AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez| .

Salut prospect! (Pv Nathan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Theodore Espinoza
Membre exceptionnel


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : David Labrava
Statut civil : Célibataire!
Profession : Iron / Tatoueur
Age du personnage : 42 (22.10.1974)
Copyright : Vava: Becky - Signa: Cicely




MessageSujet: Salut prospect! (Pv Nathan) Dim 1 Jan - 20:41

Putain les femmes j'vous jure toute les mêmes. Jamais contente. Ca m'apprendra à m'être attaché. Je me dégouterais presque mais j'ai de l'estime pour moi même. Une bonne pute et un bon verre et je vais mieux d'un seul coup. J'allais pas me laisser abattre parce qu'on m'a laissé tomber quand même. Enfin, ce soir j'allais mater les filles au Redwood et me boire l'équivalent de deux bouteilles de ski, me fallait bien ça pour passer une bonne soirée et finir crevé saoul dans mon lit jusqu'au lendemain matin. Je suis alcoolique comme mes parents mais je suis résistant et puis j'assume.

Enfin me voilà attablé devant la scène comme le roi des porcs, a mater comme un dégueulasse. Putain qu'est ce que j'aime les femmes et qu'est ce que j'aime le sexe. Ce soir, j'allais finir au lit avec une ou deux nana. J'avais tatoué toute la journée mais j'étais loin d'être crevé. Mes yeux restaient toujours bien ouvert pour mater des fesses.

Je crevais de soif, j'allais devoir demander la bouteille pour éviter que ça m'arriver encore. Je me lève pour aller commander un verre et je vois le prospect... Nathan, au bar. Je lui tape sur l'épaule.

- Va poser ton cul devant la scène au lieu de boire comme un dépressif au bar. Viens avec moi.

Je l'oblige à se lever et je prend la bouteille de ski avant de retourner m'asseoir devant la scène.

- Putain c'est quand même mieux d'être devant les poules hein?

_________________
Je n'ai connu que le chaos
Alors j'en suis devenu un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nathan Kooks
Petit Nouveau


Orientation Sexuelle : Hétéro
Avatar : Robbie Williams
Statut civil : C'compliquey
Profession : Ça aussi, c'compliquey *meurs*
Age du personnage : 36 ans
Copyright : Un souvenir du bon vieux temps laissé par le seul, l'unique... Crom ♥




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Lun 16 Jan - 23:36

Putain vous n'imaginez pas comme je suis heureux d'être revenu auprès des miens. Ok, je ne suis que prospect. Mais on s'en fout de ça. Parce que ça ne changera jamais un fait: les gars de Phoenix, c'est comme une famille pour moi. Alors imaginez le calvaire, lorsque je suis arrivé chez les autres crétins. Je leur devais le respect et ils l'ont eu. Mais croyez moi, si je m'étais écouté, j'aurais tout de même prélevé quelques quenottes: faut pas pousser mémé dans les orties, et là, ils dépassaient les bordes plus que de raison. Pourtant, j'étais habitué à devoir remuer la merde. Mais pas encore au point que me baigner dans la fausse à purin ne me fasse plus rien. Bordel. Si j'en avais eu le pouvoir, je les y aurais noyés. Enfin, inutile de remuer la merde, le passé est par définition révolu. Papa est de retour au bercail, tant pis pour ceux à qui ça ne plait pas, j'en ai rien à foutre.

Ayant droit à un instant de répit comme on les aime, c'est sans me poser de questions que je suis arrivé à poser mon cul au comptoir du Redwood. Bien évidement, j'y voyais pas grand chose, de là où j'étais. Mais je voulais prendre un verre, voir deux, avant d'aller mater comme il se doit. Et c'est ce que je m'apprête d'ailleurs à faire, attrapant mon verre, lorsque Bucky vient m'attraper par l'épaule. A y réfléchir, boire accompagné, c'est bien aussi. Alors j'hoche la tête dans un léger sourire, avant d'aller m'installer à la table qu'il me montre, vautré confortablement. Putain, qu'est ce qu'on est bien. Je lève les yeux vers lui lorsqu'il vient s'installer avec moi. Puis je lui réponds, reposant mon verre, duquel je viens de prélever quelques gorgées:

- J'aurais pas dit mieux.

Puis après lui avoir adressé un sourire en coin, je tourne la tête, histoire de profiter du spectacle.

- Elle se démerde la p'tite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Theodore Espinoza
Membre exceptionnel


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : David Labrava
Statut civil : Célibataire!
Profession : Iron / Tatoueur
Age du personnage : 42 (22.10.1974)
Copyright : Vava: Becky - Signa: Cicely




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Mar 17 Jan - 21:11

Putain qu'est ce que j'aimais cet endroit. De l'alcool et des filles magnifiques qui dansent pour le plaisir des yeux. C'était l'endroit que je préférais avec le Club. Je venais ici à chaque fois que je n'avais pas de mission avec le Club. C'était un peu mon endroit détente avec mon salon de tatouage. Je détestais beaucoup de gens et c'est quand je venais ici que je haïssais encore plus les homosexuels. Comment peut-on aimer des queues quand on a de jolies paires de seins qui se baladent devant vous? Ca me donne envie de les frapper et de leur couper leur virilité... Je souris quand je repense que j'avais pris une peine en plus pour agression sur un codétenu qui m'avait tripoté le cul. Putain qu'est ce que ces trucs là me rendait malade.

