AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez| .

C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Siobhan A. Telford
Membre chéri et adoré


Orientation Sexuelle : Bi
Ma bouille :
Avatar : Lesley Ann Brandt
Statut civil : Célibataire
Profession : Prof d'art martiaux/Tueuse à gages
Age du personnage : 27 ans (2.12.1989)
Copyright : Vava & Signa : Becky




MessageSujet: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Lun 26 Déc - 17:01

Il y a des choses qui sont au dessus de mon contrôle. Je suis devenue tueuse totalement par hasard en écoutant une conversation entre deux couilles molles qui n'osaient tuer personne. Si il y a bien une chose que je déteste, c'est les lâches. Ces gens qui n'ont pas assez de cran pour faire quoi que ce soit. Enfin bref, aujourd'hui, j'ai tué une sale tronche, je ne sais pas qui il était mais je sais pourquoi je l'ai tué... Parce que c'était un connard... Comme la plupart des gens que je tue. Ca ne m'arrive jamais de ne pas me renseigner sur quelqu'un mais je devais faire ce boulot rapidement et j'ai pas posé de question. Je suis allée chez lui et je lui ai tiré une balle entre les deux yeux avant même qu'il n'ait eu le temps de dire bonjour.

Je suis restée un moment là-bas afin de chercher qui il était... C'est là que j'ai découvert une chose troublante. Il avait noté sur un morceau de papier "Elaborer un plan pour tuer Crom Martigan"... Putain mais il était sérieux ce con? Il voulait vraiment tenter de tuer le Président des Iron? Je n'ai jamais rencontré cet homme mais je sais qui il est j'ai grandi à Phoenix et je connais cette ville comme la poche de mon pantalon bien trop serré. Je souris et regarde le cadavre de l'abruti se vider de son sang sur le carrelage dégueulasse.

J'ai continué à faire le tour de la maison avant de partir en prenant avec moi le morceau de papier. Je suis rentrée chez moi peu avant l'aube, prenant une longue douche avant d'aller me coucher. J'avais déjà une idée de ce que j'allais faire le lendemain matin.

J'avais passé une nuit très courte et je mettais levée tôt pour aller courir, je vivais dans un quartier calme pas loin du terrain de golf. J'avais une vue du tonnerre de ma chambre. Une fois le jogging fait et la douche prise, je me suis rendue au QG des Iron. Je savais très bien que je n'étais normalement pas autorisée à entrer mais je savais me montrer très persuasive quand j'en avais besoin.

Me voilà donc devant, habillée de manière sexy comme à l'habitude. Un gars se trouve devant la porte et il me dévisage, je lui parle quelque instants. Voyant qu'il n'allait probablement pas me laisser entrer, j'ai du jouer de mes charmes... Et là il me fait entrer... Bon il n'allait sûrement pas avoir son patch lui.

Un chauve moche se trouve là devant le bar et je lui dit clairement que je dois parler à Crom, que c'est une affaire urgente et qu'il n'a pas intêret a me barrer le passage si il veut garder ses couilles. Il ne me répond pas se contentant de ronchonner. Bon, je vais démerder toute seule quitte à faire toute les portes. J'ouvre une porte et c'est la bonne.

- Vos gars sont pas faciles à convaincre de laisser entrer qui que ce soit ici... Vous ne me connaissez pas mais j'ai un truc important à vous dire... J'ai tué un gars hier soir et j'ai trouvé ça chez lui.

Je fais glisser le bout de papier vers lui et je croise les bras.

_________________
You're messin' with the wrong bitch
La rue n'est pas faite pour tout le monde. C'est pour ça qu'ils ont inventés des trottoirs... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Crom Martigan
Président des Iron Brotherhood


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : Kim Coates
Statut civil : Célibataire
Profession : Président des Iron - Gérant du Redwood
Age du personnage : 49 Ans




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Jeu 29 Déc - 17:06

Hier avec certains frères, on a décidé de s’amuser à l’hôtel,  ancienne maison de Gabi. On s’ est bien marrés et pour l’occasion, on a décidé de loué plusieurs stripteaseuses. Enfin c’est ce qui était écrit sur le site. Mais la phrase «  on fait ce que vous vouez ! » nous a décidé. Alors j’ai laissé Carter arrangé les choses en téléphonant et  commandant tout simplement, comme si il commandait des pizzas.  Bonnes et bien chaudes. Je sourie à ce qu’il raconte, c’est un mec sympa. Le troisième Iron a disparu, il est surement dans la cuisine a vidé le frigo.

La jeune fille qui m’a tapé dans l’œil lors de la soirée a aussi tapé dans mon portefeuille. Elle l’a bien mérité, car elle a fait, et surtout elle a accepté, ce que beaucoup de jeunes femmes auraient tout simplement refusé. Donc qu’elle se serve. Ce n’est pas avec ce qu’elle m’a pris qu’elle pourra se racheter une conduite ou oublier ! Quand je me suis réveillé dans le salon, il y avait la télé qui allait fort. C’est étonnant que ça ne m’a pas réveillé avant. Je rassemble mes affaires qui sont un peu partout et ramasse une petite culotte. Je vois Carter qui se réveille doucement, je lui dis Je crois pas qu’elles reviendront de si tôt ! Et lui lança ce que j’ai en main. Et tous les deux, on se met à rire. Quelle soirée quand même. On a encore perdu le troisième. Je remets plus ou moins mon pantalon et vais dans  la cuisine voir si il n’y serait pas retourné. Il avait l’air d’aimer cet endroit. Je passe la porte et vois deux corps inanimés sur la table. Au moins il a encore sa copine lui. Ok, c’était la plus moche, mais c’est pas une raison pour l’abandonnée. Alors je hurle C’est la police ! Tout le monde les mains en l’air. Les deux corps sur la table se lèvent d’un bond avec des cris de peur. Un plus égu que l’autre. Je les laisse et en arrière font, on peut entendre Carter se marrer.

