Partagez| .

Conquerir la musique. (PV Ellie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Conquerir la musique. (PV Ellie) Mer 28 Déc - 20:52

Ca faisait un moment que j'étais revenu en ville mais je n'avais encore jamais eu l'occasion d'aller a une scène du Rythm Room. J'avais réussi à garder l'anonymat depuis mon retour sauf pour deux trois exceptions ou des fans m'avaient reconnu. Ca faisait partie du métier après tout, je ne me plaignais pas, la seule chose que je n'aimais pas été les groupies qui criaient à chaque fois qu'elles me voyaient. Je savais qu'en tant que "star" je devais gérer pas mal de truc mais les stalkeuses ou même stalkeurs me rendait cinglé.

Enfin bon, ce soir, je m'étais prévu une petite soirée tranquille au Ryth Room. Il y avait la scène ouverte alors peut-être que ce soir, j'arrivais à trouver un nouveau talent pour ma maison de disque qui se remplissait un petit peu. Sean était sorti de désintox et j'étais content car j'avais tenu parole et lui aussi et la collaboration se passait plutôt pas mal je devais bien l'avouer.

Assis à une table avec un verre posé dessus, j'écoutais les gens qui passaient ne levant la tête que pour voir à quoi ils ressemblaient. Jusqu'ici, aucun d'eux ne m'avait tapé dans l'oeil et j'étais pas mal déçu que je pensais sérieusement à m'en aller. Mais avant, je décidais de me recommander un nouveau verre et en entendant la voix qui commençait à se faire entendre de la scène, je compris que j'avais pris la bonne décision en restant attablé.

Je restais bouche bée devant cette voix, cette guitare et par la jeune femme qui était en train de chanter. De la country, j'aimais beaucoup ça et là j'étais sous le charme, je devais bien l'avouer. Je pouvais ressentir la passion de la jolie brune pour la musique... J'étais pareil qu'elle, quand je chantais sur scène, j'oubliais tout ce qui m'entourait et je ne me concentrais que sur ma musique.

Elle termine alors sa chanson et j'attends qu'elle descende de la scène pour aller l'accoster.

- Excusez moi... Ce que vous venez de faire... C'était grandiose.

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Lun 9 Jan - 22:26

Cette chanson, je l’ai écrite en pensant à ma mère. Vous savez la personne qui est censée vous aimez, vous supportez, vous portez plus loin, plus fort pour que vous réussissiez à toucher, si possible, votre rêve des doigts. Et bien la mienne n’a plus été que brimades et  règlements de compte, du moment où je lui aie dit que je laissais tomber mes études scientifiques ou politiques  pour faire de la musique. Ma vie a toujours été le piano, la musique, les mélodies qui se créaient sous mes doigts, les notes qui me venaient en tête à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.  Depuis que je suis gosse, depuis que mes doigts ont eu la chance de se poser sur un clavier de piano, je ne rêve, contrairement aux autres petites filles, qu’à Bach et Mozart. Beethoven ou Chopin ! Mon adolescence était calme, bercée par les notes des symphonies et des musiques country que tous les autres jeunes de mon âge trouvaient ringardes. Je ne me suis, que de à très rares occasions, entendues avec les gens de mon âge, j’étais souvent à l’écart, mais tant que j’avais la musique, c’est ce qui m’importait. Je m’en foutais de ce qu’on pensait de moi, sauf ma mère et mon père. J’aurais aimé qu’ils me regardent avec fierté et joie au lieu de me brimer, de me dire que je n’étais pas ce qu’ils avaient rêvé, que je les décevais. De ce jour là, je suis devenue vraiment une personne de qui ils pouvaient avoir honte.

Je suis partie pour la haute école de musique à la capitale de l’Ecosse. J’y aie appris la musique classique, les notes, les accords, les faux ponts. Et à côté de cela, j’apprenais la vie et la musique rock et rebelle dans les bras d’un canon qui m’apprenait la guitare. Je commençais enfin à vivre, à aimer, à me rebeller, c’est comme ça que je suis devenue la jeune femme que je suis. En ayant plus aucune confiance dans l’être humain, sarcastique jusqu’aux bout des ongles et n’ayant plus aucune honte, montrant son corps comme bon lui semblait. S’en servant même pour se faire de l’argent facile. Stripteaseuse paie bien quand on sait comment y faire.

Alors ici, je chante ma colère, mon désarroi, ma douleur, mais aussi ma vanité, mon orgueil et ma force. Je laisse mes doigts s’envoller sur les cordes de guitare, comme si ma vie en dépendait. Ma voix se noie dans le flo incessant de mélodie. Je hurle ce que je suis et ce que j’ai ressenti, ça vient du plus profond de mon cœur et de mes tripes. C’est moi que je livre en pature à tous ces visages inconnus. Mais malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et mon quart d’heure aussi. Je descends de scène tremblante de m’être ainsi mise à nu devant les gens.   Et voilà que à peine arrivée au bar, après avoir fait un signe au barman que je vais prendre un whisky avec glaçons, j’entends une voix inconnue me parler. Je soupire, encore un gros lourd qui veut m’avoir dans son lit ce soir ? je ne vois que ça, je sais que ma musique n’est pas ce que tout un chacun cherche. Je sais aussi que je ne veux pas en savoir plus, elle est mienne et je ne veux pas en parler, elle ne m’a apportée que malheur de toute façon. Mais quand je me retourne et que je le vois, je me mordille la lèvre inférieure. Ok, gros lourd ou pas, il est canon ce type. Je lui fais un sourire et je lui dis Tu aimes les vieilles rengaines tristes alors ? C’est sarcastique à souhait mais autant lui dire tout de suite à qui il a à faire. Je me retourne pour lui montrer mon dos, je pose mes coudes sur le comptoir et je reçois mon verre avec un sourire.

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Mar 10 Jan - 22:21

Les paroles de la jeune femme me font comme... Triper... Je peux ressentir ce qu'elle chante jusqu'au fond de mes tripes. Je l'écoute avec tout mon coeur parce que je suis réellement bercé par ce que la jeune femme est en train de jouer. J'ai rarement ressenti autant de frisson dans mon être en écoutant quelqu'un chanter. Mais ici, putain je suis pris dans toute l'émotion possible. J'avais comme l'impression que tout mon corps était collé contre ma chaise comme terrassé par tout ce que j'entendais qui venait de la scène. Mais bon sang, mais d'où est-ce que cette femme sortait? Elle était incroyable.

J'étais tellement emporté par sa musique que je n'avais pas remarqué tout de suite qu'elle avait terminé de chanter tout de suite. Je me suis levé un peu après en entendant une voix pas jolie venant de la scène, je suis donc allé rejoindre la femme qui venait de terminer. J'avais simplement envie de lui dire à quel point ce qu'elle venait de faire était incroyable. Je n'avais pas réalisé à quel point un tel talent pouvait exister. J'ai rencontré des gens qui ont du talent mais cette jeune femme envoyait du lourd.

Je n'aime pas trop déranger les gens mais je ne pouvais pas m'empêcher d'aller leur parler quand j'étais subjugué par leur talent, leur musique ou même leur art parce que j'aimais tout ce qui se rapportait à l'art. Tout artiste méritait d'être reconnu et c'est pour ça que j'avais ouvert ma propre maison de disque.

J'offre un sourire à la jeune femme avant de rigoler légèrement.

- J'aime toute les musiques... Vous l'avez écrite vous même celle ci?

Les reprises sur Youtube n'était pas la chose que je préférais, ce que j'aimais moi c'était les chansons écrites avec nos tripes, nos émotions, nos histoires etc... Alors autant dire que les paroles que la jeune femme venaient de balancer dans ce bar c'était... Incroyable... Oui c'était le seul mot qui me venait à l'esprit.