Je m'étais levé pour aller me rechercher à boire, c'est alors que j'ai vu le prospect boire comme un dépressif au bar. Franchement, se mettre là quand il y a des filles qui dansent c'est comme aller aux putes pour discuter. C'était ridicule. J'ai donc pris la bouteille de ski et j'ai obligé le petit à aller venir s'asseoir avec moi. Non mais vraiment, il serait beaucoup mieux là-bas, sauf si il était de la jaquette évidemment.

- J'ai cru en te voyant au bar que tu étais de l'autre bord. J'aurais vraiment été obligée de te taper jusqu'à ce que tu ne respires plus.

Je lui offre un petit sourire qui veut tout dire. Je ne plaisante pas avec les homos, c'est une chose dégueulasse et que je ne comprends pas. Enfin, heureusement il est venu s'asseoir pour regarder le show de plus près et je vois qu'il aime ça alors je sais qu'il n'est pas un foutu gay.

- Oh que oui... Elles sont toutes bonnes ici.

Je pense alors à Ellie qui elle, est quand même celle qui fait le moins de caisse pour se faire remarquer, elle est naturellement belle, elle n'a pas besoin de ça. Je remplis de nouveau mon verre, je ne sais pas à combien j'en suis mais je sens que l'alcool commence à faire son effet.

- J'espère que tu as de quoi parler parce que moi j'aime pas ça.

_________________
Je n'ai connu que le chaos
Alors j'en suis devenu un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nathan Kooks
Petit Nouveau


Orientation Sexuelle : Hétéro
Avatar : Robbie Williams
Statut civil : C'compliquey
Profession : Ça aussi, c'compliquey *meurs*
Age du personnage : 36 ans
Copyright : Un souvenir du bon vieux temps laissé par le seul, l'unique... Crom ♥




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Ven 27 Jan - 2:47

J'étais parti pour passer la soirée tranquille, seul, à boire, mater, et méditer sur le sens de la vie -comprenez ici, me poser des questions connes telle que la célèbre : "He, tu crois qu'un claustrophobe, il s'évanouit quand il cligne des yeux ?", et rester au club jusque tard, très tard. En réalité, je n'ai pas d'heure pour rentrer. Quand je me ferai chier, sans doute. Ce qui n'est pas prêt d'arriver, croyez moi.
Mais alors que je suis perdu dans mes pensées, Theo vient me prendre par l'épaule, m'obligeant à bouger mon cul de là où je suis. Bordel. J'étais bien, là, pourtant. Mais non. De toutes façons ça n'a pas d'importance. C'est toujours mieux, de boire un coup à deux, non ? Et puis... mater à une table, c'est quand même mieux, on dira ce qu'on veut !

Une fois confortablement installés près des podiums, je lui lance, répondant à sa remarque:

- Quoi ? T'as cru que j'étais pédé ? Wah. On me l'avait jamais faite celle là !


J'éclate de rire. Perso, je m'en fous que les autres soient gays, mais que moi, on me prenne pour tel... ça, ça pose un peu plus problème. Rien que de m'imaginer avec un autre mec, perso, ça me file des boutons. Et si je m'écoutais, je crois que je vomirais sur Bucky. Mais tout de même, j'ai un peu de respect. Aussi mince soit il.

Mais... curieusement, je crois qu'il comprend que je ne plaisante pas, alors que je me mets tranquillement à baver , bouche quasi ouverte comme dans les cartoons. Non, je n'ai aucune retenue là dessus, c'est vrai. Et c'est peut être un peu malsain. Même sans doute. Mais... au fond quelle importance ? On est tous là pour la même raison, non ? D'ailleurs, j'offre un sourire entendu à Théo, lorsque je vois que l'on est sur la même longueur d'ondes.Personnellement, je trouve qu'Ellie est la meilleure d'entre elles toutes. Elle est naturelle, pas besoin d'en faire trop. Ses Shows sont presque poétiques, la grâce de cette fille est incroyable.

Les yeux rivés sur le podium, j'attrape mon verre que je descends cul sec, avant d'en reprendre un autre de suite après.

- Ca dépend sur quel sujet on se lance.

Personnellement, je ne suis pas du genre à parler pour ne rien dire, je n'aime pas ça. Mais... rester dans un silence gênant, c'est pas cool non plus. Mais je ne me fais pas de soucis: en général, j'ai toujours de quoi dire. Ca fait partie de mon côté énervant, mais ça m'a servi plus d'une fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Theodore Espinoza
Membre exceptionnel


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : David Labrava
Statut civil : Célibataire!
Profession : Iron / Tatoueur
Age du personnage : 42 (22.10.1974)
Copyright : Vava: Becky - Signa: Cicely




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Ven 27 Jan - 18:35

La liberté il n'y avait rien de mieux que ca. J'avais mis un point d'honneur a ne jamais me marier ou avoir d'enfants car je ne voulais pas qu'une quelconque nana me fasse chier parce que je buvais trop ou parce que je rentrais trop tard. J'aimais faire ce que je voulais et c'est ca qui me rendait heureux. Ca et le fait d'avoir enfin posé mon cul quelque parce que c'est bien beau d'être un nomad mais au bout d'un moment c'était bien aussi d'avoir un vrai endroit ou dormir, boire et baiser.

Bref, je suis allé chercher le prospect parce que franchement le voir assis au bar je ne trouvais pas ca normal du tout pour un mec comme lui. En tant que membre des Iron que ca soit prospect ou officiel on ne restait pas au bar pour boire comme un mari dépressif. On se devait de boire devant la scène pour regarder les filles.