Avant d’aller au club, faut vraiment que je prenne une douche, une longue douche. Devant la glace, j’apperçois que j’ai un énorme bleu sur les côtes de la taille d’un poing. Oh putain, faut vraiment que j’arrête les conneries.

Le temps passe vite et voilà que j’arrive au club. Je salue tous ceux qui sont là et demande surtout à ne pas être déranger. Sauf pour une bonne raison ! Les minutes passent encore plus vite quand on fait de la paperasse. Faut bien que quelqu’un le fasse, surtout pendant l’absence de Barry.  Notre trésorier ! Il est parti rendre visite à son fils qui vit de l’autre des Etats Unis. Ensuite, voilà qu’une jeune femme à l’allure sexy fait son entrée. J’ai été surprise de la voir, je ne m’attendais pas du tout à avoir de la visite. Et même pas au bout de plusieurs secondes, elle prit la parole. J’ai même pas le temps de lui demander qui elle était.J’avoue que ce qu’elle vient de me dire est surprenant. Ca ne s’arrange pas, au contraire, ça fait peur. Elle jette un papier sur la table. Le truc que je me dis en lisant ça, c’est que j’ai oublié mon arme à l’hôtel. C’est bien la première fois. Sinon je l’aurais sortie au cas où, car je ne sais pas du tout qui c’est. Mais je ne me laisse pas aller, si elle était là pour me tuer, je serais déjà mort. Alors je prends mon air d’homme sérieux qui a l’habitude de ce genre de situation Encore heureux qu’ils ne sont pas faciles à convaincre, sinon ça serait porte ouverte ici. Alors vous tuez nos ennemis, mais avant dites moi au moins à qui j’ai affaire. Je l’invite à prendre place à la table. J’ai hâte d’avoir plus d’explications.                                                                                                                                                                                                                                                                          

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Siobhan A. Telford
Membre chéri et adoré


Orientation Sexuelle : Bi
Ma bouille :
Avatar : Lesley Ann Brandt
Statut civil : Célibataire
Profession : Prof d'art martiaux/Tueuse à gages
Age du personnage : 27 ans (2.12.1989)
Copyright : Vava & Signa : Becky




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Ven 30 Déc - 22:12

Je pourrais facilement passer une tarée avec mes grands airs et ma façon de débarquer dans ce Club mais si je suis là, c'est pas pour tuer qui que ce soit mais simplement pour prévenir qu'il y a une sorte de conspiration ou je ne sais quoi contre Martigan... Pour une fois que je suis sympa autant en profiter car cela ne m'arrive vraiment pas souvent. Une femme seule pourrait être effrayée par cet endroit ou règne des motards, des armes et peut-être même de la drogue... Je ne sais pas et je ne veux pas savoir, je ne suis pas là pour ca. Je n'ai pas peur du Président en réalité je n'ai peur de personne, en tant que tireuse d'élite j'avais plutôt intérêt à ne pas avoir peur parce qu'une connerie est vite arrivée.

Bref, après avoir posé le papier sur la table, j'ai croisé les bras attendant de voir si il allait me faire sortir ou si il voulait discuter de tout ca... C'est la seconde option qui a pris le dessus. Avant de répondre au Président du Club, je me suis assise et j'ai posé mes mains sur la table.

- Siobhan Telford... Tueuse à gage. J'ai eu affaire a quelqu'un il y a plusieurs jours de ca pour tuer un gars qu'on appelle John John... Il devait une importante dette a cette personne... J'ai pour habitude de me renseigner sur la future victime mais pour une fois je ne l'ai pas fait et hier je suis allée buter le fameux John John... En fouillant sa baraque j'ai vu ce mot voilà pourquoi je suis là... Il est mort d'accord mais vous avez une tonne d'ennemis à l'extérieur.

Je reprends quelque seconde ma respiration ne lâchant pas Martigan du regard.

- Je vais aller droit au but Monsieur Martigan... Je peux faire disparaître vos ennemis sans que votre nom ne soit jamais relié a aucun meurtre.

Oui, j'étais en train de lui offrir mes services mais cela pouvait s'avérer être une collaboration qui nous conviendrait à tout les deux.

_________________
You're messin' with the wrong bitch
La rue n'est pas faite pour tout le monde. C'est pour ça qu'ils ont inventés des trottoirs... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Crom Martigan
Président des Iron Brotherhood


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : Kim Coates
Statut civil : Célibataire
Profession : Président des Iron - Gérant du Redwood
Age du personnage : 49 Ans




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Lun 9 Jan - 17:19

Si j’avais imaginé ça et bien, j’en aurai des choses à dire au VP et aux autres frères. Histoire de les mettre au courant, mais ce qui est sûr, c’est qu’il faudra que je remanie la sécurité du club. Limite faire une liste de qui a le droit de rentrer ! Le plus gros problème, c’est de trouver une personne ici qui n’est pas affectée par d’aussi jolies courbes. Donc pour l’instant, je suis mal barré.