- Je m'appelle William, je suis musicien alors je crois que c'est pour ça que vous m'avez impressionné.

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Ven 20 Jan - 18:29

Bien sur que j’aimais être ainsi abordée à la sortie de scène pour des compliments. J’étais encore plus flattée quand ces dits compliments venaient d’un homme aussi séduisant que celui qui se trouvait face à moi. Mais bon Dieu, musicien ou pas musicien, j’ai tellement été draguée avec de telles phrases que je ne sais pas, je me sens totalement désintéressée. Totalement lassée aussi ! Ils parlent tous d’abord de ma musique, de ce que ça leur a procurer, puis me parler de moi et de ce que ça a procuré bien ailleurs que dans leur cerveau. Quoique, entre nous, je me demande encore où se trouve le cerveau des mecs.

Alors je continue dans le sarcasme, quand il me dit qu’il l’a aimée et me demande même si je l’ai écrite moi-même. Je prends mon verre à la main, j’en bois une grosse gorgée, puis je me retourne pour être à nouveau face à lui, pour plonger mon regard dans le sien, puis je lui dis après un léger rire Alors vous n’êtes pas bien regardant, c’est une chanson et musique que j’ai écrite quand j’avais seize ou dix sept ans. Je dis cela en haussant les épaules, en dénigrant ce travail que j’ai passé à faire pour l’écrire. Mais dans un sens, tout ce que je veux, c’est qu’on ne me parle pas musique. Je viens, je le fais, je récolte le quelques peu d’argent que je reçois en faisant tourner le chapeau puis je m’en vais après un verre. La musique m’a tout pris, je ne veux plus qu’elle soit pour moi qu’un boulot à temps partiel quand les fins de mois sont difficiles.

Enchantée William ! Ecoutez, je ne veux pas être impolie, je vous remercie des compliments, mais je ne vois pas ce que je peux faire d’autre pour vous. Le même séduisant mec m’aurait draguer, aurait flirté il aurait pris un bien meilleur départ avec moi que parler musique. Un comble quand on sait où on se trouve hein. Non mais franchement, ma relation avec ma plus vieille amie n’est plus ce qu’elle était, on s’aime autant qu’on se déteste avec la musique. On se chamaille, on se  hait, on se rejette mais malheureusement, je ne sais rester très longtemps loin d’elle. Je lui montre le bar On boit un verre si vous me promettez de parler d’autre chose que de ma musique. Je le regarde avec un air de défi. Genre, tu le fais ou au revoir.

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Lun 23 Jan - 17:23

Je me tenais devant une jeune femme qui avait un caractère plutôt fort d'après ce que je pouvais voir mais ça ne me dérangeait pas, je veux dire par là que je préfère ça plutôt qu'une nana qui saute de joie et qui rougit quand on dit qu'on aime ce qu'elles font. Enfin, revenons à la demoiselle et je souris quand elle me dit que je n'ai pas été très regardant. En fait, j'ai été tellement pris par la voix et par la mélodie que je n'ai pas trop écouté les paroles, honte à moi en tant que musicien professionnel. Je ne sais pas trop quoi lui répondre.

- Oh je suis pas venu pour voir pour que vous fassiez quelque chose de plus, je voulais simplement vous dire ce que je pensais de votre musique c'est tout.

Putain j'ai vraiment l'air con, c'est la première fois qu'une chose pareille m'arrive. D'habitude les personnes sont contentes quand on les compliment mais j'ai l'impression qu'avec la demoiselle c'est tout autre et je ne sais pas quoi dire, je me sens vraiment comme un con parce que je ne vis que pour la musique, c'est la seule chose qui me rend heureux et quand je vois des talents comme celui ci et bien ça me fait chavirer. J'en peux rien je suis comme ça. Enfin, tout le monde n'est pas comme moi et ça je devrais peut-être m'en rendre un peu plus compte.

- Ok... Allons-y.


J'allais devoir chercher un sujet de conversation intéressant mais sérieusement, je ne suis jamais tombé sur une fille pareille et je ne sais pas comment réagir ou même quoi dire. On se dirige alors vers le bar et je commande un verre tout en m'installant sur un tabouret.

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Jeu 26 Jan - 21:45

Je sentais que je le déstabilisais. Je sentais aussi très bien que j’allais trop loin dans mes paroles, mais la musique a toujours été tellement présente pour moi, tellement pesante aussi, qu’elle m’a fait oublié tout le reste, le plus important surement, de vivre. La musique nous emporte, nous les musiciens et quelques fois bien trop loin que pour revenir en arrière. La musique m’a privé de parents aimants, la musique m’a fait m’amouracher de petits cons qui ne voulaient que se faire la petite musicos paumées qu’ils trouvaient si cool, la musique m’a fait perdre terre plus d’une fois, quand j’avais besoin de mon rail de coke pour décoller, pour ressentir encore quelque chose. Je l’aime autant que je la hais. Je l’aime pour ce qu’elle m’apporte et je la déteste pour tout ce qu’elle m’a déjà pris. Je crois aussi que j’ai fini de rêvé. J’ai arrêter le jour où Sean m’a laissée, lui aussi, lâchement tombée. Encore un mec qui me donnaient de grandes promesses, que j’ai suivi, que j’ai aidé, que j’ai aimé et qui s’est barré sans demander son reste. Je crois que ce qu’il me restait est parti en même temps que lui et j’espère franchement un jour pouvoir à nouveau être heureuse. Mais je n’y crois plus !

Alors merci, tout simplement ! Que dire de plus ! Non mais franchement, généralement, je ne tombe que sur de gros lourds qui ne comprennent rien à la musique et qui viennent me voir pour me dire aimer ce que je fais et finalement n’ont pas écouter une seule note de ma musique. Ici, Black Roses est bien une musique que j’ai écrite lorsque j’avais 16 ou 17 ans, mais personnellement, je trouve que c’est le plus beau texte, plus beau et plus pur que je n’ai jamais écrit.

Enfin, je me trouve trop sévère alors je me décide à lui proposer d’aller boire un verre, mais sans parler musique. Enfin je ne sais pas de quoi je parlerais vu que franchement, la musique est toute ma vie, mais bon… Je vais avec lui au comptoir, on s’assoit et je finis par lui demander Vous ne venez pas souvent si ? Franchement c’est la question bateau par excellence, mais comme je passe le plus clair de mon temps ici, je l’aurais déjà vu non ? Je ne sais pas, un mec comme lui se reconnait de loin non ? Il a des yeux magnifiques et une musculature qui ne laisserait aucune femme saine d’esprit indifférente.

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Sam 28 Jan - 18:52

La musique pour moi c'est toute ma vie, celle qui me fait sentir vivant et sans qui je ne serais absolument. Je me suis battu pour pouvoir en faire mon métier quitte a me disputer et être renié par mes parents mais je n'ai jamais rien regretté. Je dors, mange, respire et vis pour la musique et aujourd'hui, j'ai même réussi a agrandir mon rêve en ayant ma propre maison de disque, studio d'enregistrement. Il y a peu de temps j'avais rencontré un artiste génial qui malheureusement se droguait et j'avais tout fait pour qu'il vienne dans mon Studio, même a lui payer le centre de désintoxication et finalement il était parti et ca m'avait mis en rogne parce que je lui avait consacré une bonne partie de mon temps.