- Ca aurait été la seule explication logique de te voir au bar... Putain heureusement que tu l'es pas j'aurais été obligé de te tuer.

Les pds ca me dégoute et je le crie haut et fort. Ce genre de chose ne devrait pas exister, c'était inhumain. Enfin je regarde Nathan et a le voir baver de la même manière que moi j'ai compris qu'il était loin d'être le gay que j'avais cru qu'il était. Ah putain je suis content de voir que j'aurais pas a lui casser seq dents.

La seule danseuse fascinante ici c'est ma colocataire. Je vais pas mentir cette femme est magnifique et elle a une grâce digne d'une sorte de divinité mais je ne la toucherait jamais, j'en ai eu l'envie certes mais on ne touche pas a une fille qui couche avec un frère.

Je bois une longue gorgée de mon verre et je regarde furtivement vers Nathan.

- Hum... Les filles? L'alcool? Les tatouages? La vie?

En aucun cas je vais devenir philsophe. Pas moyen ca fait pd.

_________________
Je n'ai connu que le chaos
Alors j'en suis devenu un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nathan Kooks
Petit Nouveau


Orientation Sexuelle : Hétéro
Avatar : Robbie Williams
Statut civil : C'compliquey
Profession : Ça aussi, c'compliquey *meurs*
Age du personnage : 36 ans
Copyright : Un souvenir du bon vieux temps laissé par le seul, l'unique... Crom ♥




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Dim 29 Jan - 18:15


Curieusement, Bucky me fait marrer. Premièrement, le fait qu'il m'aie pris pour gay me fait hurler de rire. S'il avait été là pour attester de toutes les filles que j'ai pu me taper, de tous ces trucs presque interdits par la loi qu'on a pu faire sexuellement avec certaines d'entre elles... il changerait tout de suite de croyance, croyez moi. Mais ça, j'ai pas franchement envie de lui dire... Il me prendrait bien trop pour un dégueulasse, et ça ne regarde que moi. Je crois. Bref, on s'en fout, on est pas là pour parler de ça de toutes façons. Haussant les épaules et lui adressant un sourire amusé en coin, je lui lance:

- j'ai une gueule à laisser rentrer n'importe quoi dans ma bouche ? C'est bon à savoir. J'pourrais... wait. Non, je pourrais rien, en fait ! putain mec t'es sérieux là ?

J'irais pas jusqu'à tuer quelqu'un parce qu'il est homo. Après tout, chacun fait ce qu'il veut avec son cul, alors c'est pas vraiment mon problème. Mais ... non, je ne peux pas croire qu'il aie pu penser ça de moi. Et je suis partagé entre m'en foutre et vomir. C'est alors que je pense à ma fille. Celle pour qui je pourrais tout laisser tomber, et à côté de qui plus grand chose n'a d'importance. Et c'est là que je fais mon choix. Celui de m'en battre, comme de l'an quarante.

- Me tuer ? à ce point là ? c'est rassurant dis moi !

Je me mords la langue pour ne pas avoir à lui demander pour quels autres motifs il pourrait tuer. Parce que je commence à le connaître, depuis tout ce temps... et une petite voix me dit de ne pas chercher à comprendre, maintenant!

Mais bon. Tout ça passe bien vite au dessus de ma tête. Il suffit tout simplement que la nana qui danse devant nous nous fasse profiter de son art pour que j'oublie tout le reste. Les homos, Théo, Donald Trump, kung fu panda, que sais-je encore, je me fous de tout ça à l'heure actuelle. Alors quand il me demande d'entretenir la conversation, j'avoue que je ne sais pas quoi dire. Pourtant... d'habitude, c'est pour me faire fermer ma gueule qu'il faut se lever tôt. Croyez moi, c'est mission impossible. Beaucoup ont tenté, mais ne sont jamais parvenus à leurs fins. Là, j'hausse à nouveau les épaules, et adresse un énième sourire à Théo avant de finir mon verre, et de m'en servir un nouveau. Ce qu'on ne peut pas m'enlever, c'est ma faculté à tenir la route, niveau boisson. Et putain, j'crois que c'est le truc qui m'a été le plus utile dans toute ma vie. Puis je réponds tout simplement à mon comparse, d'un air amusé:

- Ou... parlons des femmes qui se font tatouer des trucs philosophiques sur la vie, avec un coup de trop dans le pif. J'suis sûr qu'il doit y en avoir des tas. Elles doivent tellement le regretter le lendemain ! putain, dommage que j'en connaisse pas. Je me foutrais de leur gueule pour le restant de leur vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Theodore Espinoza
Membre exceptionnel


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : David Labrava
Statut civil : Célibataire!
Profession : Iron / Tatoueur
Age du personnage : 42 (22.10.1974)
Copyright : Vava: Becky - Signa: Cicely




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Mar 31 Jan - 15:09

- Non t'as pas une tête de grosse pédale... Putain t'allais dire quoi là? Tu pourrais laisser un mec te sauter? Ah non putain Nathan si c'est le cas, je vais t'enterrer vivant... Bah je te l'ai dit te voir assis au bar m'a fichu la trouille... Alors c'était soit t'es pd soit t'es un mec marié qui fui sa femme mais je sais que tu t'es pas fait passer la corde au cou. Merci satan, les deux c'est l'horreur.