Une fois qu’ elle s’est installée, je l’écoute répondre à mes questions et sourie légèrement à sa dernière phrase. En clair, elle est là pour trouver un job. Et surtout, d’autres clients en quelques sortes. Enfin, j’ai eu assez de détails pour me faire un premier avis à son sujet. Alors avant de répondre à mon tour, je prends dans le tiroir derrière moi, une liasse de billets et compte vite fait Enfin, avant de commencer laissez moi vous donner ceci. C’ est un cadeau pour ce John. Voilà qui est fait ! On ne peut pas dire que c’est une fortune, il n’y a que trois milles dollars et à mon avis, son travail doit bien coûter plus cher. Je n’étais pas obligé de faire ce geste. Je continue à parler Enfin ça fait un ennemi de moins, mais maintenant, ce qui m’intéresse c’est pour qui ce John bossait ? Il m’a plutôt l’air d’être un mec à recevoir des ordres de plus haut, vous ne croyez pas ?

Maintenant je sais qu’elle n’est pas venue me tuer, je me sens beaucoup mieux et mon assurance a repris le dessus sur ma personne. Et à la limite, suffirait que je crie pour voir les autres débarquer ici. Et je ne lui fais pas encore confiance du tout. Normal, dirons nous ! Elle m’a donné son nom, mais qui dit que c’est vraiment le sien ? Faudra vraiment que pour la prochaine fois où je la croise, je me sois renseigné sur elle.  J’ ai des connaissances qui pourraient m’aider.

Je garde mon sérieux Ok, moi ce que je peux vous proposer Siobhan, pour officier notre relation professionnelle, c’est que vous penchiez sur qui est ce John. C’était un simple employé ! Enfin vous voyez ce que je veux dire. Par contre, au début, je serai plus à vous donner la somme convenue par la suite, quand j’aurai du résultat. Histoire que je vous fasse un minimum confiance. Et ne vous inquiétez pas, je suis réglo quand il s’agit de payer une dette. J’aime mettre des conditions et j’avoue que je peux être dur en affaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Siobhan A. Telford
Membre chéri et adoré


Orientation Sexuelle : Bi
Ma bouille :
Avatar : Lesley Ann Brandt
Statut civil : Célibataire
Profession : Prof d'art martiaux/Tueuse à gages
Age du personnage : 27 ans (2.12.1989)
Copyright : Vava & Signa : Becky




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Lun 9 Jan - 20:15

Je ne perd rien de mon assurance face au Président du Club, bien sur il est impressionnant ça je ne peux pas le nier mais franchement, je n'ai pas peur, j'en ai vu des plus grands que ça. Ce qui m'impressionne chez lui, c'est sa carrière, elle est incroyable. Je mettrais ma main à couper que beaucoup de gens voudraient être comme lui. Je répond à ses questions le plus sincèrement possible, je suis loin d'être une hypocrite et je ne vois pas pourquoi je lui mentirais sur tel ou tel sujet.

Je l'observe prendre quelque chose dans un tiroir avant de me le donner c'est là que je comprends qu'il s'agit d'une belle liasse de billet.

- J'ai déjà été payée pour ça Monsieur Martigan. Gardez votre argent pour quelque chose de plus important.

Bon je dois bien avouer que cette liasse me fait de l'oeil, je ne vais pas mentir j'aime l'argent mais en ce qui concerne le fameux John, on m'a payé une grosse somme pour que je le dégomme le plus rapidement possible. Je l'écoute continuer de parler et je souris sans vraiment savoir pourquoi, je crois que c'est un sourire narquois ou quelque chose comme ça.

- En effet.

Pourquoi je voulais aider Martigan dans la tâche de tuer des ennemis? Et bien parce que j'aime ça tuer des gens qui le mérite et ce Club est l'une des meilleures choses que j'ai pu connaître. Des gens qui défendent leur territoire... Je m'explique... J'ai grandi avec un père agent du NCIS et une mère logopède folle qui ne voyait rien de bien dans ce genre de chose sauf que l'avis de mes parents je m'en balançais comme de l'an quarante surtout celui de ma mère alors j'ai décidé de me faire ma propre opinion sur les Iron Brotherhood et moi je les aimes bien. Voilà pourquoi je proposais mon aide aujourd'hui.

- Si vous voulez vous renseigner sur moi, j'ai un papier me concernant dans la poche arrière de mon pantalon. Mais avant sachez que je ne suis pas venue les mains et que je me suis déjà penchée sur le fameux John John.

J'ai sorti mon "CV" que j'ai posé devant Crom avant de me mettre à parler au sujet de l'homme que j'avais tué.

- Je vais vous dire ce que j'ai trouvé, ça vous éclairera peut-être... J'ai été payée par Ricky Parker... J'ai fait mes recherches sur cet homme, vous avez fait de la prison dans le même établissement que lui... Je n'ai rien concernant une quelconque rivalité entre vous mais voilà... Le fameux John devait une grosse somme d'argent à Ricky... John n'a pas effectué un boulot que Parker lui avait demandé... Après je ne sais pas si ce boulot était de vous faire sauter la cervelle ou autre chose... C'est tout ce que j'ai.

_________________
You're messin' with the wrong bitch
La rue n'est pas faite pour tout le monde. C'est pour ça qu'ils ont inventés des trottoirs... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Crom Martigan
Président des Iron Brotherhood


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : Kim Coates
Statut civil : Célibataire
Profession : Président des Iron - Gérant du Redwood
Age du personnage : 49 Ans




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Mar 17 Jan - 10:52

Même si au début, j’avais été déstabilisé par qui j’avais en face de moi, cela change rapidement. Car plus les minutes passent dans cette entrevue et plus, je reprends confiance en moi. C’est pas à 49 ans qu’une jeune femme me fera perdre tout les moyens. J’ai lui aie offert un cadeau de remerciement. C’est vrai que j’avais une petite idée derrière la tête. Comme je l’ai dit, j’aime pas devoir quelque chose à quelqu’un, mais elle n’a pas accepté mon cadeau. Dommage pour elle, c’était du beurre dans les épinards. Je tends la main pour récupérer la liasse de billets C’est comme tu veux. Je ne demande pas mieux que mes collaborateurs aiment faire du bénévolat, mais bon, refusé un cadeau, c’est dommage ! Je me retourne pour les mettre là où je les avais pris.

