Partagez| .

Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Wade S. Grayson
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Wilson Bethel
Statut civil : Célibataire
Occupation : Au chomage
Age du personnage : 33 (24.02.1984)
Copyright : Vava : BeCrash - Signa: YourCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Lun 1 Mai - 13:17

Alors que je venais de reprendre ma vie en main depuis un mois après avoir passé du temps dans un centre de désintoxication, je suis aujourd'hui enfermé dans une cellule puante avec des codétenus complètement fou. Moi qui pensait ne jamais remettre le pied dans un tel endroit, me voilà revenu en enfer. Pourquoi allez-vous me dire? Laissez moi vous expliquer.

Quelques jours avant mon arrestation, j'avais passé la journée avec un vieux pote de défonce à moi. J'étais allé le voir chez lui afin de l'aider à se sortir de se merdier, comme je venais de m'en sortir mais bien sur, parler à un toxico qui ne veut rien entendre c'est comme parler à un sourd et j'avais fini par abandonner et j'étais parti de chez lui un peu désespéré. J'avais passé mon temps à aider les autres après la prison et c'était toujours un échec cuisant quand je n'arrivais pas au résultat que je voulais. J'avais fini par rentrer chez moi et je m'étais installé sur le canapé pour jouer à des jeux vidéos et j'étais allé me coucher dans mon lit... J'étais fier de ça parce qu'avant je me réveillais nu sur le sol de ma cuisine sans comprendre comment j'en étais arrivé là. Aujourd'hui, je vivais dans une maison propre et ça avait changé ma vie.

Quelques jours plus tard, alors que je m'apprêtais à repeindre la balustrade, des voitures de flics se sont garées devant chez moi. Je ne comprenais à rien à ce qu'il se passait et d'un seul coup, je me suis retrouvé menottes aux poignets et on me lisait mes droits. C'est seulement en arrivant au commissariat que j'ai compris qu'on m'arrêtait pour le meurtre de mon vieux pote vu quelques jours auparavant. La tête dans les mains, je clamait mon innocence mais mon casier judiciaire ne plaidait pas en ma faveur et les flics me disaient que je l'avais tué pour avoir de la drogue. Je ne comprenais rien, je ne l'avais pas tué, Hugo était un de mes meilleurs amis, mais mes empreintes étaient chez lui et j'ai eu beau expliquer que c'est parce que j'étais chez lui il y a quelques jours, rien n'y a fait. Pour eux, j'étais coupable.

Je n'avais pas les moyens de me prendre un avocat alors ils m'ont mis dans une cellule en attendant qu'un avocat fourni par l'état vienne me voir. Je tournais en rond comme un loup en cage. Assis sur ma couchette, je ne faisais rien d'autre que de regarder le mur en face de moi. Un gardien m'a appelé et m'a emmené dans une salle, on m'annonce alors que mon avocat va venir me voir. Je garde ma tête dans mes mains et je me demandais si l'avocat allait savoir me sortir de cette situation.

_________________

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Craig Christensen
avatar

Petit Nouveau



EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Sam 13 Mai - 17:11

Depuis que j’avais eu ma place au barreau, je n’avais travaillé que sur des faits mineurs. Détention de marijuana, conduite en état d’ivresse ou insulte sur agent de police. Alors là, quand pour la première fois, il s’agissait d’une grosse affaire, qui était, selon le procureur perdue d’avance pour moi, je savais que je devais montrer qui j’étais. C’était peut-être pour moi, le moyen de sortir du lot de tous les  petits nouveaux avocats sur le marché.

Depuis qu’on m’a prévenu, je n’avais eu de cesse de poser des questions, je me renseigner sur l’homme que je défendais et sur l’affaire, tout ce que je pourrais savoir serait bon à prendre. L’accusé est Wade Grayson. 32 ans. Inculpé pour avoir tué  un junkie. Mobil, la drogue qu’il voulait lui voler. Preuve, ses empreintes dans tout l’appartement de la victime. Ouais tout est contre lui avec ses antécédents de drogue, mais je ne juge pas avant d’avoir vu et entendu mon client.

