Partagez| .

I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Emily Rivers
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Naya Rivera
Statut civil : Mère célibataire
Occupation : Vendeuse/Caissière
Age du personnage : 23 ans
Copyright : Avatar - Darksnixx & Signature - endlesslove

EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Dim 22 Jan - 21:58


I need you
Gabriella Vasquez Follet & Emily Rivers



Mon anniversaire venait de passer il y a maintenant plusieurs jours et autant vous dire que j'ai passé une journée aussi normale que d'habitude. J'ai travaillé la journée et j'ai terminé par récupérer mon fils, avec qui j'ai passé le restant de la soirée devant la télévision. Si je n'aimais pas parler de mon anniversaire, c'était tout simplement parce que cela me rappelait que derrière tout ça, il y a mes parents qui indirectement ont toujours été présent dans ma vie. En parlant de ça, ma maman m'avait envoyé un message sur mon compte Facebook pour me le souhaiter, me dire que je lui manquais et blabla. Elle m'a même demandé des nouvelles de mon enfant, cette bonne femme était vraiment culottée ! Elle avait terminé son message par un " On t'aime Emily, Maman et papa." C'est vrai que sans eux je ne serais jamais de ce monde, mais je détestais ces gens d'un plus haut point, ils ont toujours été durs avec moi et je n'ai pas pour autant été toujours très heureuse en leur présence.


J'avais bien d'autres choses auxquelles je devais me préoccuper, mais en ce moment, avec tout cela, chaque soir je revoyais ce jour où je suis partie de chez moi. J'étais partie de là, parce que personne ne me comprenait, ils voulaient tous et toutes que j'avorte, car je faisais honte à la famille, charmant hein ? Après une nuit pleine de réflexion, je m'étais levée de bonne heure par ce samedi plutôt ensoleillé. Il devait être onze heures lorsque j'avais filé dans un bon nombre de transports en commun en compagnie d'Alex qui semblait ravi à l'idée de voir sa belle-mère, Gabriella. J'avais prévenu mon amie que je passerais lui faire un petit coucou en compagnie d'Alex, parce que cela faisait un petit moment que je ne l'avais pas vue, qu'Alex ne l'avait pas vu sans oublier ses deux enfants !


La route avait été plutôt longue en fait, la circulation avait été plutôt grande par ce jour. Dans ma tête, c'était clair, je devais discuter avec Gabriella, lui expliquer un bon nombre de choses, mais je devais surtout lui demander son avis sur la situation avec mes parents. Je ne savais pas si je devais les laisser à nouveaux entrer dans ma vie ou si tout simplement, pour mon bien et celui de mon fils, je devais continuer ma vie, comme si de rien était. Nous étions arrivés après un moment, en arrivant devant la porte d'entrée, c'est Alex qui appuya sur la sonnette après que je l'ai soulevé du sol pour qu'il puisse l'atteindre, il était souriant et n'arrêtait pas de répéter qu'il était content de revoir Gabriella et je dois l'admettre que moi aussi, j'étais ravie.



black pumpkin

_________________

head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Jeu 26 Jan - 10:30

Ma journée va être très longue. Je viens de passer douze heures d’affilée à bosser aux urgences de la ville. Sans compter les trajets pour aller et revenir chez moi. Je crois que pour le moment, entre les cartons pour le déménagement, les gardes que je prends le plus possible pour me démarquer des autres internes et Jayden qui est pas fort présent, je passe pas assez de temps avec les jumeaux et avec ma famille en général. Il faut que je remédie à ça !

Mais alors que je m’apprêtais à me coucher avant d’aller chercher mes monstres chez leur marraine, je reçois un coup de téléphone par mon amie, Emily. Elle semble pas bien du tout et veut me voir. Elle parle de venir avec le petit Alex. Un sourire sur les lèvres, entre deux bâillements, je lui dis qu’elle sera la bienvenue ! Ok, je crois que pour moi, ce ne sera pas repos, mais plutôt douche et café ! Je me laisse tomber cinq minutes sur mon lit, je ferme les yeux quelques instants et heureusement, je suis réveillée par un texto tout mignon de mon tendre mari. Alors je me lève, direction la douche après avoir téléphoner à Lyndsey, lui demandant si elle pouvait me ramener les monstres.

A peine j’ai le temps de sortir de la douche, froide pour bien revitaliser et avoir fait une tonne de caféïne, j’entends la sonnette retentir dans tout le duplex. Je voyage entre les cartons prêt pour le déménagement et quand j’arrive, j’ai le petit bout qui me saute dans les bras. Je lui colle un gros bisous sur la joue et je lui demande comment il va alors que je fais entrer sa maman. Très vite, il me demande si il peut aller jouer dans sa chambre. Heureusement que c’est la dernière pièce qui sera mise en boite, sinon il aurait été déçu. Une fois le petite parti, je regarde la demoiselle qui semble vraiment pas bien et je lui dis, montrant la cuisine du menton Tu veux un café ? Je sens que tu as des choses à me dire ! Allez viens !