Quand j'entends des nouvelles personnes chanter ou juste même jouer de la musique ca m'émerveille parce que ces gens partagent leur passion qui est la même que la mienne. Je suis amateur des artistes qui écrivent leur propre texte, compose leur propre musique je trouve ca plus vrai que de faire des reprises aussi belles soit elle. Comme la jeune femme ce soir qui a écrit un texte magnifique. C'est donc naturellement que je lui avait fait un compliment mais elle m'avait déstabilisé, je ne savais d'ailleurs pas ou me mettre ou quoi lui dire.

Quand finalement elle me dit merci, je ne fais que hocher la tête, ca ne servait a rien d'en rajouter un peu plus. Je souris c'est tout. La jeune femme m'invite alors a boire un verre a la seule condition que nous ne parlions pas de musique. J'ai accepté après tout ca ne demandait pas d'effort de parler d'autre chose.

- Non en effet... Vous avez l'air d'être une habituée vous non?

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Lun 30 Jan - 11:01

Je voulais parler d’autre chose, pour plusieurs raisons. De un, pour moi, ce jeune homme, aussi séduisant soit il, n’avait pas besoin de « complimenter » ma musique pour me draguer. De deux, car ma musique est bien trop personnelle pour que j’en parle aussi facilement avec quelqu’un que je ne connais pas ni d’Adam ni de Eve. De trois, évitons les sujets qui fâchent, parce que pour l’instant, je ne sais plus ce qu’est la musique pour moi à part un fardeau que je ne peux quitter. Vous savez comme un ex un peu trop collant, dont vous aimeriez vous débarrasser mais que vous aimez encore trop pour en avoir la force.

Je suis dans un sens contente qu’il accepte ma proposition. On va donc tous les deux au bar. Et là, je lui pose la première question qui me vient en tête. Ok, c’est une question bateau, mais que voulez-vous que je lui demande d’autre ? Je sourie et soupire légèrement en même temps avant de répondre au retour de question Oui, je suis ici aussi souvent que je le peux. Sur scène ou dans le public ! Je ne dirais pas que c’ est ma seconde maison, car la deuxième est le Redwood. Mais c’est un peu comme ça en vrai.

Je continue en lui demandant Alors William, que faites vous généralement de vos soirées à par draguer les musiciennes dans les bars ? Oui, parce que pour moi, c’ est juste ça, un mec qui drague. Mal mais qui drague ! Purée, je ne comprendrai jamais les beaux mecs, ce sont ceux qui ont le plus de  mal à se montrer intéressant. C’est dommage parce que son regard est perçant !

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Mar 31 Jan - 17:47

Malgré le fait que la jeune femme m'avait mis un peu mal à l'aise, j'ai accepté de la suivre jusqu'au bar pour boire un verre avec elle. Je sais que les gens ne sont pas forcément comme moi à vouloir parler de musique à longueur de journée et je respectais entièrement ce choix. Après même si je vivais pour ça, il n'y avait pas que ça dans la vie.

- Je ne connaissais pas vraiment cet endroit en fait, je suis juste venu parce que j'ai entendu que c'était une scène ouverte mais je dois bien avouer que j'aime bien l'ambiance qu'il y a ici.

Je pensais d'ailleurs réellement à revenir et pas seulement pour la scène ouverte mais parce que c'était un endroit sympa ou on pouvait se détendre plutôt facilement. D'ou moins, c'était mon avis. Il y a un jeune homme sur la scène qui est en train de jouer et je dois bien dire qu'il me détruit un peu les tympans mais je me passerais de faire des commentaires car on ne devait pas parler de musique.

Je me rend compte alors qu'elle m'appelle par mon prénom que je ne connaissais même pas le sien. Je souris à sa remarque et je bois le reste de mon verre. Je n'avais envie de draguer personne, je me suis fait lâcher par une fille avec qui je commençais à sortir, on s'entendait bien, j'ai pas compris parce qu'elle est partie sans explication alors niveau drague pour l'instant je suis complètement HS.

- Vous vous méprenez sur mes intentions mademoiselle. Je ne suis pas là pour draguer qui ce soit bien au contraire. Comme je vous l'ai dit je suis musicien, je tiens ma propre maison de disque mais nous ne sommes pas censés parler de ça alors, je vais juste dire que je passe mon temps à faire du sport et de la moto.


Je rigole légèrement avant de recommander un verre.

- Au fait, vous connaissez mon prénom mais je ne connais pas le vôtre et je n'ai pas envie de vous appeler l'inconnue même si ça pourrait être une sorte de jeu mystérieux mais bon.

Enfin le musicien sur la scène à terminé.

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Mar 31 Jan - 20:11

Je regarde autour de moi quand William me parle de l’endroit, du fait qu’il n’était à la base venu que pour la scène ouverte. Cette fameuse scène où il m’a vue chanter d’ailleurs ! Je suis contente qu’il n’y revienne plus. Je crois que personne ne pourrait comprendre ma relation ambigüe avec la musique. Quand il me parle de l’ambiance, je finis par lui dire Tu as raison, l’ambiance ici est chaleureuse, feutrée, on peut voir sans être vu, j’avoue que j’aime ça ! C’est vrai, la lumière est tamisée, certaines tables assez éloignées sont plongées presque totalement dans le noir. Ici, on peut écouter de la musique, boire un verre entre amis ou même manger un bout car il y a de quoi se remplir le ventre grassement. Non le lieu est parfait, je trouve ! Chez moi, j’avoue que je déprime assez vite, seule dans ce grand hangar, alors je viens ici, je participe à la scène ouverte et j’ai mes boissons à l’œil, parfait non ?

Quand il me dit qu’il n’est pas du tout là pour draguer, mon nez se plisse parce que je le regarde plus intensément. Me suis-je trompée sur lui à ce point là ? J’avoue que ça me plairait bien, j’en serais contente. Il continue en me parlant à nouveau musique et de sa maison de disques. Et je sourie quand il me parle sport et moto. Je me mords même la lèvre inférieure et je finis par lui répondre Je ne sais pas si je dois être  heureuse ou pas que vos intentions soient plus louables que ce que j’avais imaginées ! Je laisse planer le mystères sur mes intentions pour le reste de la soirée. Et oui, vous me comprenez quoi ! Enfin soit, je continue alors Musique, moto et sport ! Je crois qu’on se ressemble plus que vous ne pouvez l’imaginez William ! Je sourie et bois une grosse gorgée de mon verre. Mais il est vrai que quand je ne chante pas, je fais beaucoup de sport pour éviter de prendre tous mes repas copieux droit dans les fesses et les hanches. Et la moto, que j’adore ça, je trouve ça so sexy chez un homme. Je ne rebondis pas sur la maison de disques ! Bien sûr qu’il y a encore quelques temps cela aurait été mon rêve d’enregistrer, qu’un producteur ou un agent vienne me trouver en me faisant des compliments, mais aujourd’hui, je suis bien trop perdue pour faire quoique ce soit de bon dans la musique. Quoique ! Enfin soit, je ne veux pas, je ne veux plus perdre personne !

Je m’appelle Ellie ! Je l’aurais bien laissé dans le doute, mais ça n’aurait pas servi réellement, car ici, il pourrait demander à n’importe qui, tout le monde me connait. Mais voilà que l’organisateur de la scène ouverte vient, il salue et tend la main à mon compagnon de la soirée et vient me demander, me supplier presque de chanter à nouveau car y a une petite nouvelle qui s’était inscrite et qui est partie vomir dans les toilettes. Je regarde alors William et je lui demande Ca ne vous dérange pas d’être solo pour cinq minutes ? Je lui fais un clin d’œil pour cloturer ma question.

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Mer 1 Fév - 13:38

- Oui c'est aussi en partie pour ne pas être vu que j'ai choisi l'endroit. J'ai l'intention de revenir ici, c'est un des meilleurs endroits dans lequel je suis allé depuis mon retour.