Lorsqu’on me fait entrer dans cette petite salle, je remarque directement que le jeune homme en face de moi n’a rien ( ou plus rien ) d’un junkie. Depuis le temps qu’il est enfermé, en attendant ma présence, il aurait déjà dû ressentir le manque. Enfin bref, j’entre, je lui tends la main en demandant d’un regard au gardien de nous laisser seul. Puis je m’assois en me présentant Je suis maître Christensen. Je suis l’avocat commis d’office. Je sors tous les dossiers et de quoi prendre des notes puis je relève le regard vers lui, jouant avec mon crayon entre mon index et mon pouce de la main droite Vous savez de quoi vous êtes accusé ?  Je préfère le lui demander et lui parler des choses sincèrement ! J’aimerais aussi voir ses réactions. On a pas beaucoup de temps alors j’enchaine après sa réponse en lui demandant Où  étiez vous le 11 avril entre 22h30 et 1h du matin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wade S. Grayson
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Wilson Bethel
Statut civil : Célibataire
Occupation : Au chomage
Age du personnage : 33 (24.02.1984)
Copyright : Vava : BeCrash - Signa: YourCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Dim 28 Mai - 13:30

Attendant dans cette pièce froide sans fenêtre, dans ma combinaison orange, je me demandais si l'avocat qu'on allait m'envoyer aller vraiment vouloir m'aider. J'ai entendu beaucoup de gens dire que mon cas était perdu et que j'allais pourrir à vie dans cet enfer. Je me ressassais les évènements et il était clair dans ma tête que je n'avais jamais touché à mon pote. J'avais juste voulu l'aider... Putain mais quel enfer tout ça.

Je ne savais pas depuis combien de temps j'attendais dans cette pièce mais j'avais l'impression que c'était une éternité. Pas de quoi boire, ni de quoi manger. J'en avais juste marre et j'avais hâte de rencontrer l'avocat que l'état m'avait fourni. J'espérais juste qu'il soit assez doué pour me sortir de là et j'espère aussi que lui croira à mon innocence.

J'avais la tête dans les mains quand j'ai entendu la porte s'ouvrir et j'ai levé la tête, tendant ma main vers lui pour serrer la sienne. Je remarque alors que l'homme est un jeune avocat, ça ne me rassure pas vraiment mais je ferais avec. Je risque de finir mes jours ici, alors j'espère qu'il sait ce qu'il fait.

- Bonjour Maître.

Je le regarde sortir ses dossiers et je me dis qu'il a déjà un bon paquet à mon sujet, en même temps mon casier judiciaire n'est pas vierge, j'ai fait des erreurs mais j'ai payé mes dettes envers la société.

- Homicide volontaire. On m'accuse d'avoir tué un junkie pour voler de la drogue.

Je soupire. La drogue me rendait malade maintenant alors je n'avais aucune envie d'en voir ou d'en prendre.

- J'étais chez moi à jouer à des jeux vidéos et je me suis endormi... Je sais, c'est le pire des alibis mais c'est ce qu'il s'est passé.

_________________

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Craig Christensen
avatar

Petit Nouveau



EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Sam 3 Juin - 0:49

Première chose que j’ai faite en entrant, après m’être présenter, c’est lui demander si on lui avait parler des charges qu’il avait contre lui. Et il me répond par l’affirmative. Je détaille chaque geste, chaque mimique qu’il a. J’ai besoin de savoir et de croire en son innocence. Et mon idée, ma première idée, me dit qu’il n’a rien fait. Déjà parce qu’il n’a rien d’un junkie qui aurait tué un homme pour une dose. Ensuite, parce que ça se lit dans son regard. Je finis par lui dire A partir de maintenant, vous ne parlez plus à aucun policier sans mon accord. Ensuite, j’ai une première question … Je le regarde encore un peu, je prends mon bic et je me prépare à écrire sa réponse Depuis combien de temps avez-vous arrêter la drogue ? Attention soyez sincère monsieur Grayson, c’est le seul moyen qu’on aie pour que je vous sorte d’ici au plus vite ? Je prends note de sa réponse.

