une petite nouvelle qui lui ressemble assez fort !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Francis Steal
Membre chéri et adoré


Avatar : Ryan Reynolds
Statut civil : ça te regarde ?
Profession : crois moi, ca non plus, tu veux pas savoir...
Age du personnage : 30 piges
Copyright : Scooby (vava)




MessageSujet: Re: A la tienne | PV Jax Ven 16 Déc - 15:46


En voyant la nana que Jackson me montre d'un signe de tête, je souris. Elle est bien foutue, c'est vrai. Et elle bouge bien. Mais... nan, elle n'est vraiment pas de mon genre, même si j'avoue taper dans n'importe quoi. Non, si vous cherchez quelqu'un de compliqué niveau filles... allez voir ailleurs. Tant que ça a deux jambes et un vagin, moi... Alors, non, elle n'est vraiment pas désagréable à regarder, c'est sur. Bon, après, je ne suis pas plus con qu'un autre. J'ai bien compris que cette remarque ne sert à rien d'autre que détourner mon attention quant à ma question précédente. Mais... à vrai dire, je m'en fous. Je n'attendais pas vraiment de réponse sur un sujet qui me regarde autant que si l'un ou l'autre des irons a une chiasse carabinée. Tout ça pour dire qu'au fond, je tiens pas vraiment à savoir.

- ah... ouais, très très bien, même !

Finalement, je décide de me taire, lorsque je vois le malaise présent, après ma vanne. Putain, elle était bien pourtant, non ? il a pas d'humour, ou c'est comment ? Encore un à qui je ne pourrais pas faire la blague de l'aveugle qui rentre dans un bar. Et dans une chaise. Et dans une table. Je suis déçu !

Enfin là où il me fait rire, c'est en me demandant si je suis gay. Grand dieu, non ! j'ai rien contre eux, entendons nous bien, chacun fait ce qu'il veut avec ses fesses ! mais moi, j'aime bien trop les nibards pour pouvoir y renoncer ! Simplement... je n'avais pas spécialement envie d'aller dans le bouiboui du coin, en fait. Et puis tant qu'à boire un verre, autant venir ici, où un beau spectacle continuel serait assuré.

- gay ? putain non ! en fait... j'avais pas envie d'aller au Merc. Alors je me suis dit que je n'avais qu'à venir vous dire bonjour, tout ça... et pouvoir mater de la chatte, comme tu dis. Mais ça, c'est évident, je crois.

Je me mords la langue pour ne pas lui balancer que "non mais en fait, j'suis là pour jouer au scrabble putain, qu'est ce que tu crois ?" déjà que j'ai fait rire que moi avec mon verre, pas envie qu'il me prenne pour un branque, m'voyez ?
Et puis soudainement... il se fout à me parler de la rouquine, Ann. Celle qui effaçait mes traces. J'arque un sourcil manquant de m'étouffer :

- Attends quoi ? t'as vraiment pensé ça ? ahahah laisse moi rire ! pas mon genre ! pour tout dire, je l'avais complètement oubliée celle là !

Oui, totalement zappée. Pourtant, elle m'avait bien rendu service, sur plusieurs plans, tant au niveau de la discrétion pour mes affaire que pour assouvir mes pulsions. Mais bon là, quelque chose me dit qu'on s'en fout. Moi le premier d'ailleurs. Elle avait jeté son dévolu sur moi, j'en avais profité, fin de l'histoire, la vie suit son cours, et la routourne a tourné, comme dirait l'autre. Puis en riant, je lance à Alexander :

- Sérieux alors, vous avez une rousse ? remarque, il en faut pour tous les goûts après tout !

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Jackson Alexander
Membre chéri et adoré


Avatar : Johnny "God" Depp
Statut civil : En couple
Profession : Iron / Garagiste officiellement
Copyright : Avatar de Jacob et Signa de Sebastian




MessageSujet: Re: A la tienne | PV Jax Mer 28 Déc - 18:16

Bah ouais, je l’ai pris pour gay. Mais vous avez déjà vu un zig célibataire, venir ici, voir de la chatte pour simplement boire un verre ? Et encore verre qu’il prenait en regardant le barman plutôt que la danseuse ! Bon okay, je vais le croire, si il dit qu’il n’est pas de ce bord-là. Dans un sens, cela me rassure, imaginez mon chintock, avec sa petite saucisse apéro, tentez de donner du plaisir à un autre gars. J’ai des frissons rien qu’à y penser. Faut que je pense à autre chose.

- Okay, si tu le dis ! Matons de la chatte !

Je suis face à la demoiselle, enfin aux demoiselles, car il y a plusieurs podium occupés à cette heure-ci. Je matte la blondasse qui fait bouger son cul devant mon visage. Putain le menu est appétissant et encore plus depuis que je suis au régime.

Bon parlons toujours et encore de femmes, nos muses, je parle alors de la grosse p**e de rouquine, celle que j’ai payé pour une partie de jambes en l’air. Je lui demande si c’est à cause d’elle, vu qu’elle a disparu de la surface de la tête, qu’il est ici à noyer son chagrin, sa solitude ou ce qu’il veut d’ailleurs, rien à battre. Je lui donne un coup dans le dos, une frappe virile


- Putain, voilà une bonne parole. J’ai eu peur qu’elle t’ai eue. Bon alors, c’est quoi ton genre de meuf, mon gars ?

Mais après, vu que la dinde de la police de Phoenix lui plaisait pas plus que ça, je crois que ma phrase suivante tombe à l’eau. Et là, je rebondis tout de même, pas prêt à laissez tomber. Le plaisir de nos clients, fait le plaisir de nos portefeuilles.

- Rousse, blonde, brune, black, beurette, petits ou gros seins… On en a pour tous les goûts !

La jolie blonde a fini son set, elle descend du podium où elle dansait et vient me rouler une pelle. Un truc de fou. J’ai le respect de pas la repousser. Je ne fais rien de mal, on s’est toujours dis bonjour ainsi. A la russe si vous préférez. Je passe ma main autour de sa taille et lorsqu’elle me propose un set privé, je plisse le nez et regarde mon pote

- Je suis maqué maintenant, donc on va éviter le set privé… Sauf si tu nous en fait à mon pote et moi.

Je regarde déjà Francis voir si ça lui dit ! Puis je regarde la demoiselle… Non elle a rien à dire, elle fait ce que je veux et ferme son clapet, tout comme une bonne petite femme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: A la tienne | PV Jax Aujourd'hui à 16:02

Revenir en haut Aller en bas

A la tienne | PV Jax

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» plan pour mettre fin à l’ exclusion de la Diaspora haïtienne et de l’arrière-pay
» Pour un sursaut de la presse haïtienne
» Les déboires de la diplomatie haïtienne
» La faune haïtienne compte-t-elle des singes? You bet...
» La population haïtienne passera en 2050 à 16.149.862

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Phoenix :: South Phoenix :: Redwood Club-