Etre marié était une notion que je ne comprenais pas. Je n'avais aucune envie de me caser, j'avais essayé et il s'est avéré qu'elle voulait juste nous détruire et putain quand elle est partie, je suis reparti baiser toute les putes de Phoenix. Enfin, je ne voulais pas me marier et me faire engueuler parce que je suis pas rentré la veille, que j'ai trop bu ou que je l'ai trompée, sachant que ce sont des choses que je n'hésiterais jamais à faire. Non une femme, c'était juste bon à fermer sa bouche et c'est tout... Et de l'ouvrir quand cela était nécessaire, c'est à dire uniquement au pieu.

- Oui vraiment. Les gays me dégoutent réellement et si un ose m'approcher je le dégomme. Je suis pas connu pour être un mec rassurant petit.

J'ai pas envie de l'être, je n'en vois pas l'utilité. Enfin, là pour le coup j'ai rien à dire, comme d'habitude en réalité. Mon regard est posé sur la scène, regardant les nanas se déhancher pour nos yeux. Moi je suis heureux tant que j'ai de quoi boire jusqu'à demain matin, surtout le whisky. Je suis loin d'être un bavard et ça tout le club le sait mais ils se sont habitués.

- Putain mon gars je peux t'en raconter des trucs... J'en ai eu des débiles qui se sont fait tatouer des trucs de merdes... Filles ou garçons... Dis moi t'as trucs de merdes tatoués toi? Si jamais tu en regrettes un, tu sais ou me trouver.

_________________
Je n'ai connu que le chaos
Alors j'en suis devenu un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nathan Kooks
Petit Nouveau


Orientation Sexuelle : Hétéro
Avatar : Robbie Williams
Statut civil : C'compliquey
Profession : Ça aussi, c'compliquey *meurs*
Age du personnage : 36 ans
Copyright : Un souvenir du bon vieux temps laissé par le seul, l'unique... Crom ♥




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Jeu 16 Fév - 15:02

A entendre Theo, je me concentre un max pour ne pas rire. Putain, je devrais vraiment penser à le remercier, pour la confirmation qu'il me fait: je n'ai pas une tête à être homo. Ouf ! Moi qui avais peur de me faire péter les pattes arrières par inadvertance, là au moins, je suis fixé. Non, sans rire, je me contente de lui répondre :

- Dieu seul sait ce que j'allais dire. J'en ai pas la putain de moindre idée. Mais si ça peut te rassurer... non, je ne suis pas passé du côté obscure de la force, tout va bien.


Je me tais subitement, lorsqu'il évoque la corde au cou, qu'il pense que je n'ai pas eue. S'il savait combien il se trompe ! À l'époque, j'étais prisonier, pieds et poings liés. Et j'ai d'ailleurs commencé à perdre les pédales, devenir violent avec celle qui à cet instant était ma femme. Elle ne me laissait pas assez de liberté, elle était parano cette conne. C'est elle qui est partie avec Miracle, que je n'avais plus revue depuis tant de temps ! Putain, j'arrive pas à me dire que je l'ai quittée bébé, et qu'elle est aujourd'hui petite fille. Lorsque je suis venu la chercher, se rappelait-elle seulement de moi ? Se souvenait-elle qu'elle avait un père qui l'aimait ? Je ne sais pas. Mais aujourd'hui, je crois qu'elle l'a compris: je donnerais ma vie pour cette gosse. Sa mère dans tout ça ? Boh, plus la peine de demander de ses nouvelles. Cette pauvre conne est morte dans son vomi. Charmant, hein ? Ouais, sans doute. Haussant les épaules dans un sourire en coin, je rétorque à mon ami:

- La corde ? Je l'ai coupée, et je suis pas prêt de me refaire couillonner. Une fois, mais pas deux, je suis trop bien comme ça !

Hochant la tête, je me mets à rire :

- Oh ça je sais que t'es pas rassurant ! C'est d'ailleurs une de tes plus grandes qualités: si un tacos ou une face de citron nous emmerde, on saura d'office qui leur envoyer pour les calmer !


Bon, bien évidement, c'est juste une plaisanterie que je fais là. Parce que la réalité est tout de même beaucoup plus compliquée que ça !

Et puis c'est à cet instant qu'il me dit qu'il peut me raconter des tas de choses sur les cons qui se font tatouer de la merde. Ca, c'est même pas la peine de me le dire, je peux facilement l'imaginer. Ne serait ce que les gars qui se font tatouer le prénom de leur pouffe après deux jours de relation, et se font quitter du jour au lendemain, en passant par les trucs mal traduits... Ouais, j'avoue que pour ça, je parle d'expérience personnelle. J'sais pas ce qui m'a pris. J'me suis fait tatouer une phrase en français. Ça avait l'air d'être une bonne idée, sur le papier. Ouais, sur le papier seulement. Parce que maintenant, j'ai une magnifique faute de grammaire sur le torse ! Si je le regrette pour autant ? Nan. Ca donne un côté unique à mon tatouage. Et puis ça n'en change pas la signification pour autant. Alors tout va bien dans le meilleur des mondes, et s'il ne vous plait pas, je vous crève les yeux, comme ça, vous n'aurez plus à souffrir de cette vision d'horreur !

