Partagez| .

l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica ) Dim 30 Avr - 16:38

Cela fait quelques temps maintenant que je traine comme une âme en peine dans l’appartement de ma meilleure amie. Entre quelques coups de téléphone totalement déchirant avec Jayden. Je l’aime plus que tout, mais j’ai besoin de lui, j’ai besoin qu’il soit à cent pour centre avec moi. Et pourtant, je sens que son cœur est resté à Vegas alors que son corps est ici. Je ne sais pas ce qui lui passe par la tête, mais j’aimerais savoir. Là, je suis encore une fois en train de faire à manger. Purée, va bientôt plus avoir de place dans le frigo et le congélateur, mais à chaque fois que je ne vais pas bien et que je suis seule ici, moi qui cherche à ne voir personne, je cuisine. Je cuisine tout le temps en gros. Enfin tout le temps tant que je ne suis pas à l’hosto  pour bosser.

Là, je suis en train de préparer un chili con carne pour une vingtaine de personne. Ca sent bon dans tout l’appartement, mais le pire est que moi, je n’ai pas faim. Je ne sais même pas si j’arriverai à en avaler un seul bol. Je me force à manger, mais ça passe très difficilement. Ici, d’un coup, alors que je viens de tourner dans la marmite énorme qui est sur le feu, j’entends frapper à la porte. Je me tourne vers mes deux monstres qui dorment dans le salon, ils se sont endormis dans leur parc, puis comme j’ai de la chance qu’ils ne se soient pas réveillé, je vais ouvrir.

Je m’essuie d’abord les mains sur mon tablier et je soupire même en le faisant, si j’étais certaine que ce ne serait pas une visite importante pour Lyndsey ou même Octavia, je crois que j’aurais même pas été ouvrir. Même si on sent l’odeur du palier, personne n’est obligé de savoir qui de mes voisins ou moi faisait ce bon repas. Mais quand j’ouvre la porte, je ne sais pas comment réagir. J’avoue que là, je suis prise de court. Je suis contente et en même temps en colère que ce soit ma petite sœur devant la porte, avec une poussette de surcroit. J’avais cru comprendre par Bastian que la petite était revenue, mais je croyais qu’elle n’aurait jamais le courage de revenir vers moi. J’avais tout fait pour qu’elle soit sous ma tutelle, je m’étais battue avec les parents pour elle, j’avais même été jusqu’au Mexique après la « mort » de mon mari et là, elle avait disparu, pas un mot, pas un message, rien pas de signes de vie de sa part. Et là, elle revient la bouche en cœur ?

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher.
Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir.
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Angelica Vasquez
avatar

Petit Nouveau


Avatar : Paris Jackson
Statut civil : Célibataire
Occupation : Agent d’accueil
Age du personnage : 18 ans
Copyright : Moi

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica ) Dim 21 Mai - 1:18

J'avais pris un peu de temps avant d'avoir le courage d'aller voir Gabriella, je n'étais pas prête psychologiquement.. Elle savait pour le viol mais comment allait elle réagir en voyant Thaïs.. Mais je me devais d'aller la voir avec tout ce qu'elle avait fait pour me sortir de la misère du Mexique je devais aller la voir et puis.. par amour elle comprendra sûrement pourquoi j'avais eu besoin de fuir loin. Je voulais aussi lui présenter Thaïs et lui faire une demande importante vis à vis d'elle. Je préparais donc Thaïs pour qu'elle soit toute belle dans une jolie robe. Je me prépare ensuite et l'installe dans sa poussette. Je décide de partir à pied même si c'est un peu loin cela me permet de respirer un peu d'air frais pour avoir les idées claire quand je serai en face de ma soeur. J'arrive devant l'immeuble et me débrouille comme je peux pour faire entrer la poussette dans l'ascenseur avec moi. Arrivé au bon étage je vais frapper doucement a la porte gardant la poussette face à moi pour garder un visuel sur Thaïs et ne pas que Gabriella la vois tout de suite. Les minutes qu'elle prend avant d'ouvrir me semble une éternité. Et quand elle ouvre je n'arrive même pas à aligner trois mots, les sanglots montent immédiatement et je bafouille de manière minable.