Ensuite, moi ce que j’aimerais savoir c’est qui est John ? Enfin je veux dire pour qui il bossait, c’est pour ça que je lui aie demandé si pour elle, John n’était pas qu’un souffifre, elle confirme d’ailleurs ce que je pensais. Bien sûr, je ne suis pas certain à cent pour cent. C’est  pour ça que je lui aie demandé de se pencher plus sur ce sujet. Je veux avoir plus d’infos pour réagir en conséquence. Avant de me répondre, Siobhan me sort son curriculum vitae de sa poche arrière et le dépose sur la table. Au moins, j’en saurai plus sur elle, mais bon, j’appellerai quand même mon contact pour en savoir plus sur elle. Chaque détail peut m’être précieux. Je le prends et le regarde pendant qu’elle m’explique  ce qu’elle a trouvé, c’est qu’elle me rassure pas trop… Ce nom ne me dit rien ! Ricky Parker ! Donc si je comprends bien, ce Ricky pourrait être celui qui aimerait que je meurs ! Je réfléchis plus à la question dans ma tête et envoie un message au VP « Truc confidentiel, rapplique avec des gars » et dépose mon téléphone sur la table.

Soudain, un prospect entre avec l’air un peu essoufflé et il dit « Voilà prez, je l’ai ! ». Ah enfin mon bébé. Huit coups, mais super efficace, je me lève, je prends l’arme au prospect et lui dit que les gars doivent se tenir en alerte. Puis je finis par me rassoir. Le prospect sort et ne ferme pas la porte. On peut entendre le rire de certains frères qui sont juste à côté Si je comprends bien, vous travaillez pour Ricky Parker ? Il vous a payé pour tuer ce John et il a payer John pour me tuer. Pourquoi ce Ricky ne vous a pas payé pour me tuer ? Ca aurait été plus efficace. J’aimerais maintenant que vous me donniez plus sur ce Ricky. Par exemple, ou il habite pour que je lui envoie deux gars me le ramener ! Je préfère ne prendre aucun risque une fois que l’on joue avec ma vie !Je suis un gros parano, j’ai juste confiance en mes frères et ma famille.  Je rajoute  Ce qui vous sauve c’est le fait que je n’ai vu aucune hostilité de vous et que vous êtes venue de vous-même, sinon… Je n’ai pas fini ma phrase, je voulais pas entrer dans les détails pour la suite. Tous les deux, on fait un métier dangereux, d’où  on se sens jamais réellement en sécurité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Siobhan A. Telford
Membre chéri et adoré


Orientation Sexuelle : Bi
Ma bouille :
Avatar : Lesley Ann Brandt
Statut civil : Célibataire
Profession : Prof d'art martiaux/Tueuse à gages
Age du personnage : 27 ans (2.12.1989)
Copyright : Vava & Signa : Becky




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Mar 17 Jan - 15:38

En règle générale, j'aurais pris le fric qu'on me tendait mais là, je n'allais tout simplement pas accepter pour la simple et bonne raison que j'avais déjà été payée en conséquence pour avoir tué le salopard de John. Et puis je ne sais pas, ça prouve aussi que je ne suis pas une personne malhonnête qui ne venait ici que pour l'argent. Si j'étais venue ici c'était juste pour le mettre en garde contre l'homme qui m'avait payée.

J'ai donné une sorte de résume à Martigan pour qu'il sache qui je suis, je me doutais que cela ne suffirait pas et qu'il ferait sûrement des recherches à mon sujet mais ça m'était totalement égal, il ne trouverait rien si ce n'est que je suis une ex tireuse à gages, prof d'art martiaux et tueuse à gage. Ca en fait un palmarès en réalité mais je n'ai jamais été en prison, je suis bien trop intelligente pour me faire prendre par la police. Enfin, ce n'est pas moi qui allait venir créer des problèmes au Club. Au contraire, j'avais même plutôt envie d'aider.

- C'est bien ça.


Client ou pas, j'en avais rien à faire. J'avais eu le besoin de chercher des infos sur la personne qui m'avait engagée après avoir découvert le mot chez le con de John. Je tourne la tête en entendant la porte s'ouvrir. Je regarde l'arme et je souris, en voilà un beau bijou. J'écoute Martigan donner des ordres à ce qui semble être un... Assistant ou je ne sais pas quel terme on employait ici.

- Oui... Je ne sais pas, je dois bien l'avouer... Mais peut-être voulait-il que je tue John pour justement trouver le mot et que je vous prévienne que quelqu'un voulait vous voir mort. Il a peut-être cru que vous alliez vous chier dessus en sachant ça.

Je souris doucement à ma remarque et reprends.

- Il habite dans le quartier de Dowtown, dans un appartement au quatrième étage, sécurisé comme un bunker... Le code pour y entrer est 22501. Il a une caméra de sécurité dans le couloir et deux escaliers de secours. Un dans sa chambre et l'autre dans la cuisine... Il a un coffre dans le salon derrière un tableau dans lequel se trouve argent et arme. Vous voulez plus de détail ou ça va comme ça?

Je n'avais jamais eu confiance en ce Ricky, j'ai donc décidé de mémoriser chaque aspect de son appartement au cas ou quelque chose m'arrivait là-bas et si je devais le tuer, je savais par ou entrer et sortir. A la phrase de Martigan, je souris.