- Pour tout te dire, ouais, j'en ai pas mal des tatouages. Et j'ai d'ailleurs une idée en tête, je viendrai te voir pour ça, sans aucun doute !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Theodore Espinoza
Membre exceptionnel


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : David Labrava
Statut civil : Célibataire!
Profession : Iron / Tatoueur
Age du personnage : 42 (22.10.1974)
Copyright : Vava: Becky - Signa: Cicely




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Ven 17 Fév - 11:32

J'écoute Nathan et je pousse un soupir de soulagement quand il me dit que je n'ai pas à m'en faire et qu'il n'est pas homo. Franchement, je l'aurais pas supporté et même si je l'aime bien, je lui aurais brisé les vertèbres. Les pédales me dégoutent réellement et j'ai fais de la taule en plus à cause de ces trucs là.

Je reste étonné lorsqu'il me dit qu'il a bien eu la corde au cou mais qu'il l'a coupée il y a longtemps. J'imagine alors ce qu'aurait été ma vie si j'avais continué à fréquenter la rousse qui nous avait tous bien baisés, moi le premier. Putain, elle m'aurait sûrement cassé les couilles pour que j'arrête d'aller voir ailleurs ou même qu'on emménage ensemble... Heureusement, ça n'était jamais arrivé et j'avais continué à aller coucher à droite et à gauche parce que ma vie est comme ça, que je l'aime comme ça et que je ne la changerais pas. Dès qu'elle avait foutu le camp, je l'avais oubliée et j'étais allé me bourrer la gueule dans les bras d'une nana qui ne devait peut-être pas être majeure quand j'y repense. Merde!

- Putain ça devait être horrible d'être marié. Bienvenue au Club, on est bien mieux en étant libre comme ça.


Je souris doucement, le sourire habituel qui ne rassure personne mais je ne peux pas faire mieux.

- Si il faut découper de l'humain on peut m'envoyer aussi... Putain je rêve de buter ces connards de mexicains qui ont mis une putain de cible sur mon crâne à cause de mon vieux mais ces saloperies ce cache trop bien et ils n'osent pas m'approcher... Quand je dis que ce sont des pauvres merdes... La seule mexicaine que j'aime bien c'est la femme de Jay... Elle m'a sauvé la vie deux fois donc.

Je sais pas pourquoi je parle de tout ça mais bon ce qui est dit est dit. Mais ouais Gabriella est la seule des mexicains que j'apprécie mais je lui dois bien ça, sans elle, j'aurais sûrement attrapé une infection dans les fesses. Bordel de merde quand j'y repense.

- Quand tu veux. Le salon est prioritaire pour la famille. Et j'espère que tu n'iras pas voir un autre tatoueur, je serais obligé de te frapper et j'ai pas envie.

_________________
Je n'ai connu que le chaos
Alors j'en suis devenu un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nathan Kooks
Petit Nouveau


Orientation Sexuelle : Hétéro
Avatar : Robbie Williams
Statut civil : C'compliquey
Profession : Ça aussi, c'compliquey *meurs*
Age du personnage : 36 ans
Copyright : Un souvenir du bon vieux temps laissé par le seul, l'unique... Crom ♥




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Ven 17 Fév - 21:26


"le mariage est un cercueil dont les enfants sont les clous". C'est presque vrai cette connerie. Dans le sens où oui, j'ai bien connu la mort, avec l'autre putain qu'était ma "femme". Mais c'est de penser à ma fille, constamment, qui m'a aidé à me sortir de toute cette merde. Et d'ailleurs, ça a payé, puisque regardez moi aujourd'hui ! je suis le plus heureux des prospects, j'ai tout ce que j'ai toujours voulu: une famille, et ma fille à mes côtés. Putain, on pourrait me prendre pour une saloperie de bisounours prenant un arc-en-ciel par derrière, pourtant, c'est un fait. Il suffit que j'aie mes proches à mes côtés pour me sentir bien. Et mes proches aujourd'hui, riment avec "illégalité", "violence", et "motos"... mais également avec loyauté et sens de la famille, et ça, croyez moi, ça n'a pas de prix !

Prenant un air malheureux, je lance alors à mon acolyte:

- Putain, ouais. Atroce... j'ai failli y mourir ! mais heureusement, c'est elle qui y est passé ! faut me comprendre, c'était elle ou moi !


Ce que Théo ne sait pas, ici, c'est que je déconne sans vraiment déconner. Oui, elle est bien morte. Et oui, c'est moi qui l'ai faite disparaître. Ne me demandez pas comment ou pourquoi. Disons que... pouf, elle a disparu d'un coup de baguette magique, et que c'est ainsi que j'ai réussi à récupérer ma gosse. Si je regrette ? non. Elle était conne. Et puis pas assez bien pour ma fille, passant son temps à se taper des gars, et les faire défiler chez elle. Croyez moi, je ne sors pas ça de mon invention, non. Je le sais de source sûre, et c'est d'ailleurs ce qui m'a réellement poussé à agir !

- En tous cas, ouais. On va faire le clan des sans attaches. c'est putain de bien, une idée de génie ! à bas les cordes au cou ! vive les virées nocturnes !

Bah quoi, à un moment, faut être réaliste, aussi. C'est pas parce que l'on reste célibataire que l'on reste sans tremper le biscuit nom de dieu !
Dans un sourire, je lui réponds, à sa remarque sur Gaby :

- Gab ? elle est géniale. C'est aussi la seule mexicaine que je tolère. Elle m'a sorti de la merde plus d'une fois, et même avec mon caractère de con, elle a réussi à ne pas me frapper... et rien que pour ça, chapeau à elle ! puis je me mets à rire, et lui lance :

- Ils ont mis une cible sur ta tête ? mettons leur en une dans le cul, ça leur fera les pieds !