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher. Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir. Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emily Rivers
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Naya Rivera
Statut civil : Mère célibataire
Occupation : Vendeuse/Caissière
Age du personnage : 23 ans
Copyright : Avatar - Darksnixx & Signature - endlesslove

EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Dim 5 Fév - 13:37

Tout le long du trajet, mes pensées voyageaient de gauche à droite, mais souvent quand j'étais trop perdue dans mes pensées, Alex me ramenait sur terre en me parlant. Il était devenu si grand, j'étais vraiment fière du petit homme qu'il devenait. C'était vraiment un mixte de Jayden et moi, pour mon plus grand plaisir d'ailleurs, j'espérais simplement qu'il ne deviendrait pas un petit bandit, mais j'étais vraiment confiante à ce sujet et puis, je savais bien que son père ne le laisserait pas devenir comme tel. Lorsque nous sommes enfin arrivés à destination, il a fallu quelques secondes à Alex pour sauter au cou de Gabriella en lui donnant des baisers, ce qui me fit sourire d'ailleurs.

Lorsque je fus rentrée, mon fils n'avait pas tardé à demander pour aller jouer dans la chambre. Il y allait souvent quand on venait, j'aimais bien le voir aussi à l'aise ici. Je me suis baissée à la hauteur de mon petit garçon et je lui dépose un baiser sur sa joue. Pas de bêtises mon cœur et soit sage aussi. Je me redresse alors en le laissant filer vers la chambre tandis qu'il lâcha un " promis maman ". Je secoue légèrement la tête en riant, qu'il était mignon ce petit gars ! Je tourne la tête vers mon amie qui se fait vite comprendre, je lui accorde un maigre sourire, presque forcé en me dirigeant vers la cuisine.

Je me suis alors laissé tomber sur l'une des chaises en soupirant tel une adolescente. Dis-moi, tu as l'air crevé ! Avais-je dis tout simplement en observant Gabriella. J'ai ensuite attendu qu'elle soit installée à mes côtés pour pouvoir me mettre à discuter avec elle. J'ai besoin de toi et de tes conseils de malade. Je lui souris alors avant de placer mes cheveux derrière mon oreille en fixant la tasse avant de regarder mon amie qui était à mes côtés. Tu sais bien que je maudis mes parents plus que quiconque, ils ont été vraiment odieux avec moi et même après toutes ces années je les déteste encore. Je marque une courte pause. D'ailleurs ils ont de la chance d'être mes parents, parce qu'autrement je pense que je ne leur montrerais plus aucune marque de respect. Enfin bon, là n'est pas la question. Ils m'ont contacté. Dis-je tout simplement avant de boire un peu du contenu de ma tasse.

Enfin, ma mère m'a envoyé un message sur Facebook pour mon anniversaire, je trouve ça entièrement ridicule. Depuis toutes ces années, elle ne m'en avait jamais envoyé et puis maintenant, elle débarque comme si de rien était. Le pire, je pense que c'est la partie qui concerne Alex, elle ne le connaît pas du tout, elle ne sait même pas que c'est un garçon et elle vient demander des nouvelles alors qu'elle ne voulait pas que je le garde ? Je m'énervais rien qu'en expliquant la situation, ces gens me dégoûtent à un point inimaginable. J'ai alors soufflé un petit coup. Et puis terminer par un "On t'aime Emily, Maman et papa." Je suis désolé, mais ça ne marche pas, je les déteste vraiment.

J'étais vraiment écœurée de la situation, la plupart de mes amis proches savaient bien que je détestais mes parents, j'ai toujours affirmé ne plus vouloir entendre parler d'eux et j'en passe. Je ne lui ai pas répondu, j'ai simplement lu le message. J'ai ensuite passé ma main sur mon visage avant de soupirer. Et moi je dois faire quoi ? Je dois les laisser entrer dans la vie de mon fils ou bien je les nie et je continue ma vie comme si de rien était ? Je connais ma mère, elle va continuer à m'envoyer des messages jusqu'à ce que je réponde ou qu'il se passe un truc en tout cas.

_________________

head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Mar 7 Fév - 17:51

Cela me fait plaisir de pouvoir faire quelque chose pour Emily. Elle a fait tellement pour moi que je veux être là pour elle. Nous sommes amies maintenant après tout. Et là, en la voyant, dès qu’elle ouvre le porte, je sais qu’elle n’est pas bien. Pas besoin d’être devin pour le voir sur son visage. Je propose alors au petit Alex d’aller jouer dans sa chambre. Et bien sûr, il ne se fait pas prié. Il a tellement de jouets, qu’ on ne sait plus où les mettre et je crois qu’il adore être entouré, ici aussi, comme chez lui, chez sa maman, de pleins de choses à lui, rien qu’à lui.

Une fois seule avec la jeune brune, nous allons à la cuisine et je nous fais un bon café chaud et fort pour toutes les deux. Une fois que je l’ amène à table, elle me fait la remarque que j’ai l’air crevée, je lui dis alors, soufflant légèrement On a acheté une maison dans l’ouest de la ville Jayden et moi. Mais bon, tu le connais, il n’ est pas souvent là, alors je prépare les paquets pour notre déménagement ! Mais je la regarde et je finis par lui dire Mais ne t’inquiète pas, tu me connais, je gère ! Je lui fais un léger clin d’œil. Je préfère lui dire cela que la stricte vérité, même si ça en fait partie. Je n’ai pas envie qu’elle se sente mal parce que je reviens de plusieurs heures cumulées de garde. Non, ça, je le garde pour moi !