Pourquoi je ne voulais pas être vu? Les paparazzis tout simplement. L'autre jour, j'en ai vu au pied de mon immeuble alors que j'avais tout fait pour que personne ne sache ou je vis parce que c'est toujours la galère et j'en avais marre parce que je n'avais eu droit qu'à ça en Europe. En bas de chez moi, dans les hôtels, les restaurants et j'en passe. Je savais que ce genre de chose arriverait si je faisais carrière mais je ne comprenais pas l'utilité de me prendre en photo quand je sors les poubelles ou que je suis rempli de sueur après avoir été courir.

Je n'étais pas prêt à draguer de nouveau même si la jeune femme est absolument magnifique. Non franchement, ce soir, je voulais juste écouter de la musique et boire un verre. J'ai du mal à me remettre de cette histoire... Et oui malgré que je sois un homme, je suis pas mal sentimental.

- Je ne sais pas. Si vous aviez envie de vous faire draguer, vous n'êtes pas heureuse et si vous ne vouliez pas vous faire draguer et bien dans ce cas, vous devriez être heureuse.

Je rigole doucement avant de tourner la tête vers la scène mais je reporte vite mon attention sur la jeune femme.

- Ah oui? Vous êtes fan des mêmes choses que moi? J'ai très rarement rencontré des jeunes femmes aimant faire de la moto.


La moto c'était une passion, j'avais appris à en faire avec un de mes oncles quand j'étais gosse et j'avais réalisé mon rêve en faisant le tour de l'Irlande en moto. J'ai pu le réaliser avant d'entrer dans mon groupe. Enfin, je ne vais pas continuer de rêvasser là dessus alors que je passe plutôt un bon moment. Et j'ai toujours trouvé qu'une femme sur une moto c'était sexy mais je me passerais de lui faire des commentaires à ce sujet.

- Dans ce cas, ravi de vous rencontrer Ellie.


Quelqu'un s'approche de la jeune femme et je détourne la tête, ne préférant pas écouter la conversation. Je suis loin d'être un mec curieux après tout. Je regarde l'heure sur ma montre et regarde ensuite mon verre. Je ne relève la tête que lorsque Ellie me parle.

- Je pense que je peux survivre cinq minutes sans vous.

Je lui offre un sourire et je la regarde se diriger vers la scène.

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Jeu 2 Fév - 17:46

Pourquoi un homme tel que vous ne voudrait pas être vu ? Et vous avez raison, revenez,  cet endroit est plus qu’un simple piano bar, vous le découvrirez très vite ! Il est familial, facile d’accès, les gens qui y travaillent son des fans de musiques, de toutes les musiques, les gens qui viennent écouter sont ouverts d’esprits, sont vraiment tout aussi intéressants que les  musiciens qui passent sur scène. Enfin soit, c’est le meilleur endroit après le Redwood que je connaisse dans cette ville. Pourquoi après ? Car le Redwood est ma maison !

Je rigole légèrement à sa phrase sur le fait d’être draguée ou non. Je lui réponds alors franchement et de manière assez abrupte Disons pas de cette manière là ! Marre que les gros lourds ne savent parler que de ma musique à laquelle ils n’ont rien compris. C’est un appel, voir si il s’y connait vraiment, si il relèverait le niveau des gens inconnus qui sont venu me parler dans ce temps de la musique.

Mais il est vrai qu’on aime les mêmes choses. J’appelle alors le serveur, qui a compris mon appel et m’amène rapidement une assiette remplies de grosses frites grasses et avec  une sauce américaine que seule ici j’ai aimée et je place l’assiette au milieu de nous deux et je lui dis, souriante Goûtez moi ça ! Voilà la chose la plus importante pour moi, la nourriture. Et sinon, j’aime la moto mais je ne sais pas en faire. J’ai plus l’habitude d’être à l’arrière ! Et oui, entre Crom et mes colocs depuis mon arrivée aux USA, je suis souvent reconduite en bécane. Des belles américaines. Vous avez une bécane ? Quelle sorte ?

Je n’ai pas le temps de répondre à la suite qu’on vient me demander de remplacer une autre personne sur la scène. Et oui, ici, on ne laisse pas ce lieu vide, on ne laisse pas la lumière sans une personne pour l’éclairer. J’aime ça et je suis contente que ça ne dérange pas l’inconnu. Car même si je connais son prénom, il reste un simple inconnu pour moi.

Je me lève, je pars sur scène, reprenant la guitare. Je ferme les yeux et je laisse mes doigts vibrer sur les cordes de la guitare. Cette chanson est une désillusion banale de toute adolescente quand une relation prend fin. Je ne me mentirai plus ! Je sais que tout est fini ! Mais c’ est une chanson que je peux à nouveau ressentir maintenant depuis le départ de Sean, depuis qu’il m’a menti et m’a fait croire que tout était possible entre lui et moi. Alors c’est peut être pas la chanson la plus originale, mais les paroles je les ressens tellement encore aujourd’hui, que le silence se fait dans la salle. De la bonne musique Country comme je l'aime ! Quand j’ouvre les yeux c’est pour regarder l’inconnu et lui faire un sourire triste ! Je ne veux plus de désillusion, je  ne veux plus de mensonges !

La musique en question !:
 

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Ven 3 Fév - 20:00

- Vous ne lisez pas la presse people? Remarquez, c'est peut-être pas plus mal. La plupart sont des ramassis de conneries... Voilà pourquoi je ne veux pas être vu.

J'en avais eu assez de lire des conneries à mon sujet. J'avais lu des trucs plus débiles les uns que les autres et ce uniquement parce que j'osais me promener avec des jeunes filles, la plupart des femmes avec qui j'avais été vu avaient été des filles avec lesquelles je travaillais. Que ça soit pour des clips ou des shootings photos. Je choisissais toujours des lieux ou je ne serais pas vu facilement mais signer un ou deux autographes ne me dérangeait pas, tant que je n'avais pas à faire à une groupie complètement folle.

- Oh vous savez, il y a beaucoup de gens qui pensent connaître les choses alors que ce n'est pas le cas. La musique est un art délicat qu'il faut apprécier dès la première note dès la première parole mais j'ai eu l'occasion de rencontrer des gens qui n'y comprenaient rien et c'est dommage mais... N'étions nous pas censé ne pas parler de ça?


Je souris parce que moi aussi les gens me parlaient de ma musique sans jamais la comprendre mais j'ai toujours fait en sorte de rester gentil et poli mais je n'ai jamais essayé d'expliquer ma musique parce que ça ne s'explique pas ça se vit. Je regarde la jeune femme commander une assiette de frite et je souris quand elle la place entre nous deux.

- Nous sommes d'accord, la nourriture c'est la vie. Vous avez envie d'apprendre à en faire? Il n'y a rien de mieux que de se sentir totalement libre sur notre moto.

Je prend alors une frite que je trempe dans la sauce et là je sens que c'est les meilleures frites que j'ai mangé ici à Phoenix.

- J'ai une Triumph. Je l'ai achetée en Angleterre, je suis revenu ici avec.

Ellie est appelée à aller jouer à nouveau sur la scène pour remplacer une nouvelle à ce que j'ai pu comprendre. Tout en mangeant des frites, j'écoute la jeune femme qui à repris sa guitare et s'est remise à jouer. Je peux sentir que dans ces paroles à eu beaucoup de désilusions dans sa vie et j'ai l'impression qu'elle n'en peut plus. Qu'elle n'a plus envie de ça. Je lui offre un petit sourire quand elle rouvre les yeux.