"Je.. je.. suis désolée"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica ) Ven 26 Mai - 14:27

Voir ma petite sœur face à moi réveillait plusieurs sentiments au plus profond de mon être. Le bonheur et la tranquilité. Au moins maintenant, je sais qu’elle va bien, je sais qu’elle est en vie, je peux faire fuir toutes mes peurs vis-à-vis de son futur, de ce qu’elle était devenue. Quand elle est partie, j’avais peur qu’elle fasse une bêtise, que je ne la reverrais plus jamais. Mais je me ressens également en colère. Je suis en colère pour la peur qu’elle m’ a donnée, qu’elle m’a fait éprouvée alors que j’étais plus seule que jamais.  Je crois que pendant un long moment sans mi primo, el ninõ, je n’aurais pas su tenir. Il a été là pour moi, pour mes enfants surtout aussi.    

Quand elle me dit qu’elle est désolée, j’ouvre la porte un peu plus grand, me déplaçant pour la laisser entrer. J’ai envie de la serrer dans mes bras, mais là, je suis tellement en colère que  je préfère la laisser entrer, la laisser parler et voir par la suite. Cette poussette ? Que fait-elle avec une poussette ? Je ne vois jamais le bébé, on dirait qu’elle fait à chaque fois en sorte que je ne puisse voir la petite bouille qui s’y cache.  Entre donc ! On sera mieux à l’intérieur pour parler, pour discuter et peut être pouvoir avancer à deux, comme avant.

Je referme derrière ma petite sœur et je lui montre la direction à prendre pour aller au salon. Par contre, vu que les enfants y dorment, je lui dis sur un ton très bas Ne les réveillons pas, ils risqueraient d’être ronchons ! Je la laisse s’assoir et je finis par demander en montrant la poussette, oubliant de lui proposer un rafraîchissement ou autre Tu me présentes ? Bastian ne m’a rien dit, pourquoi ne m’a-t-il rien dit ? Qu’est-ce que c’est cette histoire ?

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher.
Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir.
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Angelica Vasquez
avatar

Petit Nouveau


Avatar : Paris Jackson
Statut civil : Célibataire
Occupation : Agent d’accueil
Age du personnage : 18 ans
Copyright : Moi

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica ) Jeu 13 Juil - 15:35

Je suis en réalité tétanisé de devoir affronter ma soeur, de devoir lui raconter la vérité. Ce n'est qu'ainsi que je pourrais avoir son pardon. Je sens bien qu'une distance nous sépare, ce n'est plus comme avant. Mais nous avons changer.. il est temps que nous apprenions à connaître celles que nous sommes devenue l'une l'autre. Elle est maman et moi aussi maintenant, je ne suis plus vraiment l'enfant qu'elle a connu, celle qui enchaînais les conneries sans vraiment réfléchir, celle qui rejetais toute sorte d'unité familiale. J'ai changé de manière définitive pour Thaïs.

Elle me laisse entrer et je rentre il faut le dire avec encore une certaine gêne. Je rentre avec la poussette me disant que je trouverai bien une place ou la laissé. Je regarde un peu autour de moi, son appartement est plein de vie, des jouets, des photos.. c'est le genre d'appartement dans lequel j'aimerai vivre avec ma Thaïs en réalité. Elle me parle de ses enfants et je hoche la tête doucement.

"Oui parlons bas pour ne pas les déranger"

Je regarde alors ma soeur en m'asseyant jetant des petits regards protecteur à Thaïs qui vient de se réveiller de la sieste qu'elle faisait sur le chemin. C'est alors que Gabriella me demande de la présenter et je pense que mon visage se décompose. Il serait si simple de mentir... de lui dire que je ne suis que Baby sitter pour ne pas l'inquiéter mais.. ce serait se voiler la face. Je dois lui dire la vérité même si l'idée du mensonge me semble bien plus simple et séduisante. Je détache alors délicatement Thaïs de la poussette et la prend contre moi la tournant pour que Gabriella voit son visage.

"Je te présente Thaïs .. ma.. fille.. Thaïs je te présente Tata Gaby"

Je désigne alors ma soeur du doigt et Thaïs la regarde un instant, la scrute de ses deux petites prunelles azure comme si elle lisait en elle avant de finalement lui faire un sourire adorable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica ) Sam 15 Juil - 16:27

Mes enfants ont des horaires assez stricts pour palier au fait que leur père et moi-même nous avons des horaires de travail à dormir debout. Donc la sieste est importante pour eux, autant que chaque repas qu’ils prennent. Enfin soit, je préviens juste ma cadette de ne pas les réveiller, sinon on risque d’entendre des pleurs et des râleries toute l’après midi. Et vu l’enfant qu’elle a avec elle, je crois qu’on a une discussion à avoir non ?