Puis je lui adresse un sourire, et finis par lui dire, calmement:

- T'en fais pas. J'ai pas pensé une seule minute à aller ailleurs que chez toi. T'en fais pas ! en ce qui me concerne, j'ai déjà fait une ébauche. Mais tu seras bien mieux placé pour le faire,que moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Theodore Espinoza
Membre exceptionnel


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : David Labrava
Statut civil : Célibataire!
Profession : Iron / Tatoueur
Age du personnage : 42 (22.10.1974)
Copyright : Vava: Becky - Signa: Cicely




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Dim 19 Fév - 12:05

- Putain j'ai du mal à imaginer ce que doit être la vie quand on est mariés... Ca doit être l'enfer je sais pas mais... Une femme ça te laisse rien faire si? Ah putain heureusement que la rouquine s'est barrée parce que je suis certain qu'elle aurait tout fait pour qu'on vive ensemble et ça c'est hors de question... Attend elle voulait déjà que j'arrête d'aller voir les putes... Putain qu'est ce que je regrette de m'être attaché à elle... J'ai trahi les gars pour une paire de fesses... Et du coup... Tu l'as liquidée ton ex femme?

J'y repensais souvent à la rouquine et au fait que je m'étais attaché à elle et c'était la pire chose que j'aurais pu faire et je m'en voulais encore pour cette histoire. J'ai vraiment été un gros con sur ce coup là et c'est une chose qui ne se reproduirait plus jamais. Je resterais libre de faire ce que je veux et il était hors de question que je m'attache à nouveau à une nana. C'était l'horreur... Mais j'avais pensé qu'avec mon cerveau situé en bas. Comme d'habitude mais comprenez moi elle était divine au lit... Enfin aujourd'hui je me contentais des nanas que je devais payer et c'était parfait comme ça.

- On va devoir se faire des virées nocturnes un peu plus souvent tout les deux. Aller draguer de la minette et boire comme des trous.


J'étais un membre du club, j'avais mon salon de tatouage, j'étais célibataire et je pouvais boire et fumer comme je l'entendais. Putain la vie de rêve.

- Putain ouais... Quand elle a soigné la blessure sur mon cul je lui ai dit des trucs salaces et elle m'a même pas frappé... Elle a de la patience à revendre cette nana.

Je hoche la tête au sujet de la cible sur ma tête.

- Je leur ferais bouffer leur couilles quand ils viendront s'en prendre à moi.

Bande de fiottes ces gens là. Putain tout ça à cause de mon vieux qui a crevé comme une merde.

- Ok ça marche... Je suis certain que tu vas pas me demander un tatouage de femmelette... Comme la meuf à Jax qui veut refaire recouvrir un tatouage mais avec une hirondelle... J'ai une tête à dessiner des hirondelles? Mais bon, je vais lui faire parce qu'elle est venue me voir mais ça sera quand elle aura pondu le mioche.

Je souris et je nous ressers un verre.

_________________
Je n'ai connu que le chaos
Alors j'en suis devenu un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nathan Kooks
Petit Nouveau


Orientation Sexuelle : Hétéro
Avatar : Robbie Williams
Statut civil : C'compliquey
Profession : Ça aussi, c'compliquey *meurs*
Age du personnage : 36 ans
Copyright : Un souvenir du bon vieux temps laissé par le seul, l'unique... Crom ♥




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Lun 20 Fév - 0:41

Liquider... comme je trouve cette expression laide et vide de... je ne sais pas. Mais je la trouve affreusement laide. Peut-être parce que dans le fond, c'est exactement ce qui s'est passé. Mais la vérité, c'est que c'est beaucoup plus compliqué que ça. Alors dans un sourire, je lance à Théo:

- T'en fais pas, vieux, on fait tous des erreurs ! la rouquine ne sera bien vite qu'un simple souvenir, tu verras ! Bien évidemment, je parle par expérience. Quoique, en réalité, j'ai presque oublié que mon ex-femme a un jour existé... Reprenant ma phrase là où je l'avais laissée, je poursuis: Non, une nana, non seulement ça te laisse rien faire, mais en plus, ça t'empêche de boire ! pire encore, ça part avec la gosse, un beau matin... sans te dire où. J'ai couru après elle comme ça pendant des années. Putain, je suis tellement heureux qu'elle ne soit plus dans mes pattes pour me faire chier ! haaa... le panard ! Marquant une courte pause, je réfléchis. En réalité, je ne sais pas vraiment quoi lui dire. Je sais que ce que j'ai fait est absolument abominable. Mais c'était pour le bien de Miracle. Putain, j'ai l'impression de prendre la gamine pour excuse face à l'atrocité de mes actes. Manquerait plus que ça, maintenant ! Reprenant mon sérieux, je poursuis:

- Bah... le résultat est le même. Elle est en train de pourrir dans son trou, à l'heure qu'il est.


Soudain, je prends conscience d'une drôle de chose. La façon dont je parle de ma femme. Bon dieu, c'est drôle, de voir à quel point on peut détester quelqu'un qu'on a aimé comme un dingue, presque à en perdre le sens commun ! c'est peut-être d'ailleurs pour cette raison, que j'espère ne plus jamais m'attacher. Pour autant,ça ne m'empêche pas non plus de faire des rencontres qui me marquent, comme par exemple, cette nana, chez qui j'ai du m'arrêter en urgence, tout ça à cause d'une subite panne sur ma bécane... comme je l'ai eue mauvaise ce jour là ! enfin bon, là, je m'égare !