- N'en dites pas plus j'ai compris mais sachez Monsieur Martigan que je ne suis pas facile à tuer et vos petits gars sont loin de me faire peur.

Je souris à nouveau et le regarde.

- Alors... Vous voulez de mon aide ou pas?

_________________
You're messin' with the wrong bitch
La rue n'est pas faite pour tout le monde. C'est pour ça qu'ils ont inventés des trottoirs... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Crom Martigan
Président des Iron Brotherhood


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : Kim Coates
Statut civil : Célibataire
Profession : Président des Iron - Gérant du Redwood
Age du personnage : 49 Ans




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Lun 23 Jan - 21:06

Je suis sûr que cette jeune femme a du potentiel dans son domaine. Je ne suis pas contre une collaboration, mais pour cela, il faut le mériter et surtout me laisser digéré toute cette histoire. Siobhan me fait bien rire, on peut dire qu’elle a de l’imagination. Quoi c’est vrai. J’ai du mal à croire que ce Ricky ait pu penser à ça. Sauf si il savait qu’elle le trahirait. Je me demande combien il me donnerait si je lui donnais Sio en échange. Enfin revenons à nos moutons. Ce qui m’a fait vraiment rire, c’est quand elle a dit qu’il a peut être cru que j’allais me chier dessus. Non mais … Alors je lui aie répondu, d’un air amusé, et oui, soyons fous Vous croyez vraiment que ce que vous dites pourrait être possible ? Dites vous que j’ai pas peur de mourir, car je cotoie la mort depuis que j’ai rejoint les Iron Brotherhood. J’ai plus peur de perdre un frère que de mourir moi-même ! C’est ma plus grande peur, c’est qu’un débile tue Courtney, Jackson et même Theo. Mais ce qui est sûr, je mettrai toute mon énergie à la traque et ce que je lui réserve sera bien pire que ce qu’ils auraient pu commettre comme crime dans leur vie. Je serai impitoyable. On n’est pas à l’abri de perdre un frère. Il n’y a pas si longtemps, c’était Rob. C’est aussi pour ça que ne laisse pas la menace passer en l’air. Le mieux face à moi, c’est de dire le moins possible, car quand on me parle, je prends tout ce qui est dit au mot. Surtout dans les affaires. Ca en a déjà surpris plus d’un.

Ensuite, un prospect est venu m’apporter mon arme que j’avais oubliée. Et ma paranoïa m’a poussé à mettre le club en alerte en même temps. Il y a de quoi non ? Une tueuse à gage est entrée tranquille et ce qu’elle m’a réveillé n’a pas aidé. Autant joué la carte de la prudence. En plus, peut être que l’on devrait l’abattre cette femelle de Ricky. Alors je préfère que mes gars soient paré à toutes situations. Ce sont tous de vrais guerriers, prêt à défendre leur territoire. Donc j’ai envie de dire « suprématie Iron ».

Siobhan fait ce que je lui aie demandé et me donne beaucoup d’infos. Vraies ? Je ne peux pas être sûr, mais on verra. J’avoue que j’ai pas apprécié la fin de sa phrase qui est sur un ton sarcastique ( Non ça ira comme ça ! ) Bien sûr, c’est l’avis que je me suis fait, je me suis peut être trompé. Mais je crois qu’elle est comme ça. Dommage, moi je préfère les filles douces.

Enfin ce que je lui aie dit par la suite est une sorte de mise en garde, car on ne sait jamais et dans ma bonté, je lui laisse le bénéfice du doute. Si ce qu’elle me dit est vrai. Sa réponse ne m’a pas surpris, elle doit surement essayer de me mettre de bonne humeur et ce qu’elle m’a dit a vraiment failli me faire éclater de rire. On voit qu’elle nous sous-estime, mais elle finit par demander si on veut toujours de son aide On va se passer de votre aide pour ce Ricky. Voir si ce que vous me dites est vrai et voir si on peut vous faire confiance. Alors mettez vous à votre aise, car il n’y  a aucun moyen pour vous de sortir d’ici, sauf morte. Car les gars qui ne vous font pas peur sont armés jusqu’aux dents et on a déjà vu pire comme situation. Restez à votre place et ça c’est un conseil ! J’ai pris un ton sérieux, car l’heure n’est pas à la rigolade. Je finis par me lever et passer derrière elle sans même la regarder ou lui dire quoique ce soit. J’appelle Carter et lui donne des instructions pour ce Ricky. Il part alors avec cinq autres gars et le reste attend ici car tout le monde est réuni. Au bout d’un petit moment je rentre là où est Siobhan avec une bonne bouteille de sky et un verre. Je m’assois et lui fais un sourire à cette demandeuse d’emploi. Et oui, c’est bien le but de l’entretien ! Je pose mon flingue sur la table juste à côté du verre. Il est configuré en mode pistolet à pétards. Je remplis le verre, lui fais santé et dis Maintenant reste plus qu’à attendre ma jolie ! Et enfile le verre comme un homme, tout en la regardant, car rien ne pourrait me faire détourner mon regard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Siobhan A. Telford
Membre chéri et adoré


Orientation Sexuelle : Bi
Ma bouille :
Avatar : Lesley Ann Brandt
Statut civil : Célibataire
Profession : Prof d'art martiaux/Tueuse à gages
Age du personnage : 27 ans (2.12.1989)
Copyright : Vava & Signa : Becky




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Mar 24 Jan - 12:45

- J'en sais trop rien, je ne pose pas de questions quand on me demande de buter quelqu'un. Ne pas avoir peur de la mort est une qualité honorable Monsieur Martigan... Je dis ça parce que c'est la même chose pour moi.