Puis je finis par lui demander On va préparer votre audience préliminaire, on va tenter de vous sortir d’ici jusqu’à votre procès. Comment il n’a pas encore été demandé, cela devrait au moins duré  trois ou quatre jours. Mais je vais faire au plus vite ! Je prends note de tout ce que je dois faire. Il faut que je le sorte d’ici, même si ça va être dur dans un cas d’homicide volontaire avec circonstances aggravantes de la drogue. Mais je le crois sincèrement innocent. Je lui pose d’autres questions, genre le nom du psy qui l’a suivi pendant  sa dernière cure de désintoxication. Et je finis aussi par marquer sur mon papier, que je dois demander une analyse sanguine pour prouver qu’il est bien sobre depuis sa sortie de cure.

Puis quand je lui demande ce qu’il a fait tel jour à telle heure, il me répond par une connerie de jeu vidéo et de sommeil. Ouais, pas fameux pour un alibi, mais on va faire avec. Je finis par lui demander Vous avez jouer en ligne ? Ou puis-je avoir accès à votre console de jeu, pour prouver que vous avez enregistré. Avez-vous des voisins qui sont curieux au point de regarder les autres habitants de l’immeuble qui rentrent et qui sortent ? Ou un autre témoin qui pourrait prouver vos dire ? Je connais mon travail et ce n’est pas parce que je n’ai pas encore plaider que je vais le laisser tomber. Je ne vais laisser aucune piste inexplorée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wade S. Grayson
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Wilson Bethel
Statut civil : Célibataire
Occupation : Au chomage
Age du personnage : 33 (24.02.1984)
Copyright : Vava : BeCrash - Signa: YourCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Lun 5 Juin - 13:01

Qu'est ce que j'ai fais au bon Dieu pour me retrouver ici. Je pensais que la désintox allait changer ma vie mais il faut croire que ca n'était pas le cas vu que je me retrouvais ici à tourner en rond pour comprendre cette situation mais je n'avais aucune réponse. Mon avocat me dit qu'à partir de maintenant je ne dois plus parler sans sa présence et je dois bien avouer que ça me soulage.

- D'accord.

Mais là, il me demande depuis combien de temps je suis clean. Je ne suis pas gêné de le dire, j'ai pris de la drogue pendant tellement d'années que le fait de m'en être sorti était une victoire pour moi.

- Je suis sorti de désintoxication il y a seulement un mois. J'y étais depuis deux mois. Je sais que ça ne fait pas longtemps mais je vous assure que je n'ai plus l'envie de toucher à tout ça depuis que je suis sorti de là. J'ai même une petite amie et j'ai pas envie de la perdre en retombant là-dedans.

Je secoue la tête. Il est vrai que je n'ai pas beaucoup de "bon points" derrière moi mais si il y a bien une chose que je fais toujours c'est être honnête. Enfin il est vrai que je ne l'avais pas vraiment été envers moi même lorsque je prenais de la drogue mais ça a changé maintenant. Je ne veux plus être ce mec complètement torché qui a failli crever. Je voulais réellement changer de vie et ça avait commencé dans ce centre de désintoxication.

- Vous croyez vraiment qu'ils vont me laisser sortir vu mon passé?

Ma question était sincère et je restais très calme malgré toute cette situation. J'avais besoin de savoir si j'allais pouvoir sortir d'ici parce que je ne voulais pas croupir une seconde de plus dans cette prison. On a parlé de me changer de cellule pour être avec des gens comme moi... Je ne sais pas ce que ça veut dire mais quoiqu'il arrive, je sais que je n'aurais pas le choix que d'attendre. Le plus important pour l'instant était de savoir que mon avocat me croyait.

- Oui. J'étais en ligne avec un gars du nom de TIXO. Il a douze, treize ans quelque chose comme ça. Ma console est chez moi et ma partie à été enregistrée donc vous pouvez la trouver facilement si on vous donne la clé de ma maison. Je ne connais pas mes voisins... Je sais qu'il y a une vieille à côté de chez moi qui se mêle de tout mais je ne sais pas si elle s'occupe de ma vie.