Je suis réellement impressionné mais je ne ferais pas de compliment lorsqu'elle viendra se rasseoir, je n'ai pas envie de la brusquer sur quoi que ce soit. Ce que je sais moi, c'est qu'elle mérite beaucoup plus que les pianos bar.

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Lun 6 Fév - 14:38

Je fais une grimace autant d’excuses que de dégout quand il me parle de la presse people. D’excuses car je ne l’ai pas vu dedans, mais bon pour mon excuse, j’aime pas ce genre de presse qui ne sert littéralement à rien du tout. Justement pour  cette raison que le dégoût y était mêlé. Je lui dis alors Je suis désolée, je ne suis ni journaux people, ni télévision… Par contre, j’écoute beaucoup la radio et mes viniles. Et oui, je crois que je suis de la vieille école. J’adore les stations de radios et surement pas les mêmes que les jeunes femmes de mon âge. Et les viniles, j’aime leur bruit imparfait qui leur donne quelque chose de plus authentique.

J’étais lancée, prête à lui répondre au sujet de la musique, de la manière personnelle de la vivre, mais à sa dernière phrase, je plissais le nez et je me stoppais même net dans mes pensées. Je le regarde alors et je finis par lui dire Oui, évitons le sujet ! Pour parler d’autre chose, je commandais une assiette de frites comme je les aime. Mais … oui il y a toujours un mais avec moi… Donc … mais cette manière qu’il avait de parler musique m’interpelle de plus en plus. Je vois pour la première fois depuis Sean quelqu’un qui s’y connait. Mais justement il y a eu Sean et je ne veux plus être déçue, je veux qu’il soit le dernier à me lâcher et à me faire croire en quelque chose.

La nourriture, les motos et le sport, vous voulez vraiment pas me draguer ? Je rigole alors avant de manger une frite, c’est un sarcasme mais ce mec parait trop parfait ! Je lui réponds alors au sujet d’apprendre à conduire Bien sûr que j’aimerais, m ais je crois que j’ai bien trop peur d’en mourir un jour ! Je suis bien trop impulsive, j’aime bien trop l’adrénaline que ça pourrait me provoquer. Cette adrénaline que je ne ressens normalement qu’en jouant de la musique. Il me parle alors de sa moto, une Triumph, je fais une moue admirative surtout quand il me parle de l’Angleterre, je fonds totalement là Oh mon Europe… Mon Ecosse me manque ! Et oui, j’ai quelques fois le mal du pays, même si on est pas si mal que ça aux USA !

Mais je dois remonter sur scène, je commence par une musique à la guitare avec des paroles. Puis je regarde le public et je finis par dire au micro J’ai envie de tenter quelque chose de spécial ce soir, j’espère que vous apprécierez autant cela que ce que je vous propose en général.

Je me lève, je vais à l’arrière m’assoir au piano, à la place du musicien qui y est normalement. Mes doigts commencent à frôler les touches et ce que je fais là, c’est moi, c’est la véritable Ellie, celle que je suis depuis que je peux jouer du piano, depuis que je peux aimer la musique, sans même parler, c’est ce que je faisais de mieux. J’interprète Dark Night Dreams, Sonata n°1 ! C’est doux, c’est lent, c’est torturé et totalement harmonieux en même temps. J’espère que le public appréciera qui je suis vraiment !

Spoiler:
 

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Lun 6 Fév - 20:01

- Ne vous excusez pas, c'est très bien comme ça... La presse people est une sorte de connerie que les gens achètent juste pour savoir les derniers potins à la mode... Mais rien de tel que la radio... Et vos vinyles? En voilà quelque chose de peu courant. Vous écoutez quel genre de musique?

En effet, peu de personnes écoute des vinyles. J'en avais une grosse collection lorsque j'étais gamin mais je ne sais pas si mes parents les avaient gardés lorsque j'étais parti pour l'Europe. Je devrais peut-être aller voir un jour mais je n'avais aucune envie de les voir et les entendre me reprocher que j'ai raté ma vie et j'en passe.

J'adore parler musique mais j'essaye d'éviter d'en discuter car Ellie n'en a pas envie et je ne veux pas la forcer à parler de quelque chose dont elle n'a pas envie. A la place, elle commande une assiette de frites qui me donne vraiment envie et je décide donc de goûter comme elle me le propose et punaise, c'est délicieux, les meilleures que j'ai mangées ici à Phoenix.

- Ca ne me dérangerais pas mais je suis pas sure de pouvoir draguer une fille aussi jolie que vous.

Je rigole avant de reprendre de nouvelles frites. Elle est jolie, je ne vais pas mentir mais je ne suis pas du tout près pour ça en ce moment.

- Oh je comprends. C'est vrai qu'on prend un risque avec la moto mais cette liberté qu'on ressent en vaut tellement la peine... Je me disais bien qu'il y avait un accent derrière ce sourire. C'est tellement joli l'Ecosse... Ca fait longtemps que vous êtes ici?


J'avais visité l'Ecosse et j'en étais tombé amoureux comme beaucoup d'autres pays en Europe d'ailleurs mais je restais proche de l'Angleterre, ce pays qui m'a aidé à devenir qui je suis aujourd'hui. La jeune femme remonte sur scène et une nouvelle fois sa musique me transporte et je l'écoute tout en mangeant les frites mais à ma grande surprise, elle semble vouloir jouer autre chose, quelque chose d'inédit à ce que je pense.

Je la regarde se diriger vers le piano et là, elle commence à jouer, une mélodie que j'aime beaucoup. Un esprit torturé en harmonie avec l'esprit musical... Je suis de plus en plus impressionné par la musicienne mais je me dois de me taire, de ne pas la faire fuir en lui disant que je l'a veux dans ma maison de disque... Je ne la connais pas encore assez pour ça mais elle a énormément de talents et je trouve cela dommage qu'elle ne soit pas connue.

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Jeu 9 Fév - 22:22

Je ne m’excuse pas pour ne pas avoir lu cette merde, mais parce que à cause de ça, je ne sais même pas qui vous êtes ! Oui autant être sincère non. Cette presse n’a jamais été sur ma table de chevet, je n’ai jamais été adepte du regarde moi, je suis la plus belle, le plus beau, la plus intelligente, la plu délurée et j’en passe. Moi, je n’ai besoin que de la musique, des paroles, de l’attitude sur scène pour aimer ou pas un artiste. C’est idiot, mais je ne vis que par la musique, je ne vis que par ça alors que jamais autre chose ne m’a fait autant peur.

Et au sujet des vinyles, je lui dis, fière de moi Oui, mes vinyles, je crois que à part ça, deux guitares et un piano à queue, je n’ai rien qui m’appartienne vraiment ! Je lui fais un sourire sincère et merde, j’arrive pas à parler autre chose que musique. Enfin il faut dire que ce lieu est propice à ça non ? Et quand il me demande quel genre de musique j’écoute, j’avoue que là, je rigole légèrement et je lui dis Que de la musique de jeunes ! Electro, pop et surtout pas de l’acoustique ! Et là-dessus, j’attends sa réponse en rigolant intérieurement ! Moi ironique et sarcastique, oui tout à fait !

Je ne sais pas sur quel pied danser avec lui. Quand on veut on peut est la phrase que j’ai envie de lui dire à cette réponse un peu hypothétique je trouve. Non je ne rougis pas, bien que ça me touche son compliment. Mais je ne suis pas du genre timide, je ne suis pas non plus du genre égocentrique, donc je préfère ne pas répondre, c’est plus facile. Je me contente de prendre une frite, une tonne de sauce mise dessus et de la manger ! Quand on ne sait pas quoi dire autant se taire non ?