J'ai cotoyé la mort quand je suis allée en Irak, en Afghanistan et encore plein d'autres pays tout aussi dangereux les uns que les autres et puis je faisait un métier qui pouvait me faire tuer mais ce n'était pas un problème, si je devais mourir en essayant d'oter la vie d'une espèce de connard et bien qu'il en soit ainsi. Je le comprends aussi quand il me dit qu'il a plus peur de perdre un frère, si il y a bien une personne dans ce monde que j'ai peur de perdre, c'est mon meilleur ami et je n'hésiterait jamais un instant à donner ma vie pour sauver la sienne si le besoin en était. Et si quelqu'un osait le toucher, je le traquerait jusqu'à la mort mais la personne qui lui fera du mal ne pourra jamais vivre en paix.

Je peux voir au regard de Crom qu'il n'a pas l'air de croire ce que je lui dis au sujet de l'appartement de ce con de Ricky. Mais je ne voyais pas pourquoi je lui mentirais alors que j'étais venue ici pour le prévenir que quelqu'un voulait sa mort. Si j'avais voulu le tuer lui et sa clique, j'aurais placé une bombe et je l'aurais faite exploser, c'était aussi simple que de dire bonjour. Mais non je n'avais aucun interet à tuer Martigan ni à lui mentir.

Aucun des mecs ici ne me fait peur même pas le chauve peut commode que j'ai pu croiser en arrivant, pour la simple et bonne raison que j'ai eu affaire à ce genre de gars, des ex taulards bien plus grand que moi avec plus de force mais je ne me suis jamais laissée démonter et j'ai toujours réussi à tuer les personnes que je devais qu'ils soient grands, gros ou même armés. Evidemment, j'ai beaucoup de cicatrices sur le corps qui prouvent que certaines luttes n'ont pas été faciles mais je suis toujours là pas vrai?

- Je ne vois pas pourquoi je vous mentirais. Ricky ne m'a jamais inspirée confiance et quand j'ai pas confiance, je mémorise tout au cas ou je dois m'introduire et me venger.

Je souris à sa remarque sur le fait que je ne sortirais d'ici qu'entre quatre planches.

- Et j'ai déjà vu pire aussi... Mais bon, je vais rester sagement assise ici à attendre.


Je croise les bras et les jambes et j'attends. Je ne sais pas mais j'ai parfois l'impression que les gens me sous estime parce que je suis une femme mais je pense que ces gens là devraient comprendre que je suis loin d'être une nana toute gentille. Je n'ai peur de rien et prendre des risques est une sorte de passion pour moi. Enfin quoiqu'il en soit, je tourne la tête quand je vois Martigan entrer à nouveau dans la pièce.

- Bien. J'ai l'habitude d'attendre de toute manière.


Et niveau patience, je suis championne. Rester des heures un flingue dans les mains à attendre que les cibles accessible soient visibles et j'en passe.

_________________
You're messin' with the wrong bitch
La rue n'est pas faite pour tout le monde. C'est pour ça qu'ils ont inventés des trottoirs... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Crom Martigan
Président des Iron Brotherhood


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : Kim Coates
Statut civil : Célibataire
Profession : Président des Iron - Gérant du Redwood
Age du personnage : 49 Ans




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Lun 30 Jan - 19:45

Siobhan est le genre de personne a trouvé que ne pas avoir peur de mourir est une qualité honorable. Ca c’est si on n’est une tête brulée ou complètement fou, parce que le but est de survivre. J’ai pas envie de me faire buter, car j’ai encore beaucoup de choses à accomplir dans la vie.

Ensuite les choses prennent une tournure dont cette jeune femme ne se serait pas douté. Moi, non plus d’ailleurs, mais je veux absolument voir si ce qu’elle dit est vrai, car je ne lui fais pas confiance et on pourra mettre toute ces informations en pratique. Aujourd’hui, quoiqu’il arriver c’est le dernier jour de ce Ricky. Alors je lui aie dit qu’on se passera de son aide et qu’elle ferait mieux de rester sagement assise ici au calme, car on  en ferait qu’une bouchée de cette jeune femme. Car je doute qu’elle esquive les balles, elle ne ferait pas trois mètres et elle serait morte. Le plus chiant serait de nettoyer et de trouver où foutre son corps, mais comme je l’ai déjà dit, on a vu pire. Et cette histoire n’aura été qu’un détail dans la vie des Iron. Sa réponse me donne encore moins envie de travailler avec. Car ça veut dire que si elle n’a pas confiance, elle mémorise tout pour se venger. Elle me dit aussi qu’elle a déjà vu pire, mais qu’elle va rester sagement assise et attendre Je dois être franc avec vous. Sio, pourquoi je devrais vous croire ? Là tout ce que je vois c’est une fille instable à qui on ne peut pas faire confiance. Je me trompe peut être, mais sachez que vous n’avez encore rien vu, ne sous estimez pas notre organisation. Vous avez de la chance que je suis patient, car tous ici n’en aurait pas eu autant que moi. Je crois que c’ est son déjà vu pire qui m’a poussé à lui dire qu’on n’est pas là pour rien. C’ est pas un jeu à celui qui a la plus grosse queue, car dans ce domaine, je gagne. Ce qu’elle n’imagine pas, c’est que j’ai une grande influence dans Phoenix et que je peux lui cassé beaucoup de contrats dans le milieu du grand banditisme. En clair, il sera plus judicieux pour vous que nous ne soyons pas ennemis avant la fin de cette journée, car ça pourrait être la fin de votre carrière.  Et sur ce point, je ne rigole pas. Je l’ai laissée là pour demander aux gars d’aller me chercher ce Ricky et pour attendre, je reviens dans la salle où Sio est là, à attendre.