_________________

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Craig Christensen
avatar

Petit Nouveau



EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Mar 13 Juin - 14:19

Je prends note et je finis par lui dire pour lui expliquer ma manière de voir les choses et surtout comment je compte démolir l’idée d’attaque de la partie civile Ecoutez, je vais demander qu’on vous fasse une prise de sang.  On va prouver que vous n’en avez plus pris depuis plus de trois mois. Entre les résultats de cette prise de sang ci et les résultats obligatoire à la sortie de désintox. Ca détruira votre mobil. Si vous ne prenez plus rien, si vous êtes clean, pourquoi tué quelqu’un pour de la dope ? Je prends note aussi du fait qu’il aie une petite amie, tout peut me servir un jour où l’autre dans cette histoire. Je me renseignerai par rapport aux visites de qui est cette inconnue !

Ca je ne peux rien vous promettre, mais qui ne tente rien n’a rien ! Par contre, vous pouvez avoir peur, je vous comprends, mais sachez que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour prouver votre innocence ! Je préfère être sincère ! Je suis jeune, je ne suis pas au barreau depuis longtemps, mais j’ai les dents longues et je peux arriver à mes fins, je vais tout mettre en œuvre en tout cas !

Je prends note mais l’âge du type ne va pas nous aider. Franchement, un gamin de cet âge là, ne fera pas l’affaire pour la défense malheureusement.   Par contre, le fait qu’il aie sauvegardé sa partie va m’aider, car un pro pourrait prouver du temps qu’il a joué, maintenant plus qu’à trouver le moyen de prouver que c’était bien lui qui jouait et pas quelqu’un d’autre. Il me parle alors d’une voisine, une petite vieille, ça les jurés les aime bien les petites vieilles, donc un sourire nait sur mon visage. Ecoutez, j’ai déjà pas mal pour travailler, mais vous avez quelque chose d’important à me dire ?  Sait on jamais, je ne suis pas devin et je ne sais pas tout sur lui ; peut être aurait il une idée pour se tirer d’ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wade S. Grayson
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Wilson Bethel
Statut civil : Célibataire
Occupation : Au chomage
Age du personnage : 33 (24.02.1984)
Copyright : Vava : BeCrash - Signa: YourCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Mer 14 Juin - 12:21

- D'accord. Je n'ai rien à cacher donc on peut me faire passer tout les test nécessaires pour prouver que je suis clean maintenant. J'ai conscience que mon dossier ne joue pas en ma faveur mais je n'aurais jamais pu tuer quelqu'un... Putain je suis ici uniquement parce que j'ai voulu l'aider à s'en sortir.

Je n'en revenais toujours pas. On m'avait accusé si vite que j'avais eu l'impression que c'était une blague mais j'ai vite compris que ce n'en était pas une lorsque je me suis retrouvé avec les menottes aux poignets pour la seconde fois de ma vie. Aujourd'hui mon avenir dépendait d'une seule personne, cet avocat qui avait l'air de me croire et qui allait sûrement se battre comme un diable pour prouver que je n'avais rien avoir dans tout ça.

- Ecoutez, même si je dois rester ici, je sais que je peux vous faire confiance et que vous n'allez pas vous laisser démolir par mon casier et les accusations portées à mon égard... Je peux voir rien qu'à votre façon de me parler que vous êtes un battant même si vous êtes jeune... Alors je vais tenir le coup parce que je sais que quelqu'un me croit.

Ca allait m'aider à vraiment tenir le coup de savoir que même si les flics ont des preuves contre moi que mon avocat me croyait et qu'il allait se battre pour me défendre. Je lui dit ensuite que j'avais joué en ligne ce jour et je lui donne toute les infos nécessaires qu'il a besoin.

- Non je n'ai rien d'autre à ajouter, je vous ai tout dit.