J’ai trop besoin d’adrénaline pour vivre, alors si on me donne la possibilité de jouer avec ma vie, pour ressentir de nouvelles choses, je vous assure que c’est dangereux. Et ma liberté est de pouvoir être moi-même au travers de mes compos et des mes actes ! Je suis quelqu’un qui a déjà la liberté, donc qui veut beaucoup plus, qui a besoin de beaucoup plus, c’est ça qu’il ne comprend pas. Et là, je lui parle de l’Ecosse. Mon pays, ma vie, mon bercail Quelques années. Je n’ai pas envie de m’épencher sur le pourquoi je suis arrivé ici, ni sur ce qui me retient. Car je ne suis pas sûre qu’une personne aussi propre sur elle que William puisse comprendre. Peut être que je me trompe mais c’est l’impression qu’il me donne en tout cas !

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Sam 11 Fév - 17:46

- Est-ce si important de savoir qui je suis? J'aime bien aussi être un inconnu, c'est ce qui me permet de garder les pieds sur terre. On voit bien trop d'artistes se perdre à cause de la célébrité. Ca ne m'es jamais arrivé et je touche du bois pour que ça n'arrive pas.

Je joint d'ailleurs le geste à la parole en touchant le bar en bois. Parler avec quelqu'un qui ne me connait pas et qui ne suis pas ma carrière me fait un bien fou.

- Plus je vous entends parler plus vous avez l'air parfaite.

La guitare c'est toute ma vie, j'en ai quelques unes chez moi et les autres sont au Studio. Je ne me verrais pas vivre sans musique alors entendre cette fille me dire qu'elle des vinyles, des guitare et un piano, ça me fait sourire.

- A l'acoustique... Quel enfer.

Je me met à rire tout haut parce qu'elle m'a fait rire. Logique quoi. Je continue de manger les frites qu'elle avait commandées et qui sont toujours un vrai plaisir pour le palais. Ce qu'elle me dit ensuite me fait à nouveau sourire.

- Rien de tel que la liberté dont vous parlez. La musique nous donne une liberté que peu de personnes comprennent.

Je ne continue par sur le sujet de l'Ecosse, je ne suis pas certain qu'elle ait envie de parler du pourquoi du comment elle s'est retrouvée ici et je trouve que cela ne me regarde pas en réalité et puis pour parler de chose personnelle il faut pouvoir se connaître plus non?

Enfin après qu'elle ait joué du piano, elle est revenue vers moi et j'ai décidé de monter sur scène. Ca faisait une éternité que je n'avais pas joué dans des piano bar alors autant en profiter pendant que j'étais là non?

- Chacun son tour.

Je monte sur scène et je prend une guitare que j'arrange pour jouer une compos qui date d'il n'y a pas si longtemps. Je la trouve un peu... Niaise mais je pense que parfois ça fait du bien de mettre des mots sur ce que l'on ressent réellement. C'était rare ce genre de chanson mais elle m'était venue en tête et j'avais eu besoin de la faire. Je prend une grande inspiration et je me met à jouer comme ci je n'avais jamais fait de tournées à travers le monde.



Spoiler:
 

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Mar 14 Fév - 11:13

Vous avez raison, notre identité n’a vraiment aucune importance. Enfin surtout pour moi qui ne suis  pas connue et ne le serai jamais ! Bien heureusement ! Je lui fais un clin d’œil à la fin de ma phrase. Non mais c’est vrai, j’ai déjà la trouille juste de ma musique entendue par quelques personnes dans un bar, alors entendue dans le monde entier, ou même déjà dans le pays. Non merci, peu pour moi !

Attention, vous allez tomber sous mon charme ! Dis-je rigolant. Non mais il me drague, cette fois ci, quoiqu’il dise, il le fait. Peut être inconsciemment, mais toutes ces phrases sont les phrases types et bateaux de tous les dragueurs. Mais bon, je suis contente qu’il réalise que je dis n’importe quoi pour la musique. J’aime moi, c’est la country, le rock des années 70 80 et le classique. Et oui, je suis une vieille maintenant. Enfin c’est l’impression que je me donne, mais j’ai toujours été comme ça, en décalage avec mon âge et ma vie. Et encore plus aujourd’hui ! Bingo, c’est tout à fait ça ! La musique est ma liberté et assez dangereuse pour moi, autant ne pas rajouter la moto en plus ! Je rigole alors, je préfère en rire, en être sarcastique que sincère. Je me protège toujours, surtout depuis qu’il me fait de la drague et qu’ il  me parle label.  Je préfère ne rien relever qui pourrait me faire plonger un peu plus !

Pas un mot, rien, il me laisse en plan, heureusement que c’ est pour aller jouer de la musique, sinon je crois que je l’aurais pris très mal. Je le regarde monter sur scène et dès que sa voix résonne dans la salle, je sais qui il est ! Je ne connais peut être pas les visages, car je ne regarde pas du tout les presses à scandale, mais je suis loin d’être sourde. Je connais cette voix, cette manière de jouer de la musique William Miller. Je l’admire en train de jouer et je regarde l’effet que sa musique fait sur les gens autour de nous. Il a du succès, il a la gloire, l’argent et le talent, mais j’ai bien compris en l’entendant qu’il confirme ce que je pense, la gloire gâche tout ! En tout cas, il a une très belle voix et il est rempli de prestance, j’adore.

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Mar 14 Fév - 13:53

- Il ne faut jamais dire jamais Ellie.

Pour moi tout pouvait arriver et si j'avais dit que jamais je n'arriverais pas à devenir un artiste reconnu je pense que je n'y serais pas arrivé. Je n'avais jamais cessé de croire que je pouvais y arriver et aujourd'hui j'étais allé partout dans le monde pour des tournées, j'avais posé pour des grandes marques et j'avais ma propre boite maintenant. J'étais certain que tout espoir était permi et que tout arrivait pour une raison... Comme cette rencontre peut-être.

- Vous croyez?

Je me met à rire et je me rend compte que je l'avais draguée sans vraiment le vouloir. J'ai pas envie d'être le genre de gars trop lourd qui drague tout ce qui bouge, ce n'était pas du tout mon genre parce que la seule chose que je désirais réellement était une relation sérieuse mais je devais être le gars a enchaîner les échecs mais bon je n'allais pas me décourager je finirais bien par trouver la bonne un jour ou l'autre.

- On a tous notre propre liberté mais vous et moi partageons la même et je dois bien dire que c'est agréable de parler avec quelqu'un qui comprend.

Mais je finis par me lever pour aller sur la scène et chanter une chanson écrite il y a peu. Je voulais voir si elle plaisait afin de voir si je pourrais la mettre sur mon prochain album ou non. Mais je peux voir que le piblic a l'air captivé et je jette un oeil en direction d'Ellie. Quand je termine, je lâche un petit merci et je retourne près d'elle. M'installant sur mon tabouret.

- Dites moi la vérité... Elle est niaise cette chanson non?

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Sam 18 Fév - 17:39

Sauf si c’est notre plus gros souhait ! Je lui fais une moue qui veut bien dire, vous savez que j’ai raison. Si je ne veux pas être connue, je ne ferai rien pour et je ne serai jamais dans ces torchons. Jamais, on ne se demandera si j’ai couché avec tel ou tel mec, jamais on ne se demandera si je prends de la drogue ou si je suis accro au sexe. Jamais rien ne sera dit sur moi, car jamais je ne ferai de marchandage avec ma musique. Jamais je n’espèrerai à nouveau pour encore être déçue. Jamais !