Je ne lui adresse pas la parole, enfin plus après lui avoir dit que maintenant on allait attendre. Je crois que ça doit faire plus d’une heure. Je joue même sur mon téléphone et regarde deux trois vidéos promos entre deux. J’ai déjà vidé un quart de la bouteille sans lui avoir proposé quoique ce soit. L’hospitalité des Irons n’est réservée qu’à la famille et aux amis. J’ai reçu un message de Carter qui me dit que le poisson est dans le filet Ah enfin ! Marre d’attendre. Il devrait plus tarder. Enfin je commence à perdre patience. En plus, je suis mort crevé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Siobhan A. Telford
Membre chéri et adoré


Orientation Sexuelle : Bi
Ma bouille :
Avatar : Lesley Ann Brandt
Statut civil : Célibataire
Profession : Prof d'art martiaux/Tueuse à gages
Age du personnage : 27 ans (2.12.1989)
Copyright : Vava & Signa : Becky




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Mar 31 Jan - 13:59

Je rigole lorsqu'il me demande pourquoi il devrait me croire, c'est légitime mais je ne vois pas pourquoi je serais venue ici en lui disant qu'une cible était sur sa tête. Je ne tuais jamais de manière personnelle et franchement je n'avais jamais rencontré Martigan avant aujourd'hui. Pourquoi je lui voudrait du mal à lui ou son club?

- Parce que je ne vois pas pourquoi je serais venue ici si j'en avais rien à foutre que vous vous fassiez tuer. J'ai grandi en lisant des trucs sur les Iron et au grand dam de mes parents, ça m'a toujours un peu fascinée. Alors si je suis venue ici c'est simplement pour vous prévenir c'est tout. Et puis si je suis venue sans aucune arme ça montre ma bonne foi non? Et je sais qu'ici c'est loin d'être une blague et que vous êtes armés jusqu'aux dents, normal vous vous défendez. Je suis loin d'être une débile Monsieur Martigan et que vous tous ici êtes loin de rigoler ça tombe bien j'aime pas les gens qui manquent de sérieux.

Je fais un nouveau petit sourire lorsqu'il dit qu'il pourrait mettre fin à ma carrière. Je savais très bien qu'il le pourrait si il en avait l'occasion et l'envie.

- Je ne suis pas venue ici pour être votre ennemie comme je vous l'ai dit... Et vous en faites pas, je sais que vous avez le bras long. Vous pensez réellement que je prendrais le risque de venir ici pour vous vouloir du mal alors que vous avez des gars qui pourraient me tuer en une seconde? Franchement Monsieur Martigan, je suis peut-être folle mais pas à ce point là.

Je ne lui parle plus parce qu'il n'y a vraiment plus rien à dire à ce sujet. Je n'en ai rien à faire qu'il ne me propose pas de quoi boire, je ne fais pas confiance aux gens que je viens de rencontrer on ne sait jamais, ils pourraient m'empoisonner. Je ne suis pas paranoïaque, juste prudente. Je patiente sagement sans faire quoique ce soit, sans bouger. Comme je l'ai dit je suis très patiente et je peux faire ça sans jamais m'ennuyer.

Quand Crom se remet à parler, c'est simplement pour dire que Ricky avait été attrapé.

- Je ne vous ai donc pas menti quand à l'endroit ou trouver le gars.

_________________
You're messin' with the wrong bitch
La rue n'est pas faite pour tout le monde. C'est pour ça qu'ils ont inventés des trottoirs... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Crom Martigan
Président des Iron Brotherhood


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : Kim Coates
Statut civil : Célibataire
Profession : Président des Iron - Gérant du Redwood
Age du personnage : 49 Ans




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Mer 8 Fév - 21:12

Je la regarde rigoler quand je lui explique ce que je perçois d’elle et aussi de ne pas nous sous estimer, car j’aime pas les gens qui deviennent insolents. Mais je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir un sou rire au coin  des lèvres. Elle doit peut être avoir un rire communicatif. Enfin comme je suis assez pli, je l’écoute jusqu’au bout, même si au final, elle se répète un peu. C’est un peu compréhensible car sa vie est en  jeu Ne vous inquiétez pas, j’ai bien compris que vous ne nous voulez aucun mal et je suis sûr que c’est avec noblesse que vous avez choisi de me prévenir, mais là, ce qui se passe, c’est juste une formalité et je ne sais pas vous, mais je sens des ondes positives dans cette pièce, cela s’annonce être un bon présage ! Bien sûr je ne sens aucune onde dans la pièce, c’était juste une façon de détendre l’atmosphère et aussi, j’avais envie de lacher des conneries. Ca m’aide à passer le temps. Tant que mes frères sont partis chasser ce Rick qui finira quoiqu’il arrive six pieds sous terre.

J’ai reçu un message de Carter me disant qu’il avait choppé le colis. Je la préviens quand même et c’est vrai qu’elle avait raison sur ce lieu, c’est déjà ça ![/b] Tant mieux non ?[/b] Encore heureux qu’il était chez lui, on gagne du temps. C’est après 15 minutes que Carter entre dans la salle avec ce Ricky attaché avec un bâillon sur la bouche. Il n’est pas beau à voir et mon frère nous dit qu’il a trébuché dans les escaliers. Et c’est bien entendu aussi mangé la porte du fourgon. Ok mec, bien joué ! Car avant de reculer, il me fait un signe de la tête, ce qui signifie que c’est ok. Le prospect me rapporte un autre verre,  je serre donc deux verres. Je me lève, en donne un à Sio et dis Trinquons à cette journée de merde ! Je vide un peu de la bouteille sur ce Ricky et enfile mon verre d’une traite. Les autres Iron sont presque tous dans la salle des votes. On pourrait même dire que l’on se sent  à l’étroit. Dommage qu’on n’aie pas installé des lumières tamisées pour rendre l’ambiance plus épique.