Quand elle me dit qu’elle a besoin de moi et de mes conseils, je me pince la lèvre inférieure de mes dents, puis je pose une main sur les siennes Je t’écoute, tu sais que tu peux tout me dire ! Et là, je la laisse tout dire, je la laisse vider son sac, dire  ce qu’elle pense, ce qu’elle ressent et je comprends ses questionnements et ses doutes, mais je ne peux que ressentir la douleur des parents également.  Je ne la coupe pas une seule fois et ce n’est que lorsqu’elle a finit de parler, que je me permets de lui dire, lentement, doucement et d’une voix très amicale Je te comprends tout à fait Emily, c’est difficile comme situation et je te trouve très mature et respectueuse de te poser la question pour ton fils plus que pour toi ! Je veux d’abord qu’elle le sache, j’aime qu’une mère pense plus à son enfant qu’ à elle-même.

Je prends une grande respiration, je ne presse rien, je prends mon temps, même de boire une gorgée de café puis je lui dis, en la regardant dans les yeux Ta maman a du mordre sur sa chique pour t’envoyer ce message, donc, je crois… Mais ce n’est que mon avis, que toi, tu devrais au moins lui laisser la possibilité de s’expliquer. Peut être a-t-elle réalisé son erreur, peut être doit-elle te parler de quelque chose d’important. Je me mords la joue intérieure  pour ne pas m’avancer trop et je finis par continuer Alors oui, je crois que tu devrais aller la voir, mais toi seulement, sans ton fils, d’abord voir ce qu’il en est avant de même penser à les présenter. Tu dois te sentir bien avec l’idée, tu ne peux pas aller contre ton idée et ton ressenti ma belle. Je regarde une photo de Jayden, Alex et moi, collée sur le frigo et je lui dis D’ailleurs, avant de prendre ta décision, c’est peut être avec Jayden que tu devrais en parler non ? Même si j’aime le petit garçon de tout mon cœur, Jayden est son père, je crois qu’il a lui aussi son mot à dire après tout ce qu’il s’est passé avec les parents de la jeune femme.

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher. Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir. Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emily Rivers
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Naya Rivera
Statut civil : Mère célibataire
Occupation : Vendeuse/Caissière
Age du personnage : 23 ans
Copyright : Avatar - Darksnixx & Signature - endlesslove

EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Dim 19 Fév - 18:04

Je pense que Gabriella est la seule personne à qui j'arrive à me confier sans pour autant penser aux conséquences de ce que je pouvais dire. J'avais confiance en elle, depuis que nous nous sommes rapprochée elle et moi, je sais que je peux me confier en toute intimité à elle tout comme elle le peut avec moi. Je dois avouer que cela me fait plaisir, d'avoir trouvé une personne, une amie comme elle, Gab avait prit énormément de valeur à mes yeux, elle était devenue une vraie soeur à mes yeux.

Je connaissais vraiment bien cette jolie brune au teint pâle, j'avais remarqué son air fatigué et je l'avais un peu interrogée à ce sujet-là. Je suis ravie pour eux, pour leurs projets qui se concrétisaient, j'étais contente de voir que ça reprenait vraiment forme entre Jayden et Gabriella qui étaient comme, le couple idéal à mes yeux bien que cela n'avait pas toujours été le cas. Je lui souris alors avant de reprendre après elle. Tu sais, si tu as besoin d'aide ou quoi que ce soit, compte sur moi, ne fais pas tout toute seule, c'est peut-être dur à gérer, mais quand même ! J'étais sincère, la pauvre, le ménage était déjà une corvée, mais alors là tout faire pour un déménagement, cela devait être bien pire en fait.

Au fond de moi, je savais très bien que Gabriella ne refuserait pas de m'aider et de m'écouter et cela qu'importe les circonstances. C'était l'une de ses plus belles qualités d'ailleurs. Elle semble me laisser déballer tout ce que je pense, ça me fait du bien d'en parler déjà, lorsque j'ai fini de m'exprimer, je la laisse répondre et j'affiche un maigre sourire. Tu sais...Toi aussi tu ferais pareil, tu es comme moi à ce niveau-là, les enfants avant toute chose. On ne pouvait pas vraiment comprendre cela tant qu'on n'avait pas d'enfant, lorsqu'on était maman, je trouve qu'on avait un tout autre point de vue sur la vie en général.

Je l'écoute, jusqu'au bout, j'écoute chaque mot qui peut sortir de sa bouche, bien que j'en sois un peu embêtée. Tu sais... Je n'ai vraiment plus envie de la voir, quand j'y repense, je la déteste vraiment. Mais... Je me dis que si un jour, j'étais privée de voir Alex pour une quelconque raison, j'en deviendrais folle alors... Je ne sais pas c'est super bizarre, une mère a besoin de son enfant, mais je ne veux vraiment pas, l'idée de la voir me rend malade presque. Je marque une petite pause observant la tasse devant moi avant de lever le nez vers mon amie. Dans un sens, j'ai envie et dans un autre pas. Je pousse un soupir, c'était donc ça la vie, se chopper un obstacle en pleine face quand on est enfin heureux.