Je rigole, c’est dur avec moi de savoir si je dis la vérité ou si c’est sarcastique, je suis devenue une pro des paroles à doubles tranchants. Lui, par contre, ne semble pas trop savoir où il met les pieds. Je veux dire par là qu’il dit ne pas vouloir me draguer, mais semble faire tout le contraire. Mais à sa phrase suivante, je lui lâche un petit sourire sincère. La sincérité de mes paroles est rare, mais de mes gestes et mes actes c’est différent. Le problème c’est que nous sommes des artistes ! Et pour moi, artiste est égale avec instabilité dans sa vie. Je n’ai jamais vu un musicien qui pouvait réellement rester accroché à la même personne et si il le fait, c’est rare que ce soit stable. Et oui, je n’ai jamais connu une seule histoire sérieuse. J’ai l’impression que ça m’est impossible ! Alors oui, c’est vraiment agréable de parler à quelqu’un qui me comprends, mais si je lui donne un peu de mon temps, sera-t-il  encore là dans deux semaines ou va-t-il me laisser tomber comme tous les autres.

Nous passons tous les deux sur scène l’un après l’autre. Et cette fois-ci il ne me parle plus quand je redescent. Je ne le prends pas mal après ce que je lui aie dit juste avant, mais quand même. Enfin soit, vu qu’il ne veut pas parler musique malgré les perches que je lui tends, je réponds juste à sa question L’important est pas la niaiserie ou non, c’est comme c’est chanté. Et là, c’était parfait ! Je ne sais plus comment réagir face à des musiciens, je me renferme, j’ai peur de l’avenir, j’ai peur de retomber dedans et d’être déçue pour une enième fois.

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Dim 19 Fév - 14:39

Je n'aurais jamais pensé que je deviendrais connu et pourtant c'était arrivé et je devais faire avec les bons et les mauvais côtés. J'avais d'abord fait partie d'un groupe mais ce n'était pas ce que je voulais alors je me suis séparé d'eux et j'ai continué tout seul et c'est à ce moment là que ma carrière à vraiment décollé. J'étais le plus heureux mais j'étais aussi épuisé quand je voyais les rumeurs à mon sujet, c'était ça la pire des parties de la célébrité. Mais le principal était que j'aimais ma vie et que je vivais de ma musique.

- En effet. Mais tout les artistes ne sont pas les mêmes.


Je connaissais pas mal d'artistes et beaucoup d'entre eux étaient instables et prenait même de la drogue parce que c'était le cliché pure et simple mais j'étais loin d'être comme eux. Je ne voulais qu'une seule chose, vivre de ma musique tout en ayant une relation stable. Mais j'étais plutôt un malchanceux de ce côté là. Je tombais souvent sur des filles qui ne voulait qu'être vue ou des filles qui aimaient tromper et j'en passe. Alors j'avais décidé de ne plus chercher et si l'amour me tombait dessus tant mieux. Au niveau des relations amicales, j'étais revenu en ville pour ma meilleure amie qui avait tout simplement décidé de se barrer sans dire au revoir et ne donnait même plus de nouvelles. Ouais, je suis vraiment pas chanceux.

Enfin j'ai décidé d'aller sur scène et de chanter une de mes dernières compos. Quand j'ai fini, je retourne près d'Ellie et je lui demande si la chanson n'est pas trop niaise. Sa réponse m'arrache un sourire.

- Et bien merci beaucoup alors.

C'est le moment ou une jeune fille vient près de moi pour me demander de bien vouloir prendre une photo avec elle. Merde, si j'avais su qu'il y avait des connaisseurs dans la salle, je ne serais pas allé sur scène. Je m’exécute en souriant sur commande comme bien trop souvent et je reporte ensuite mon attention sur Ellie.

- Vous voulez aller dehors avec moi pour prendre un peu l'air?

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Dim 26 Fév - 19:28

Quand il me dit qu’il n’était pas comme tous les autres artistes, je rigolais. Oui, je ne faisais rien à moitié et je ne voyais pas pourquoi me retenir. Ne pas le gêner ou le déstabilisé, je m’en fous. Je suis juste franche et je dis ce que je pense tout haut. Là où tout le monde aurait plutôt trouvé son plaisir dans le silence. Je lui dis alors, une fois mon rire calmé Parce que bientôt, tu vas me dire que jamais tu n’as laissé tomber qui que ce soit sur un coup de tête ? Que jamais tu n’as mis fin à un diner plus tôt que prévu parce que ton cerveau et ton cœur te criait de rentrer pour écrire ? Jamais tu n’as senti la musique t’envahir au point d’oublier tout le reste et même les personnes qui t’étaient chères ? Je croyais que tu étais un artiste accompli moi ! C’est méchant, mais vrai. J’ai pu très souvent remarquer ça chez les musicos surtout. Alors qu’il ne vienne pas me dire qu’il est différent, j’ai du mal à y croire. Mais je ne demande qu’à voir au cas où !

Sa question lorsqu’il descend de scène me fait sourire et je lui dis sincèrement ce que j’en aie pensé. Car la seule fois où je ne rigole pas, ou je ne suis pas sarcastique à souhait, c’est quand on parle musique et chanson. Il semble étonné que je ne la trouve pas niaise. Je finis alors par lui dire quand il me remercie Attention William, tu vas la rendre niaise à la prendre comme telle. Moi, j’y voyais plutôt de l’espoir. Car n’oublie pas que tout le monde peut ressentir une musique de manière totalement différente, la ressentir comme bon lui semble et cela par rapport à son vécu et son présent. Toi, qui la trouve niaise aujourd’hui, pourrait la trouver électrique ou encore romantique dans quelques semaines ! Je le sais car j’ai déjà eu ce ressenti que ma chanson va dans le sens de ma vie, de mon vécu, des gens que je rencontre etc.

Mais je ressens son malaise, malgré qu’il veut le cacher quand la jeune femme veut cette photo. Moi, je trouve ça mignon, lui trouve ça contraignant mais s’exécute, c’est dommage. Mais quand il me propose d’aller prendre l’air, je rigole et lui dis en me levant Oh oui, argumentons les rumeurs à notre sujet. Vous croyez qu’on nous croira amants ? Amoureux ? Ou on nous prêtera une ancienne histoire qui s’est mal finie ? Bien sur que je l’ ennuie avec tout cela, même si je suis sûre que ces quelques photos qu’on prend de nous, amènera un jour ou l’ autre à une histoire rocambolesque. Je m’approche lui , je lui dis dans l’oreille Sortons avant qu’on nous prête un enfant en attente ou qui sait, un mariage en préparation ! Je lui fais un clin d’œil lorsque je me recule et je lui dis  Suis moi ! Je le tire avec moi vers les cuisine et là, je demande au chef cuisto si on peut sortir par la porte arrière. Il accepte et nous la montre. Nous voici donc tous les deux, dans une ruelle sombre, malodorante, mais seul !

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Lun 27 Fév - 17:27

- Et bien ça pourra paraître fou mais non. Je n'ai jamais fait ce genre de chose... Si j'étais avec quelqu'un et que je ressentais le besoin d'écrire, je notais sur une serviette ou dans mon téléphone parce que j'ai horreur de laisser tomber les gens. Je n'ai personne à oublier vu que je suis tout seul... Bien sur qu'écrire et composer me procure une joie que je ne peux pas vraiment décrire mais si je suis avec quelqu'un ami ou autre, je préfère me concentrer sur eux.

Je sais je peux ressembler juste à un gros débile ou un fragile ou que sais je encore mais j'étais comme ça et je pense que je ne changerais plus. Comme je le disais aux gens que je rencontrais, que ça plaise ou non j'étais comme ça. J'étais un vrai gentil mais bien sur, j'avais aussi mes limites.

Je souris quand elle me parle de la musique que je venais de jouer sur scène.