_________________

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Craig Christensen
avatar

Petit Nouveau



EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Jeu 6 Juil - 21:56

J’avais posée toutes les questions qui pourraient me faire avancer dans mon dossier, j’avais même été plus loin, car il a beaucoup de choses qui pourraient le tirer de là. Alors j’allais me battre autant pour lui, pour qu’il ne finisse pas en prison alors que je le croyais innocent mais également pour moi, car son procès est d’après tout le monde, perdu d’ avance. Imaginez, tout le monde le voit déjà coupable, jeté derrière les barreaux à vie, criant victoire d’avoir arrêter un criminel et l’avoir fait mettre à l’ombre pour la fin de ses jours et moi, petit avocat commis d’office, j’arrive à tellement insinuer le doute dans leur esprit que j’arrive à le faire libérer. Ou mieux encore, ne pas aller jusqu’au procès et arriver à prouver qu’il est innocent. Dans les deux cas, je sais que je pourrai être fier de moi. Car mon but est bel et bien de le faire libérer.

Maintenant que l’histoire dossier est mise de côté, je dois tout de même lui parler d’autre chose On vous a bien lu vos droits en vous arrêtant ? Pas de mauvais traitements depuis que vous êtes ici ? Vous n’avez pas de problèmes avec un co détenu, car pensez bien qu’ils doivent prendre soin de vous ici, surtout que aux yeux de la loi, vous êtes innocent avant que quelqu’un prouve le contraire ! Ce que je veux lui faire comprendre c’est qu’il doit être bien traité sinon je peux demander des changements, des traitements spécifiques ou autre. Je ne suis pas là que pour le faire libérer, même si c’est mon but premier, je suis aussi là pour que ses droits ne soient pas bafoués !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wade S. Grayson
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Wilson Bethel
Statut civil : Célibataire
Occupation : Au chomage
Age du personnage : 33 (24.02.1984)
Copyright : Vava : BeCrash - Signa: YourCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Ven 7 Juil - 12:42

Pour la première fois depuis que j'étais enfermé, j'avais confiance en quelqu'un. Il était peut-être mais je pouvais voir que c'était quelqu'un qui ne baisserais pas les bras et ça me faisait du bien que quelqu'un me croit. J'ai répondu à toute ces questions de la manière la plus sincère possible, je n'avais rien à cacher étant donné que je n'avais rien fait. Je ne savais plus trop ou j'en étais et j'étais à nouveau perdu dans le milieu carcéral que je haïssais tant.

Quand j'étais gamin, j'étais un casse cou qui n'avait peur de rien et puis je suis devenu plus perdu, plus faible quand ma mère est décédée alors que je n'avais que dix ans. Ca m'avait mis dans un état tel que je n'avais pas mangé durant des jours et c'est ma grande soeur qui avait tenu le cap pour nous trois. J'avais remonté la pente avec elle et puis elle est partie en France et ça été de nouveau la descente aux enfers pour moi. Et depuis je ne savais plus comment garder la tête hors de l'eau. Voilà pourquoi j'avais fait des conneries et que je vivais comme ci j'avais douze ans.

Je sors de mes pensées quand mon avocat se met à me parler et je lève la tête vers lui, les yeux rempli de fatigue.

- On m'a lu mes droits oui... Non rien du tout... Enfin quelques coups de matraques si on se lève pas assez vite mais je crois que c'est normal vu que je ne suis pas le seul à les subir. Avec les codétenus c'est un peu tendu mais tant qu'on reste chacun dans nos coins, tout va bien.

Je crevais de trouille et je préférais donc me taire quand au gardien qui avait une dent contre moi et qui cherchait toujours la petite bête pour que je craque et que je fasse une connerie mais j'avais du sang froid et la neige tombera à Phoenix le jour ou cela arrivera.