Gab évoque Jayden et j'hoche un peu la tête positivement. Comme tu l'as toi-même dit, il n'est pas souvent là et puis tu sais en parler par téléphone ou quoi ce n'est pas... Puis, je voulais être sur moi-même de ce que je veux pour pouvoir en discuter avec lui et je ne voulais pas lui rajouter cela sur le dos, il a probablement d'autre chose à gérer que ses ex beaux parents qui viennent une fois de plus semer le malaise. Mais, oui je vais lui en parler ne te fais pas de soucis à ce sujet. Je passe ma main sur mon visage en appuyant mon poing contre ma joue tandis que mon coude reposait sur la table. Ça craint, je suis nulle pour gérer ce genre de situation.

_________________

head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Dim 26 Fév - 20:39

C’est bizarre comme Emily et moi, nous sommes devenues amies. Pourtant, tout était très mal parti. Je vous assure que j’ai été jalouse de cette femme à un point qui me rendait malade. J’ai été malade, tellement malade de jalousie que je ne me reconnaissais plus. Il faut dire que Jayden, mon mari, est tellement beau et attirant, qu’il y a beaucoup de trop de femmes qui lui tournent autour. Alors quand c’est une aussi jolie femme et que de surcroit, c’est son ex avec qui il a fait un bébé. Enfin soit, je sais maintenant que nous sommes amies et que c’est le plus important. Donc comme toutes bonnes amies, je suis là pour elle dès qu’elle en a besoin, comme aujourd’hui.

C’ est vraiment gentil ! Mais si tu es toujours ok, j’aurais surtout besoin de toi pour l’emménagement. Pour la décoration et toutes ces choses ! J’ étais fatiguée pour ça, pour le boulot, pour la peur, à cause de ces messages de mort qu’on m’envoie. J’étais aussi fatiguée, car j’ avais pas totale confiance en mon homme, je ne l’avais plus, ce qui fait que je me retrouvais souvent à veiller très tard, attendant de le voir rentrer, pour vérifier son col, pour sentir son odeur, pour ne pas tomber des nues aux prochaines photos qu’on m’enverrait, au prochain petit mot qu’on me ferait parvenir. Ca me fait mal, mais j’ai de plus en plus de mal d’avancer avec lui l’esprit totalement serein. Surtout que j’ai appris qu’il avait passé presque un an dans d’autres bras.

J’acquiesce d’un signe de tête, c’est vrai que mes enfants passeront toujours avant moi, avant mon bonheur et avant tout d’ailleurs. Et pour ça, elle a raison, on est les deux mêmes.  Mais je ne réponds pas, je la laisse continuer. Je laisse juste échapper une pensée que j’aurais du garder pour moi Et un enfant à besoin de sa mère ! Je baisse un peu les yeux mal à l’aise de l’avoir dit tout haut. Mais si je pense à ça c’est que je donnerais tout pour que mi mama me reparle, m’écoute à nouveau, me serre dans ses bras, me cajole et me gronde même. Oui, même ses grands yeux ronds et fachés quand je faisais une bêtise me manque trop. Prends ton temps, tu ne dois par lui répondre dans la seconde. Elle t’a laissé poireauté si longtemps, elle peut bien attendre que tu prennes ta décision. Je le pense sincèrement, il ne faut jamais se presser pour une décision qui semble si important pour elle, puis je continue en lui disant, ma main sur la sienne Je peux te comprendre Emily et ce n’est pas à moi de prendre cette décision, sache juste que tout le monde peut faire des erreurs et que chacun a un rythme différent pour réaliser qu’il les a faite ! En gros, peut être qu’elle vient de réaliser que sa fille lui manquait. Mais ça, c’est à Emily de voir ce qu’elle veut en faire !

Je ne voulais pas te forcer la main pour Jayden. Il a beaucoup de défauts, il est souvent absent, mais tout ce qui touche à Alex est important pour lui, ne croit jamais le contraire. Ca au moins, c’est une chose dont je suis sure, son fils, son premier né est ce qu’il a de plus cher. N’oubliez pas qu’il a tout quitté, même moi, pour son petit garçon. Mais une idée me vient à l’esprit Si jamais un jour, tu décides de revoir ta mère et que tu as besoin de soutien, je veux bien t’accompagner hein ! c’est vrai, quelque fois, dans une situation difficile, c’est toujours plaisant d’avoir un visage et un soutien amical sur qui compter.

Puis quand elle me dit qu’elle est nulle face à de telles situations, je réplique Oh mais tu n’es pas la seule. Mais on est là l’une pour l’autre, donc on va venir à bout de toutes ces situations qui nous font défaut ! Je me lève pour me servir une nouvelle tasse de café dont j’ai besoin et je lui dis Tu en veux une autre aussi ? Avant de revenir m’assoir, je passe la tête par la porte et j’entends le petit jouer de bon cœur, donc je reviens sereine auprès de mon amie !

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher. Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir. Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emily Rivers
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Naya Rivera
Statut civil : Mère célibataire
Occupation : Vendeuse/Caissière
Age du personnage : 23 ans
Copyright : Avatar - Darksnixx & Signature - endlesslove

EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Dim 9 Avr - 18:09


       

Gabriella Vasquez Follet & Emily Rivers
       

       
I NEED YOU  

       
Je ne sais plus quoi penser, j'essaye d'être un maximum objectif et de pouvoir envisager un maximum de point de vie tout en faisant attention au pour et au contre.  Mais, je ne sais pas si j'ai peur, si je suis en colère ou  quoi…Je n'ai pas envie de faire passer ce que me dicte ma raison pour ensuite regretter mon choix. Quoi de mieux que demander conseil à Gabriella ? Je pourrais demander à Jayden aussi, mais j'ignore comment peut être sa réaction aussi, mais a coup sur j'allais lui en parler.