Hochant la tête, un sourire en coin naît soudain sur mon visage. C'est une idée de génie que mon copain de boisson vient d'avoir là !

- J'suis ton homme, mon pote ! c'est le programme rêvé pour une soirée entre couilles !


J'arque un sourcil, me rendant compte du double sens gay que ma phrase peut avoir. Merde. Non, il aura compris, Théo est loin d'être con, tout de même. J'suis pas son homme dans ce sens là. D'ailleurs, si on va par là, je suis le gars d'aucun mec, plutôt un homme... à femmes pour le coup. Vous me suivez ?
Lorsqu'il évoque Gaby, j'éclate de rire. En vérité, ça ne m'étonne même pas d'elle. Je me souviens encore le calme qu'elle avait su garder, alors que l'un d'entre nous était au plus mal, dans le van, lors d'une intervention... putain, j'étais tellement exécrable, je crois que je me serais frappé jusqu'à me voir fermer ma gueule ! et puis sans parler de cette fois, encore plus lointaine, où elle m'avait sauvé les bidons, alors que Tiffany s'était blessée. J'étais un imprésario tellement inquiet, que j'en avais été immonde avec ma pauvre mexicaine. Enfin... Inquiet ? non. Juste con, en fait. Hochant la tête, tout à fait d'accord avec lui, j'éclate de rire, avant de lui expliquer tout ça, et de finir par lui dire:

- Y'a pas à dire... il en faudrait plus, des comme elle. Utiles,discrètes et agréables. Que demander de plus ?


Oui, vraiment, y'a pas à tortiller. Jayden a de la chance de l'avoir, c'est certain ! Puis c'est là qu'on dérive sur les tatouages. Et je ne peux pas m'empêcher de rire, m'étouffant à moitié avec mon verre lorsqu'il me parle de l'hirondelle de la femme de Jax. Pourquoi je ris ? c'est très simple !

- Putain, mon gars... Tu vas me prendre pour une pisseuse, mais... je m'en suis fait tatouer, des hirondelles, gamin. Je les ai toujours d'ailleurs. J'crois que c'était mon premier tatouage. Enfin non, c'est pas un truc dans ce genre là, que je veux te demander. Plutôt... un truc genre... un tatouage maori, sur le bras gauche ! enfin, on verra ça plus tard, j'vais pas te faire chier avec ça maintenant !

Après tout, inutile de se presser, c'est pas comme si il allait me tatouer là, tout de suite, à la seconde, sur le bar, en mode freestyle. Je ne doute pas qu'il en soit capable, mais il faudrait ramener tout son matos ici, et ça... je pense que c'est déjà un peu plus compliqué. Enfin soit ! je le remercie pour le nouveau verre qu'il me tend, et le lève afin de trinquer avec lui. A quoi, me demanderez vous ? eh bien... au club, aux Irons, aux tatouages, à la vie. Merde, il faut une raison, maintenant, pour trinquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Theodore Espinoza
Membre exceptionnel


Orientation Sexuelle : Hétéro
Ma bouille :
Avatar : David Labrava
Statut civil : Célibataire!
Profession : Iron / Tatoueur
Age du personnage : 42 (22.10.1974)
Copyright : Vava: Becky - Signa: Cicely




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Lun 20 Fév - 14:22

Les femmes elles étaient juste bonne à fermer leurs gueules et à nous faire l'amour, le ménage et la bouffe. Je n'avais aucune envie de me retrouver avec la corde et avoir des mioches, de toute façon ça, ce n'était pas possible j'ai réglé le problème il y a plus de vingt ans. Personne ne pourrait me piéger avec un quelconque gosses. J'écoute Nathan et je me rend compte qu'avoir été marié à du être un véritable enfer pour lui. Putain mais les femmes sont tellement chiantes que je ne comprend pas comment on arrive à les épouser. Franchement, rien de tel que la liberté.

- T'as bien fait de la tuer... J'aurais sûrement fait pareil... Je me suis toujours promis de ne jamais toucher à une femme pour lui faire du mal mais putain parfois t'as pas le choix... La rouquine j'ai failli la tuer de mes propres mains alors que je m'étais fait arrêter. Toute les femmes sont des salopes et je ne connais que quelques exceptions... Je suis certain que tu as pris la bonne décision pour toi et ta gosse.

Je n'ai pas d'enfants et c'est très bien comme ça. La seule attache que j'ai est celle pour mon Club et rien ne pourra changer ça. La rouquine a essayé de briser tout ce qui comptait pour moi et je ne pouvais qu'être heureux de son départ. J'avais changé de comportement au moment de son départ redevenant le bon vieux Theo que j'avais toujours été et je me sentais beaucoup mieux maintenant. Je faisais ce que je voulais sans entendre gueuler comme un babouin.

Enfin assez parlé de nanas qui nous on fait chier, je propose à Nathan qu'on se fasse des virées pour aller draguer et boire... Dommage que Jax soit casé parce que je suis certain qu'il aurait adoré faire ça avec nous. Tant pis.

- Putain on va aller bouffer de la minette mon gars.

Je rigole vraiment pour une fois mais je n'aime pas ça, j'ai l'impression d'être une tapette quand je ris et ça me dégoute. J'en reviens souviens aux tafioles mais j'y peux rien c'est gens là me foutent une haine pas possible. On parle alors de Gabriella qui malgré le fait qu'on se comporte comme des gros con elle ne dit rien, continuant de nous soigner alors que je suis certain qu'on mériterait des bonnes baffes dans la gueule. Je hoche simplement la tête quand il dit qu'il en faudrait plus des comme elles. Des comme elles ou des personnes comme Ellie qui ont un caractère de cochon et je vis avec elle alors croyez moi je sais de quoi je parle.