- Je voulais juste savoir comment vous l'aviez ressentie et je vois que vous avez tout compris... Je suis toujours assez fier de ce que j'écris, ça peut paraître prétentieux de dire ça mais bon... Après je ne dis pas que je n'aime pas ma chanson au contraire... Simplement je croyais qu'elle allait paraître un peu niaise mais tu as raison. Je pense qu'à force de la chanter je la trouverais autrement.

Une jeune femme vient me demander une photo et je n'ai pas le coeur de refuser parce qu'elle est sympa et que ça fait partie de la vie d'artiste. Et puis bon ce n'est pas comme ci on m'avait demandé ça plusieurs fois sur la journée. Je rigole quand elle parle d'alimenter les rumeurs à notre sujet.

- Oh je pense qu'on nous a déjà fiancés, mariés, divorcés et réconciliés et tout ça en peu de temps.

Quand elle s'approche de moi, je ne peux m'empêcher de sourire.

- Je pense que les rumeurs vont dire que tu es déjà enceinte.

Je me lève du tabouret et je la suis dans les cuisine ou elle demande à celui qui semble être le chef cuisto si on peut sortir par l'arrière. Nous sommes dehors dans une ruelle un peu malfamée mais au moins je prend l'air.

- Ah punaise ça fait du bien. Vous voulez faire quelque chose en particulier maintenant que nous sommes dehors?

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie S. MacLowlands
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Lauren Cohan
Statut civil : Electron libre
Occupation : Stripteaseuse ( musicienne dans l'âme )
Age du personnage : 28.02.87 ( 30 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Ven 10 Mar - 10:14

Je ne sais pas quoi en penser. Je n’ai jamais connu un seul musicien qui ne pensait pas qu’à lui une fois que l’inspiration arrivait. Moi, encore, je peux comprendre, je ne tiens à personne, je n’ai personne qui compte sur moi non plus. Donc dans un sens, le fait de totalement m’immerger dans ma musique, d’oublier certaines choses, cela ne dérange personne. Mais connaissez-vous réellement beaucoup de personnes aussi associables que moi ? Je me souviens même de ma grand-mère qui en oubliait les repas de famille dominicale car il lui venait une symphonie en tête qu’elle devait écrire, là, tout de suite, hors de question de penser à autre chose tant que tout n’était pas placé sur papier, noir sur blanc. Mais bon, je veux bien le croire qu’il ne soit pas comme ça, qu’il soit l’exception qui confirme la règle. J’aimerais  vraiment que ça existe de tels artistes, mais notre art étant notre vie, je …

Elle est et sera comme les gens l’entendent ou veulent la comprendre. Je crois que comme je n’ai pas une once de niaiserie en moi, ce serait dur que je la percoive ainsi. Moi c’est un plus un appel à l’amour. On dirait que ce jeune homme, le fameux William Miller est en manque de tendresse. Mais il  semble bien trop gentil que pour faire comme moi, c’est-à-dire la prendre là où on veut bien nous la donner. Ne pas attendre le grand amour qui  ne viendra surement jamais. Moi, mon grand amour c’est ma musique, point !

Mais voilà qu’on nous a, comme il le dit si bien, fiancés, divorcés et pourquoi pas réconciliés. Je me mordille la lèvre puis je viens l’embrasser. Un baiser que j’espère il me rendra. Juste pour le fun, pour l’amusement. Puis je finis par le prendre par la main et le tirer à l’extérieur, loin de tous les regards indiscrets que je ne supporterais pas sur moi à tout moment. Non, je n’aime pas la gloire, la notoriété. Et puis, si ils doivent raconter autant sur moi et lui, autant qu’ils le fassent avec image à l’appui, de toute façon, je me fous totalement des rumeurs ou autre. Je suis qui je suis, si ça ne plait pas, tant pis !

Nous voici dehors, respirant l’air frais mais pollué de la nuit à Phoenix. Je rigole, j’aime bien ce moment totalement décalé que nous venons de vivre. J’aime ce genre d’instant entre le rêve et la réalité, ce moment où tu sembles tombé mais reste droit comme un i, comme si tu marchais dans la pénombre, qu’on ne te voyait pas, mais que tu étais bien présent. Je ne sais pas l’expliqué. C’était amusant et stressant à la fois. C’était oppressant et grisant. Et la liste serait longue entre deux sentiments totalement opposés. Ecrire ! Tu connais pas un endroit proche d’ici où y a du papier, des crayons et de quoi faire de la mélodie. C’est idiot, mais j’ai cette petite voix dans ma tête qui me chante une musique, qui me pousse à l’écrire, à la chanter, à la coucher sur papier pour la faire devenir vraie !

_________________

Lorsqu'on est heureux, on aime la musique.
Mais quand on est triste, on en comprend les paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

William B. Miller
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Andre Hamann
Statut civil : Célibataire
Occupation : Musicien & Mannequin
Age du personnage : 27 ans (20.07.1989)
Copyright : Vava : BeCrash. Signa : YouCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie) Ven 10 Mar - 21:22

Ca me fait du bien de parler avec quelqu'un qui aime autant la musique que moi. Quelqu'un qui me comprend et que je comprend en retour. La musique fait partie de ma vie depuis que je suis petit et même si je rêve un jour de rencontrer la femme de ma vie, la musique passera toujours avant. C'est ce qui me fait me sentir bien, me fait me sentir en vie et heureux et je n'échangerais ça pour rien au monde. Ellie a raison, les gens verront cette musique de la façon dont ils la comprennent, la seule chose qui m'importe est qu'ils l'apprécient même si je n'ai jamais fait de musique pour être apprécié ou reconnu, j'ai juste eu beaucoup de chance. Moi à la base je voulais juste être musicien pour des artistes connus mais la vie en a décidé autrement mais je suis très heureux comme ça. En guise de réponse, j'offre simplement un sourire à la jeune femme.

Mais là nous parlons des tabloïds qui nous ont probablement déjà mis en couple, fiancés, séparés et j'en passe. Après tout, j'ai l'habitude mais si on croyait tout ce qu'ils disaient j'ai été fiancés une dizaine de fois et je devrais même avoir des enfants. Mais là, Ellie fait quelque chose à laquelle j'étais loin de m'attendre. Elle m'embrasse et ça me prend de court mais je lui rend, quitte à s'amuser, autant le faire à fond non?

Mais on fini par aller dehors et je me sentais bien mieux en respirant l'air frais. J'étais un mec d'extérieur, j'adorais passer du temps à courir, à faire de la moto, tout simplement pour respirer l'air de Phoenix. Ca m'avait manqué plus que ce que je ne l'aurais imaginé. Cette ville qui m'avait vu grandir, évoluer au fil du temps, et qui m'avait vu partir pour réaliser un rêve et échapper à l'enfer que mes parents m'avaient fait subir.

Je regarde Ellie et lui demande ce qu'elle aimerait faire. A sa réponse, je lui offre un sourire.

- Je connais bien un endroit ou tu peux trouver tout ce que tu veux mais je ne sais pas si il va te plaire.

On était tout près de mon Studio et si il y a bien un endroit avec du papier, des crayons et des instruments c'est là-bas. Je marche quand même attendant de voir si on doit prendre la direction du Studio ou non.

_________________
Écoutez, vous l'entendez ? La musique ! Je l'entends partout, dans le vent, dans l'espace, dans la lumière. Elle est partout autour de nous. Il suffit juste de s'ouvrir a elle, il suffit juste d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: Conquerir la musique. (PV Ellie)

Revenir en haut Aller en bas

Conquerir la musique. (PV Ellie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Phoenix :: Midtown West Phoenix :: Rhythm Room-