Il fallait que je me concentre sur le moment présent, que j'essaye de ne pas trop me torturer l'esprit avec tout cela. Après tout, cela faisait des années qu'ils avaient attendu, cela ne revenait pas à quelques jours de plus.  Gabriella semble vraiment fatiguer et elle ne semble pas contre une aide pour le moment où elle s'installerait dans son nouveau chez elle, je lui accorde alors un petit sourire en secouant positivement la tête. Cool, oui je t'aiderais, sans hésiter. Après, je ne suis pas douée en décoration mais peut-être qu'ensemble on pourra aboutir à quelque chose de potable ?


Parfois, il m'arrivait de repenser à la vie que je mène ainsi qu'à mon passé et bien souvent, j'essaye d'imaginer ma vie autrement. Je suis contente de ma vie, de mon fils, ça c'est sûr, je suis peut-être l'une des mamans les plus comblées et heureuse je pense.  J'entends alors la remarque de mon amie tandis qu'elle semble baisser les yeux, il y avait une part de vérité dans cela, jamais je laisserais Alex sans moi, jamais au grand jamais. Mais si elle faisait allusion à ma mère à moi, je pouvais me passer d'elle tout simplement parce qu'elle n'avait plus rien à m'apprendre ni même à m'apporter je trouve. Je ne préfère pas relever de remarque sur ce qu'elle vient de dire.  Le truc c'est que j'ai peur que je prenne la mauvaise décision. Ou bien alors je fais comme si de rien était et je continue à vivre ma vie ? Mais ça ne serait vraiment pas cool.


C'est vrai qu'il est peu souvent là en ce moment, mais je ne lui en veux pas, bien au contraire. Je ne suis pas du genre chiante tu sais bien au contraire je pense que par rapport à avant,  j'ai bien évolué, j'ai vraiment appris à me mettre à la place des gens et essayer de comprendre un maximum leurs actes, leurs pensées. Il est vrai qu'en aucun cas  je ne doutais  pas sur l'importance d'Alex aux yeux de son papa, d'ailleurs c'était réciproque, il n'y avait pas un seul jour qui passait sans que le petit ne me parle pas de son père, son super héros comme il disait si bien.  J'affiche un sourire à sa petite proposition. C'est super gentil, mais je t'avoue que là, quand j'y repense plus calmement, je pense que je n'irais pas la voir ni rien. C'est beaucoup mieux sans elle. J'hausse alors les épaules avant de soupirer un peu en regardant autour de nous, laissant mes yeux parcourir le contenu de la pièce.

C'est vraiment cool de savoir que je ne suis pas seule. Je veux dire…Je suis arrivée ici j'avais une situation peu stable, j'ai réussi à trouver un emploi, me faire quelques amis et puis faire en sorte que mon enfant  trouve son papa alors…Je suis vraiment fière de ce que j'ai pu accomplir en venant ici. J'affiche un petit sourire en laissant quelques passages de mon passer diverger dans mon esprit. J'ai 23 ans, je suis encore super jeune et même si j'ai une vie de grand-mère, que j'ai un emploi qui ne vaut rien…J'ai la conviction de tout changer, en positif, je vais reprendre quelques cours, entamer des formations pour avoir un emploi que j'ai toujours voulu avoir. Avoir une maison un jour, ce sera plus simple pour moi et pour Alex, il aura un jardin et un chien sûrement et puis,  je saurais lui offrir des vacances. Après, il reste l'option de trouver un homme qui me rendra heureuse mais…J'aime bien ma vie de mère célibataire, ça me plaît bien. J'affiche alors un sourire avant de tendre ma tasse vide en direction de la jeune femme en guise de réponse.

       
(c) crackle bones

       

_________________

head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Sam 15 Avr - 23:31

Elle accepte de suite de venir m’aider pour emménager. Enfin si on y arrive un jour, car Jayden semble de plus en plus occupé ailleurs. Que ce soit au club ou … Ou n’importe où ailleurs qu’ici avec moi et les enfants. Enfin soit, ça ne regarde que moi, je ne vais pas ennuyer mon amie avec tout cela. Amie, j’ai l’impression que cela fait des années et des années que je l’ ai agressée presque, par jalousie, ici, dans le couloir de ce bâtiment. Je rigole alors légèrement en retardant la porte d’entrée et puis je finis par lui dire Excuse moi, je ne ris pas de toi ! C’est juste que là, tu vas m’aider, mais tu te souviens de notre première rencontre ici ? On avait de la répartie, on aurait été prête à se crêper le chignon pour mon homme. La vie est parfois bien faite non ?

Je parlais pour moi en parlant du fait qu’on a toujours besoin d’une maman. Ma mère me manque, mon père aussi ! J’ai pourtant toujours autant besoin de eux deux malgré mon âge. Qu’ on aie cinq, quinze ou vingt cinq ans, je crois qu’ on a toujours besoin de nos parents. Maintenant je n’ai pas été dans sa situation, moi c’est plutôt le contraire. Ils m’auraient reniée d’avoir avorter… Enfin c’est un peu ce qu’ils ont fait, juste parce que j’ai choisi l’ homme qu’ils n’aimaient pas. Heureusement pour moi, elle ne relève pas et réponds surtout à la suite. Je finis par lui dire Prends le temps de réfléchir. Je crois que dans ta situation, il n’y ni bonne ni mauvaise décision, il y a juste ta décision. Et quelle qu’elle soit, je serai là si tu as besoin d’en parler ! Sans juger, sans critiques, juste l’écouter si elle en a besoin.