D’ailleurs ça y est, heureusement que je suis assise. Je suis tia ! Je déglutis difficilement, je fais un petit sourire à la petite fille qui n’a rien demandé à personne elle, je prends sa petite main dans la mienne et lui dis Hola Thaïs. Soy tu tia Gaby ! Puis je lui fais un sourire avant de relever mon regard vers Angelica. Félicitations hermana ! Je dis cela sur un ton plus froid, elle aura beau faire, je lui en veux à elle. D’être partie, d’avoir fait sa fille sans m’en parler. J’en aie marre de cette famille qui commence à tourner à plus  rien de correct, tout le monde qui se fait des cachotteries, qui gâche les moments importants dans la vie de tout le monde.

Je me lève alors, toujours aussi doucement et en voulant éviter les quelques jouets des monstres qui trainent à terre, je lui demande Tu veux boire quelque chose ? Moi, j’ai besoin d’une bière ou de quelque chose du genre, pour me remettre de cette nouvelle et de mes émotions. Mais, je vais être sage et prendre un simple thé glacé. Je vais donc à la cuisine, je prends le tout, puis je reviens au salon avec le plateau. J’ai même mis quelques petits gâteaux que j’ai fait sur celui-ci.

Puis je finis par lui demander une fois assise et la première gorgée de mon thé bue Pourquoi revenir maintenant ? Tu as besoin de quoi ? C’est vrai, les deux seules fois où j’ai vu ma petite sœur débarquer dans ma vie, c’était pas pour me voir mais parce qu’elle avait besoin de moi, alors pourquoi pas une prochaine fois ?

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher.
Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir.
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Angelica Vasquez
avatar

Petit Nouveau


Avatar : Paris Jackson
Statut civil : Célibataire
Occupation : Agent d’accueil
Age du personnage : 18 ans
Copyright : Moi

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica ) Mer 26 Juil - 23:48

Je comprend que les enfants de Gaby ait des besoins de sommeil particulier et des horaires à respecter, je fais de même avec Thaïs pour qu'elle ait un rythme régulier. Je sens bien que l'ambiance devient glaciale. Je me sens étouffé et j'ai presque envie de fuir.. encore.. d'un côté fuir c'est mon truc.. C'est comme ça que j'arrive à me mettre en sécurité et éviter toute les situations gênantes.. mais je ne veux plus recommencer.. c'est un mauvais exemple que je ne veux pas donner à Thaïs je ne suis plus une enfant je veux prendre mes responsabilités et assumer mes bêtises.

Quand je lui explique que Thaïs est ma fille elle prend un ton doux et souriant envers elle, Thaïs ne tarde pas à lui faire de jolis sourire reconnaissant en elle un visage amicale. J'ai de la chance ma princesse est sociable. Puis elle me félicite plus froidement cette fois. Je mord ma lèvre et la remercie presque en chuchotant. Je baisse le regard sur Thaïs carressant son petit visage d'ange qui me permet de tenir le coup. Elle me propose à boire et je hoche doucement la tête.

« Comme toi s'il te plais.. merci Gaby »

Je l'attend sagement veillant d'un regard protecteur sur ma fille, l'allongeant dans mes bras pour qu'elle puisse dormir si elle en ressent le besoin, mais pour le moment sa curiosité la pousse à regarder dans toute les directions de la pièce. Je bois alors une gorgée que je regrette rapidement car je manque de m'étouffer à sa question. Je la regarde doucement et secoue la tête.

« Je n'ai besoin de rien.. Bastian me loge en attendant que je trouve mieux et j'ai trouvé un travaille je gagne mon propre argent pour élever ma fille.. je ne veux de l'aide de personne.. Je reviens parce que je ne veux pas élever ma fille loin de sa famille.. elle n'a déjà pas de père je ne peux pas la privé d'un cocon dans lequel elle pourra s'épanouir totalement… Je veux que vous fassiez tous partis de sa vie.. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica ) Jeu 3 Aoû - 16:34

Je pars à la cuisine et reviens donc avec deux thé glacé, je pose son verre sur la table basse et garde le mien dans mes mains. Comme une manière de me déstresser, de ne pas commencer à enrouler, comme je le fais depuis petite lorsque je suis stressée, une mèche de cheveux autour de mon index. Je ne sais pas comment réagir, j’ai peur de la blessée, c’est ma petite sœur et je l’aime, mais elle a-t-elle eu peur de me blesser moi quand elle a disparu alors que j’étais seule, que j’avais peur de l’avenir et que j’aurais eu besoin d’être là pour quelqu’un pour me sentir importante. Elle ne connait même pas encore mes enfants, la dernière fois que je l’ai vue, je me croyais veuve et j’étais enceinte jusqu’au cou.