Quand je parle de l'hirondelle que la nana de Jax veut se faire après avoir pondu son mioche, j'étais loin de m'attendre à ce que Nathan me dise qu'il s'en était fait tatouer. Putain le con c'est pas vrai! Je termine mon verre dans un moment de desespoir face à cette révélation.

- Non... Pas toi Nathan putain. Mais tu as l'intention de faire recouvrir tes hirondelles? Parce que ça fait vachement PD quoi... Oh bah on peut parler de ça si tu veux, ça me dérange pas mais j'aime bien ton idée mais tu viendras me voir quand elle sera précise.


Je lui sert un nouveau verre et on trinque. Putain j'avais hâte qu'il devienne vraiment un des nôtres. Il n'était pas un prospect de bas étage comme d'autres et lui était vraiment cool.

_________________
Je n'ai connu que le chaos
Alors j'en suis devenu un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nathan Kooks
Petit Nouveau


Orientation Sexuelle : Hétéro
Avatar : Robbie Williams
Statut civil : C'compliquey
Profession : Ça aussi, c'compliquey *meurs*
Age du personnage : 36 ans
Copyright : Un souvenir du bon vieux temps laissé par le seul, l'unique... Crom ♥




MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan) Hier à 22:30

Bouffer de la minette ? Nom de Dieu, ça, c'est tout un programme que je ne peux pas refuser ! Voila pourquoi, sans doute, je ne veux pas me caser : j'aime bien trop mon indépendance, j'aime bien trop aller voir ailleurs quand bon me semble, passant de bras de filles en bras de filles, un peu à l'instar d'une abeille propageant ainsi le pollen des fleurs qu'elle vient visiter… Quoique. Dit comme ça, c'est un peu crade. Mais… vous avez compris l'idée, non ? Allez, rassurez moi ! Hochant la tête, j'approuve totalement, et porte le verre que Théo vient de me servir, à mes lèvres. C'est drôle, quand on y pense. Ce mec est souvent jugé comme étant renfermé, froid, dur, et tout ce que vous voulez. Mais pourtant, il est cool. Je crois que si le courant passe ainsi entre nous, sans qu'on aie à se foutre sur la gueule, c'est que nos deux caractères de cons doivent se compléter. Vous savez ce qu'on dit : Nos amis nous ressemblent ! Et avec Théo, je crois que c'est exactement ce qu'on peut dire. Il est mon ami, et lui aussi a son caractère bien trempé… quoique, dire ça de lui est un putain d'euphémisme !

Lorsqu'il me parle de mon choix d'avoir buté l'autre conne, je souris, sans rien dire, au départ. Pour moi, ça n'a pas été une partie de plaisir. Putain, combien de fois j'ai pu penser que j'étais un monstre, après ça ? Combien de nuits, j'ai passé sans dormir, à me demander si j'avais fait le bon choix, si il n'y aurait pas eu un autre moyen… En vérité, je crois qu'elles sont trop nombreuses pour pouvoir les compter. Mais je ne regrette rien. Car avec ce que j'ai découvert sur elle à ce moment là, il n'y avait que cette solution, pour sauver ma fille .

- Merci mec.


Lui adressant un sourire, j'ai ensuite arrêté de parler, et me suis remis à boire, repensant à ce matin où j'ai appris qui elle était réellement. Putain, la fille du dirigeant d'un gang des plus dangereux. J'y crois en réalité toujours pas ! Elle qui me faisait des discours sur le fait que je mettais ma famille en danger avec mes arnaques… non, je ne peux réellement pas y croire. C'est trop gros ! C'est pour ça que je l'ai tuée. Parce que je savais qu'elle ne m'aurait pas laissé reprendre notre fille, qu'elle mettait en danger bien plus qu'à mon tour ! Pour ce qui est de sa disparition ? J'ai fait passer ça pour un règlement de compte. Je connaissais les différents entre ce gang et celui des chinois, alors je n'ai pas hésité.

Au bout de quelques secondes, je parviens tant bien que mal à me sortir de ces souvenirs plus tordus qu'une jambe pétée. Et lorsqu'il m'a proposé de recouvrir mes hirondelles, j'ai décliné. En réalité, j'en ai pas grand-chose à foutre, que ça fasse gay. Parce que ces deux hirondelles, représentent mes grands parents, tous les deux morts à quelques mois d'intervalle, me laissant ainsi orphelin. Et d'où ils sont, je sais qu'ils me guident, sans émettre aucun jugements sur la voie que j'ai choisi d'emprunter… Dans un sourire amusé, je lui lance :

- C'est sympa de proposer. Mais tu sais… j'assume mes erreurs de jeunesse. Peu importe lesquelles ! Tous mes tatouages ont une signification importante et justifiée, t'en fais pas.


Haussant les épaules, je poursuis :

- C'est en vérité bien plus réfléchi que ça en a l'air, mon idée est bien précise ! On dirait pas comme ça, mais… tout est planifié. Et puis… content que mon idée te plaise. C'est cool !

Terminant mon verre, je nous en sers à nouveau deux autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Salut prospect! (Pv Nathan)

Revenir en haut Aller en bas

Salut prospect! (Pv Nathan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Nathan Horton à Boston!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Phoenix :: South Phoenix :: Redwood Club-