_________________

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Craig Christensen
avatar

Petit Nouveau



EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Sam 15 Juil - 11:51

Quand je suis parti cette première fois de la salle où j’avais parlé avec mon client, j’ai tout de suite mis tout en œuvre pour le sortir de là. Et quand je vois maintenant, deux mois après que rien n’a changé et que je n’arrive pas à trouver le petit détail qui le fera sortir, je me demande si je suis aussi bon que mes profs le disaient. Oui, j’ai déjà su enlever certaines choses de son dossier, comme la prise de drogue, vu qu’il ne se droguait plus et qu’il a suivi une cure, j’ai pu prouver que sans consommation, c’était impossible qu’il ait tué la victime pour la drogue. J’ai pu parler au gamin avec qui il avait joué, mais je n’ai rien pu prouver avec un enfant aussi jeune. Et même, comme il n’y avait pas d’enregistrement audio de la partie, je n’ai pas pu non plus avoir de preuves à ce niveau là. On m’a répondu qu’un compte pouvait se passer et que rien ne prouvait que mon client jouait bien à cette heure-là. Evidemment les voisins n’ont rien vu non plus !

Alors aujourd’hui, deux mois jours pour jours après avoir rencontré Wade Grayson pour la première fois, je viens le trouver pour le préparer à un procès qui va surement être long et difficile à gérer.  Enfin soit, je ne baisse pas encore les bras, on va discuter à nouveau, voir comment on va plaider au procès, ce qu’il doit dire, ou ne pas dire. On va parler de ses proches, de ceux qu’il devrait appeler pour les faire venir, ceux à éviter. Enfin je parle sincèrement de gagner le procès en prouvant qu’il n’est pas le monstre junkie, accro à la drogue, qu’il n’est pas qu’un ancien drogué, qu’il a fait beaucoup pour beaucoup de monde.

J’entre alors que Wade Grayson est déjà installé, je dépose mon dossier sur la table et vient lui serrer la main. Je ne fais pas une tête d’enterrement comme on dit vulgairement, mais mon visage fermé n’augure rien de bon. Monsieur Grayson, je préfère être honnête avec vous. Je crois que nous devrons aller jusqu’au procès. Votre passé parasite toutes mes démarches et je n’arrive pas à trouver la faille dans l’accusation. Mais croyez moi, on va se battre pour le gagner ce procès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wade S. Grayson
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Wilson Bethel
Statut civil : Célibataire
Occupation : Au chomage
Age du personnage : 33 (24.02.1984)
Copyright : Vava : BeCrash - Signa: YourCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril) Lun 17 Juil - 17:33

Deux mois avaient passés depuis que mon avocat était venu me voir, je ne savais pas ou mon dossier en était mais on m'avait prévenu que j'allais sûrement avoir un procès et si c'était le cas il allait bientôt avoir lieu et ça m'avait mis un sacré coup au moral. Je ne pensais pas qu'on irait jusque là et je m'attendais au pire une fois au tribunal. Des inconnus allaient me juger, on me poserait des questions, on va parler de mon passé peu glorieux et je n'étais pas sur d'être prêt pour tout ça. Mais c'était pour ça que mon avocat venait aujourd'hui, pour m'aider à me préparer. Enfin je crois... Je ne sais pas. Les gardiens disent plein de choses pour me pousser à bout alors je n'étais vraiment sur de rien à propos de tout ça.

Je suis dans la salle et je vois mon avocat entrer. Je lui serre la main. Il ne fait pas la même tête que la première et quand il se met à me parler, je sens le ciel me tomber sur la tête. Putain, je croyais que les gardiens s'était juste foutu de ma gueule pour me faire peur comme à l'habitude mais... Je comprends maintenant que ce n'était pas le cas. Je pose ma tête dans mes mains avant de la relever vers lui.

- Je m'y attendais. Ca fait des semaines que les gardiens me disent que mon joli petit cul va pourrir ici... Ils savaient déjà que j'irais jusqu'au procès, je pensais juste qu'ils faisaient des blagues pour me faire chier comme souvent...

Je secoue la tête doucement et je souris ensuite d'un petit sourire.

- Je vous fais confiance Maître Christensen. Je sais très bien que vous n'allez pas me laisser tomber.

_________________

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril)

Revenir en haut Aller en bas

Sortez moi de là. -PNJ & Wade- (Milieu avril)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» les viandes que mangent les habitants de la terre du milieu
» gauche, droite, milieu.......
» La venue des Numénoriens en Terre du Milieu
» Le nom des armes en Terre du Milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Phoenix :: Phoenix North :: Phoenix State Prison-