Malheureusement, même si je voulais rester gentille, courtoise, la première phrase que je lui pose est sincèrement méchante et piquante. Mais avouer que les seules fois où elle est venue me rendre visite c’était avec une bonne raison derrière la tête, jamais pour me voir moi. Je suis fière d’elle-même si  je ne le montre pas, de tout ce qu’elle me dit, mais j’en peux plus d’être la gentille ainée des Vasquez qui ferait tout et accepterait tout des plus petits, de ses cadets. Pourquoi es-tu partie si tu voulais qu’on fasse partie de sa vie ? Pourquoi ne nous as-tu pas laissé une chance … Et puis merde Angelica. Tu es venue, tu m’as demandé mon aide, j’ai tout fait et tout donné pour toi alors que je venais de perdre Jayden et là, tu reviens, la bouche en cœur alors que tu m’as laissée tomber ? Je me lève, je me mets à faire les  cents pas et comme si je  ne pouvais faire autrement une fois mon verre posé sur la table, mon index droit va se perdre sur une des mèches de mes cheveux. Mon ton se lève un peu, je suis désolée, mais elle m’a tellement blessée.

D’ailleurs à force de bouger et tout, Markus, qui a toujours eu le sommeil léger, se met à ronchonner dans son parc. Je ne veux pas qu’il réveille sa sœur, donc je vais le prendre à bras et je lui dis, tentant de garder un minimum de sourire et de prestance sur le visage et je lui dis Regarde qui viens nous rendre visite, mon chéri ! C’est Tia Lica et ti prima Thaïs ! Mon fils parle autant américain que espagnol, il comprend aussi bien les deux langues aussi. Je le pose à terre et il marche vers sa tante à qui il va faire un grand câlin puis il regarde le bébé dans ses bras !

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher.
Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir.
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Angelica Vasquez
avatar

Petit Nouveau


Avatar : Paris Jackson
Statut civil : Célibataire
Occupation : Agent d’accueil
Age du personnage : 18 ans
Copyright : Moi

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica ) Mar 8 Aoû - 23:29

Je la regarde partir à la cuisine, restant avec ma fille au salon. Je la remercie quand elle dépose mon verre puis j'en bois une petite gorgée. Le stress m'assèche la gorge si bien que je vais finir par ne plus réussir à parler. Je ressens le stress émaner de chez Gabriella aussi et je pense qu'elle capte le miens aussi. J'ai raté beaucoup de chose et j'aimerai tellement qu'elle me pardonne.. j'espère qu'elle se montrera compréhensive.

Je l'écoute et baisse le regard sur Thaïs pour m'empêcher de pleurer mais je sens que les larmes ne vont pas tarder à déboulé sur mes joues. Je regarde ensuite Gabriella, les yeux humides. Je n'ai plus le choix, plus d'échappatoire. Je dois lui raconter la vérité.. je dois lui dire ce que je n'ai encore dis à personne. Elle est la seule personne au monde qui pourra comprendre à mes yeux. J'inspire un grand coup et bois une gorgée de Thé comme si cela allait me donner la force de tout déballer.

« J'ai.. été violé là bas.. dans notre pays. J'ai appris ma grossesse en arrivant ici et j'ai pris peur… Je savais que personne ne m'aurai recommandé de la garder, qu'on allait me juger de mettre un enfant au monde aussi jeune et sans père.. mais surtout ça m'aurait obligé à parler de ce que j'ai subi et en parler serai rendre ça réelle.. Gabriella tu es la seule à le savoir.. par pitié garde mon secret.. Tu sais quand.. je l'ai vu sur l'écran pour la première fois.. je l'ai aimé tout de suite car.. oui elle est à moitié lui.. mais elle est surtout à moitié moi.. elle fais partie de moi.. Je l'aime inconditionnellement.. je veux le meilleure pour elle, car elle, elle n'est pas responsable des actes de son géniteur.. Je m'en veux d'avoir disparu quand tu avais besoin de moi.. mais.. j'ai préféré affronter la venue de ma fille seule.. pour ne devoir rien à personne.. tu as été tellement adorable de m'offrir ta protection et ton hospitalité, je ne voulais pas t'imposer.. ma grossesse puis mon bébé alors que tu étais sur le point de mettre au monde les tiens… »