Si même Mily a remarqué qu’il était peu souvent présent dans nos vies, je commence à me dire que je ne me fais pas des idées. Je ne réponds pas là-dessus, je regarde la table, ou plutôt j’ai les yeux dans le vague. Je me demande sincèrement, si il est vraiment revenu totalement corps et âme, de Vegas où il avait passé neuf mois. Neuf mois dans les bras d’autres femmes ! Peut être que sa liberté retrouvée lui manque ? Peut être que … Il faut que j’arrête avec mes peut être moi ! Oh oui, tu as évolué, comme nous tous !   Je me contente de dire pour qu’elle ne réalise pas trop le trouble que j’ai ressenti au fait qu’elle aie remarqué un truc sur mon mari.  

Ok ok, de toute façon,  tu feras comme tu veux, mais la proposition est lancée si tu changes d’avis ! Je sais qu’une décision telle que celle là, va la travailler, elle va y réfléchir sans cesse et changer d’avis au moins mille fois, je sais, j’aurais été pareille. Et je crois qu’on est pas seulement les mêmes en matière de goûts pour les hommes. Mais je ne dis rien d’autre, je l’écoute, je suis là pour ça non ? Je sourie nostalgique, j’avais tout cela : une maison,  un homme, des enfants, un chat moi par contre, avant qu’il ne disparaisse. Et maintenant, je me demande ce qu’il me reste. Je lui dis alors, prenant ses mains dans les miennes L’important, quel que soit ton boulot, ton habitation , ou quoique ce soit d’autre, c’est que tu sois bien avec toi-même et que tu sois heureuse. Si tu l’es, ton fils le sera. Je lui fais un petit sourire, mais je sens les larmes monter, j’ai même quelques fois l’impression que je suis à nouveau enceinte, tellement je pleure pour un rien pour le moment. Heureusement, le petit arrive et demande à sa maman « C’est vrai, on va avoir un chien ? » Je rigole alors à la question du petit Alex, il est déjà bien débrouillard pour son âge !


_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher. Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir. Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emily Rivers
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Naya Rivera
Statut civil : Mère célibataire
Occupation : Vendeuse/Caissière
Age du personnage : 23 ans
Copyright : Avatar - Darksnixx & Signature - endlesslove

EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Sam 29 Avr - 22:02


       

Gabriella Vasquez Follet & Emily Rivers
       

       
I NEED YOU  

       
Tout le monde à déjà lu quelque part quelque chose, une phrase célèbre qui dit qu’il faut être proche de ses amis, mais encore plus de ses ennemis. Je ne considère plus du tout Gabriella comme une ennemie, loin de là et bien au contraire, elle fait partie de mes amies les plus proches. Elle semble amusée, je ne sais pas trop de quoi, ça lui prends comme ça, en une fois et cela me vaut un petit sourire. Je l’écoute m’expliquer qu’elle se rappelait simplement de l’instant, du moment où l’on s’était presque frappée dessus Oh que oui, je m’en souviens, comment oublier ? On avait l’air de deux adolescentes qui se battaient pour la vedette du lycée. Je ris un peu en adressant un joli sourire à mon amie.

C’était vraiment chouette de passer du temps en présence de Gabriella, cela me permettait vraiment d’oublier un peu ce que je pouvais vivre de parfois trop difficile. Pour le coup, elle était comme une étoile scintillante et rayonnante de bonheur. Je pense même qu’à l’heure actuelle, si quelqu’un voulait s’en prendre à elle où l’un des petits, je sortirais mes crocs et je boufferais littéralement la personne. C’est drôle tu sais parce que le temps passe et je me dis que j’irais la voir seule, pour lui dire ma façon de penser et d’un autre côté, je me dis qu’elle me dégoûte tellement que même la voir, je ne peux pas. Mais, c’est vrai que ça reste ma mère après tout…Enfin bon, passons, parce que ça me broute vraiment et je ne veux pas m’éterniser là-dessus.

Je m’exprime alors sur mon évolution depuis mon arrivée ici, évolution dont je suis très fière pour le coup. D’habitude quand je n’y pensais pas, que je vivais au jour le jour, je ne me rendais pas compte de tout ce que j’avais déjà accomplis et que je continuais à accomplir au plus les jours passaient. Ses mains se glissent en direction des miennes et elles les agrippes aux miennes. Je plonge alors mon regard sur elle pendant qu’elle me parle, j’affiche d’ailleurs un sourire, cela me faisait bizarre qu’elle puisse me dire ça, que je puisse entendre cela de sa part. Ça tombe bien, parce que je suis vraiment bien et puis je trouve Alex beaucoup plus heureux et épanouis qu’avant et ça, c’est ce dont j’ai toujours voulu, le voir aussi content qu’aujourd’hui et cela même si son papa semble un peu occupé ces temps-ci et que ça doit pas être facile pour toi, je suppose. Donc si tu veux parler, je suis là et ma porte t'es entièrement ouverte. J’affiche un sourire en détachant doucement mes mains lorsque mon petit garçon fit son apparition parmi nous, visiblement curieux de ce qu’il avait entendu. Oui mon chat, on aura un chien, on choisira son nom ensemble, sauf s’il en a déjà un. Je glisse ma tête au creux de son cou en y déposant un baiser en caressant son ventre que j’encerclais avec mon bras. Et aussi une jolie maison avec un jardin, on invitera Gabriella, papa et aussi les petits pour jouer au foot et faire des barbecues. Tu verras ça sera trop chouette. Dit-elle tendis que le petit garçon sautillait déjà à l’idée d’avoir une maison, un jardin et pouvoir jouer au foot. « Il est où papa ? » Avait-il demandé à Gabriella.