Ensuite, je vais plus près de lui et lui murmure à l’oreille Mec, tu t’es attaqué au mauvais poisson et surtout t’as pas choisis les meilleurs collaborateurs, mais rassure toi, je vais mettre un terme à tout cela. Ton petit empire va disparaitre ! Je prends la pince mise à ma disposition et la fout dans sa bouche pour lui enlever une dent en or. Ca doit faire vachement mal, je la mets dans un mouchoir. Elle me servira pour faire passer un message. Je réfléchis à ce qui va se passer, j’ai envie de le tuer de suite et oui, c’est le genre de journée à me foutre en colère. On peut dire qu’à cet instant, j’ai la haine, mais je dois garder mon sang froid. J’attrape un couteau et je regarde le type dans les yeux. Au final, ce que je pensais c’est que c’était juste un type effrayé, entouré de grandes brutes.

Ensuite, je regarde Sio et lui dis en  plantant le couteau devant elle Si ça te dit toujours, tu sais quoi faire ! et je me rassois sur cette chaise et attends.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Siobhan A. Telford
Membre chéri et adoré


Orientation Sexuelle : Bi
Ma bouille :
Avatar : Lesley Ann Brandt
Statut civil : Célibataire
Profession : Prof d'art martiaux/Tueuse à gages
Age du personnage : 27 ans (2.12.1989)
Copyright : Vava & Signa : Becky




MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom) Sam 11 Fév - 16:07

Je n'attend juste qu'une seule chose, que les gars de Crom trouve ce con de Ricky et le ramène ici. Pas que j'en avais marre d'être ici mais j'avais hâte de voir sa pauvre tête de glandu perdre de sa grandeur quand il verrait que vouloir tuer Martigan était loin d'être une bonne idée et puis j'ai un truc à régler avec cet enfoiré. J'aurais pu le faire avant d'aller tuer l'autre débile mais alors je n'aurais pas eu mes dix mille dollars et ça m'aurait bien fait chier en réalité. Donc j'attend ici et j'espère que le Prez me laissera lui montrer qu'on ne rigole pas avec moi et surtout qu'on ne touche pas de près ou de loin à mon meilleur ami.

- Je les ressens aussi... Vous avez prévu de lui faire quoi à ce con de Ricky?

J'espérais qu'il allait me dire qu'il allait le torturer jusqu'à ce qu'il meurt. C'est la seule option qui me vient en tête d'ailleurs. Rien à faire mais ce gars je ne l'ai pas senti dès que je suis entrée chez lui quand il m'a engagée, voilà pourquoi j'avais fait mes recherches sur son appartement et sur lui. Il avait une tête que je n'aimais pas. Je m'étais toujours de ne jamais tuer quelqu'un de manière personnelle mais franchement avec lui je peux faire une exception. Il m'énerve rien qu'à dire bonjour... Et puis j'ai vu la manière dont il traitait les femmes. Je veux bien qu'on peut être un vrai macho mais il y a des limites à tout selon moi.

Mais voilà que Ricky entre dans la pièce avec un bâillon sur la bouche et je croise les bras en souriant. Voilà une image qui me plaît. Je ne me lève que quand Crom en fait de même et je suis surprise quand il me tend un verre que j'accepte avec plaisir.

- Une journée comme on les aimes... Hein Ricky?

Je souris de plus belle quand le contenu du reste de la bouteille vient s'écouler sur le visage de ce débile. Je bois mon verre mais je ne dis rien, laissant le Prez faire ce qu'il avait à faire et je devais bien dire que tout ceci me faisait jubiler. J'entend Crom lui parler dans l'oreille et je crois que Ricky comprends qu'il s'est attaqué à la mauvaise personne parce qu'il s'est décomposé et quand le Prez lui arrache une dent, j'ai du mal à contenir ma joie mais je fais un effort pour ne pas passer pour la tarée de service. Mais là, un vrai sourire de joie vient se poser sur mon visage quand Crom me tend un couteau. Je le prend et m'approche de Ricky.

- Je t'explique mon pote, je vais te couper un doigt pour avoir envoyé ton gars agresser mon meilleur ami pour me faire passer un message... J'ai bien envie de te castrer mais je n'ai aucune envie de voir des horreurs aujourd'hui. Il y a une chose que tu ne sais sûrement pas à mon sujet, je n'aime presque personne mais quand on s'attaque à ma famille, je ne rigole pas... Et tu as fait la grosse erreur de me sous estimer. Oh et pour terminer, oui je t'ai balancé à cette belle équipe.

Je lui tranche un doigt sans faillir. Il souffre mais je m'en fous. Je regarde ensuite Crom et je tranche la gorge de Ricky. Personne ne m'avait engagé pour le tuer et ça m'étonnait vu que c'était une ordure. Je me tourne de nouveau vers Crom.


- Le doigt c'était pour mon plaisir personnel. Je vais aider vos gars à nettoyer le carnage.

_________________
You're messin' with the wrong bitch
La rue n'est pas faite pour tout le monde. C'est pour ça qu'ils ont inventés des trottoirs... × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom)

Revenir en haut Aller en bas

C'était un de vos ennemis? Il est mort. (PV Crom)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le gros poulet!
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Il était une fois... Carrefour!
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» je croyais que c'était terminer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Phoenix :: Sunnyslope :: Iron Brotherhood ClubHouse-