On entend ronchonner et elle part chercher l'un des petits dans son parc. Il est adorable, il lui ressemble. Quand elle nous présente le petit garçon cours vers nous pour un calin et un bisou. Je souris et le lui rend avec plaisir puis le laisse voir Thaïs qui lui fait alors un adorable sourire.

« Bonjour Markus, je suis heureuse de te rencontrer »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica ) Mer 9 Aoû - 19:37

Je peux comprendre sa peur, je peux l’accepter aussi, par contre, je n’aime pas le fait qu’elle soit partie comme une voleuse alors qu’on avait besoin l’une de l’autre encore plus que d’habitude. Si encore elle me l’aurait dit, j’aurais pu veiller sur elle à distance, je ne sais pas, je n’aurais jamais refuser qu’elle garde cet enfant alors, que même si elle ne le sait pas, je souffre encore aujourd’hui d’avoir avorté lorsque j’avais dix-huit ans. Je secoue la tête négativement tout en soupirant et je finis par lui dire sincèrement Je savais pour ton viol, je savais que ce que tu avais vécu était horrible et jamais je ne t’aurais empêcher de prendre la décision que tu désirais. Jamais je ne t’aurais forcé en quoique ce soit. La petite est là, elle est belle et c’est une bénédiction, mais ce que je ne supporte pas, c’est de ne rien savoir. D’avoir eu peur, de t’avoir cherché, de t’avoir laissé vingt milles messages qui sont tombés dans l’oubli. On est une famille, on est censé s’entraider et ici, tout ce que je vois ce sont des gens qui ont des gens qui ont des secrets, qui font le tout derrière le dos des autres. Mais là, je me trouve bien hypocrite dans ce que je lui dis, car personne à part mon mari et Conrad, ne savent pour ce bébé que j’ai fait partir, pour cette partie que moi que j’ai tué pour éviter de prendre mes responsabilités. Je finis par baisser un peu d’un ton, je crois qu’elle mérite de tout savoir !

Mais voilà que Markus en décide autrement et vient faire un calin à sa tante, un baiser et puis il s’occupe de sa cousine. Il n’a jamais vu de bébé plus petit que lui. Il lui dit bonjour, il lui prend même la main, je demande alors juste à mon fils Thaïs est fragile mon ange, fait attention à ne pas lui faire mal ! Je lui fais un bisous sur la tête puis je dis à ma sœur Mets la petite dans le deuxième parc, je crois qu’on doit parler toi et moi non ? Et je n’aime pas le faire devant des enfants. C’est hors de question que je le fasse devant ces deux petits bouts. Enfin trois devrais-je dire, parce que ma fille se réveille également ! Je ne parle plus sous l’effet de la colère, mais je suis à nouveau sa grande sœur, gentille, souriante et qui prend soin d’elle. Même si je lui en veux énormément, je ne peux le faire, car j’ai fait la même chose ! D’une autre manière mais moi aussi j’ai mis tout le monde de côté pour partir et pour garder mon secret. Sauf que moi, j’ai été plus lâche qu’elle et j’en avais moins de raisons.

Je dis alors ma puce avant de m’éclipser avec ma sœur et après avoir mis Markus dans le même parc que sa jumelle Je reviens avec tia dans cinq minutes. Je vais leur prendre du jus de fruits en même temps et je verrais si il faut quelque chose pour ma nièce en même temps. J’emmène ma sœur à la cuisine et je commence à lui dire, la regardant dans les yeux  Je ne peux pas t’en vouloir et je ne peux plus jouer l’hypocrite à t’engueuler alors que j’ai fait pareil. Enfin dans un sens. Tu veux tout savoir sur moi ? Enfin tout ce que je peux lui dire sans la mettre dans l’embarras.


_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher.
Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir.
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica )

Revenir en haut Aller en bas

l'enfant prodige revient au bercail ( pv Angelica )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le retour de l'enfant prodige (Pv Hakuryuu Ren)
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Phoenix :: Midtown West Phoenix :: Habitations-