       
(c) crackle bones

       

_________________

head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Dim 30 Avr - 18:36

Je rigole deux fois plus à sa réponse, car j’ai du mal à imaginer Jayden en vedette du lycée. Je l’imaginerais plus comme le bad boy, le garçon au regard sombre qui faisait craquer toutes les gamines bien trop fière et sage. Il devait en faire ce qu’il voulait avant de les laisser tomber. Et là, je me mordille la lèvre, car dans un sens, quand on y pense, c’est un peu ce qu’il a fait avec Emily non ? Quoiqu’il semble avoir eu de l’amour entre eux non ? Je ne sais plus que croire pour le moment. Alors je préfère le prendre à la rigolade et je lui dis après lui avoir tiré la langue comme une grande gamine Et j’ai gagné, je suis devenue la reine du bal aux bras de notre pieu chevalier !

Mais maintenant où est ce prince charmant ? Franchement, je n’en sais rien, il semble m’éviter comme la peste, il semble vouloir rester loin de moi, il me cache quelque chose depuis son retour de Vegas et ça me bouffe autant que lui . je ne sais pas, peut être que j’ai fais quelque chose qui ne lui a pas plus, peut être a-t-il retrouvé quelqu’un d’autre là bas ? Je ne sais pas, mais j’aimerais tellement retrouvé totalement mon mari. Je ne doute pas de son amour, comme il ne doute pas du mien, mais … Mais notre relation privilégiée me manque. Et là, Emily revient à sa mère, elle ne sait pas ce qu’elle doit faire, je la calme de suite alors en disant Le temps te donnera la réponse. Ne te presse pas, n’y réfléchis plus, un jour tu sauras ce que tu dois faire. Je te le promets. Le temps arrange tout Qu’est-ce que j’aimerais sincèrement que ce soit vrai.

Même si je mourrais d’envie d’en parler à quelqu’un de me décharger un peu, jamais je ne pourrais. C’est pas mon style, je ne peux pas raconter à quel point je me sens seule, à quel point je suis triste. Non, je sourie et je finis par lui dire C’est ça de vivre avec Jayden Follet ! Oui, un mec qui n’est jamais là, qui vit pour son travail, mais généralement même quand je le voyais peu, je savais que quand il était avec moi, dans mes bras, je l’avais à cent pour cent avec moi, plus jamais depuis qu’il est revenu. Heureusement je ne dois pas en dire plus car Alex arrive et prend toute l’attention. Je lui sourie à lui aussi, puis je me lève pour lui servir un grand verre de lait frait et je lui sors des cookies. On  en mange ensemble mon loup ? Il me fait oui de la tête. Oh oui, je ferais gardien de but alors ! Les balles ne passeront pas ! Mais il me pose une question qui me déstabilise, je lui réponds alors Il travaille mon chéri !   Ce petit n’est pas idiot, bien loin de là, il va vite remarquer que je mens !

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher. Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir. Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emily Rivers
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Naya Rivera
Statut civil : Mère célibataire
Occupation : Vendeuse/Caissière
Age du personnage : 23 ans
Copyright : Avatar - Darksnixx & Signature - endlesslove

EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Dim 28 Mai - 9:45

Qu’est-ce que c’était agréable d’entretenir des échanges de la sorte avec Gabriella, c’est vrai qu’en y repensant c’était mieux ça que de se crêper le chignon 24 heures sur 24. Il est vrai qu’elle avait gagné ce combat pour lequel nous avions été prête à nous tuer par le passé, mais je restais la première à avoir offrit un enfant à Jayden. Bon, même si je n’ai pas été la plus honnête envers lui…Mais quand même ! Je me suis alors permise de rire un peu à sa remarque, C’est vrai, pour le coup c’est toi qui à gagner. Même si pendant un instant j’ai faillis reprendre la tête. Je lui accorde alors un clin d’œil avant de reprendre, Non, franchement j’ai cessé de me battre pour cela parce que j’ai pu remarquer avec le temps à quel point il t’aimait. Il a ce petit truc dans son regard lorsqu’il me parle de toi, un truc que je n’avais pas vraiment remarqué quand il était avec moi. Je souris, ravie qu’ils se soient trouvés et qu’ils soient heureux, même si la situation était parfois difficile pour eux.

Dans un sens, je comprenais mon amie, je savais à quel point c’était compliqué d’aimer quelqu’un qui n’était pas forcément présent, mais elle ne semblait pas vouloir en parler, je dépose alors avec douceur ma main par-dessus la sienne. Tu sais… Je ne veux pas te heurter ni même faire en sorte que tu te renferme sur toi-même face à moi…Mais, je suis comme toi. Quand quelque chose ne va pas, je n’en parle pas forcément et ça fait parfois super mal alors, si tu en ressens le besoin de t’exprimer, je suis là, tu as mon numéro et mon adresse. Je lui accorde un sourire, amical et rassurant.

Mon fils arrive alors, probablement au bon moment vu que la conversation était pour le coup très nostalgique, que ça soit sur Jayden ou par rapport à ma mère. Après lui avoir donné un baiser au creux de son cou, je l’ai ensuite aidé à s’installer sur une chaise, à nos côtés vus que Gabriella venait de lui servir à boire et lui proposer des cookies. Il a ensuite attendu le feu de départ que pour attraper l’une de ces douceurs dans sa main et de la porter à sa bouche en écoutant la réponse de sa belle-mère. J’ai alors observé la réaction d’Alex qui ne fut pas des moindres vu qu’il afficha cette petite moue triste « Mais, même quand il travaille il vient me voir. Il est parti sans Alex ? ». Mon cœur se serre, je me suis débrouillée jusqu’ici, venant m’installer ici pour qu’il puisse profiter de son père et au lieu de ça, son père n’est pas présent et je voyais la peine que pouvait éprouver mon fils, ce qui me rendait moi-même triste et déçue.

_________________

head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet Ven 2 Juin - 14:43

Comment peut on faire Jayden et moi, pour s’aimer autant et se faire souffrir autant également ? On dirait que notre bonheur ne pourra jamais être total. Il nous faudra toujours cette part d’ombre qui nous bouffe. J’en deviens même hyper jalouse au point où j’ai l’impression de l’empêcher de respirer, de vivre. Je ne suis plus moi-même. Et là même si je sais très bien que c’est fini entre eux, qu’il l’a aimée, qu’il lui a fait un enfant et que maintenant, il est passé à autre chose, cette autre chose étant moi et notre famille, je suis toujours aussi jalouse de cette sublime maman. J’ai l’impression que jamais je ne lui arriverai à la cheville. Jamais ! Je sais que je ne devrais pas, je te fais confiance, je lui fais confiance, mais  je continue à être jalouse de toi. Tu es une maman accomplie, tu sais ce que tu vaux, tu sais ce dont tu es capable. Tu es belle, intelligente et aimante. J’ai les larmes aux yeux alors je préfère en arrêter là. Si elle savait, peut être le sait elle d’ailleurs, que c’est moi qui ait poussé mon mari dans ses bras quand j’ai appris pour leur fils. C’ est moi qui l’ai en quelques sortes forcés à prendre cette décision. Je ne m’en veux pas, parce  que Alex est important pour moi aussi et qu’il mérite d’avoir un papa présent.

Je ne sais pas pourquoi ça sort de ma bouche, mais je me dis qu’elle sera surement la seule à savoir de quoi je parle. Elle connait, elle aussi, Jayden ! Quand il ne revient pas le soir à l’heure prévue, quand il ne répond pas à mes coups de téléphone, j’ai toujours peur qu’il soit avec une autre. Je me surprends à sentir ses chemises le soir pour être sûre de ne pas y sentir un parfum féminin. Et la seule chose que j’arrive à faire, alors qu’il ne fait pas un pas de travers depuis son retour, c’est de l’éloigner de moi, car j’ai l’impression qu’il n’est pas totalement heureux. Il lui manque quelque chose et je n’arrive pas à savoir quoi ! Sa liberté peut être, toutes ces femmes qui lui courraient après sûrement aussi. Je ne sais pas, mais je dois être trop jalouse, trop possessive, mais je n’arrive pas à oublier que pendant que moi je pleurais pendant neuf mois, lui, il faisait tomber tout ce qui avait une poitrine et un joli petit cul à Vegas !

Mais ce petit bout, ressemblant tellement à son père, vient nous rejoindre. Après lui avoir donné un biscuit et du lait, je finis par être étonnée et triste de sa question. Je respire calmement, je regarde Emily, pour savoir si je peux lui répondre moi. Je ne veux pas me mêler de ses histoires avec son fils, de son éducation ni même de quoique ce soit. Je ne suis que la  belle mère, même si je ferais tout pour ce petit garçon moi aussi  Mon chéri, ton papa est juste au travail. Il ne partira plus sans toi, sans moi, ta maman ou tes frères et sœurs ok ? Je prends ses mains dans les miennes et je continue en lui disant Et si on se faisait un weekend très vite ? Un truc tous ensemble, avec barbecue, football et surtout avec ton papa ? Je suis sûre que ça lui plairait énormément à Jayden de voir toute sa petite famille réunie. Je lui dois bien ça non ?

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher. Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir. Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet

Revenir en haut Aller en bas

I need you - ft. Gabriella Vasquez Follet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Oh ? Ce ne serait pas de l'e... PLOUF ! ... Ah, si. [ PV Feu Follet ]
» Une dérision peut parfois devenir une passion. [Feu Follet]
» Nuit de Cristal and Feu Follet boutik's
» Un feu follet
» Kailyn Adams-Taylor ► Gabriella Wilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Phoenix :: Phoenix North :: Habitations :: N°104 - Duplex de Adrianna Perreira-