Partagez| .

La vérité , toute la vérité [ Savannah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Margaret E.Hamilton
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Liana Liberato
Statut civil : Celibataire
Age du personnage : 19 ans (15 juin 1998)

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Jeu 1 Juin - 1:49

Toutes les filles parlent du bal de promo, certains garçons aussi. C'est l'êvênement de l'année, elles s'inquiétient toutes de savoir quelle robe elles vont mettre. Pourquoi c'est si important ? Elles vont gagner quoi à aller la bas ? Oh certaine vont être invité par un garçon auquel elles ne s'attendaient pas. D'autres vont être laisser tombé pendant la soirée, d'autres font faire probablement la plus grosse erreur de leur vie avec un garçon qu'elles ne reverront plus a cause de la fac...c'est probablement les clichés des films, j'en sais rien a vrai dire. Toutes façon moi , c'est pas le probleme qui me tourne en tête en ce moment. C'est plutôt de savoir , si j'ai la force de pardonner a mes parents de m'avoir menti, trahi. Pendant toutes ces années, de m'avoir fait croire a une histoire qui n'était pas la mienne mais un compte de fait créé de toutes pièces. Je me demande si je dois en vouloir à Savannah...je me demande aussi, si je dois aller la voir pour en savoir plus...sur cette histoire. Bon sang, à l'age qu'elle a elle m'a eu jeune..alors c'est quoi l'histoire derrière tout ça ? Ca me fait peur..

Je suis en cour mais je dois bien avouer que pour la première fois depuis longtemps, je n'étais pas concentré. J'étais complétement ailleurs. De mes robes et tenues habituelle, de jeune filles..je suis passé a des tenues plus sombre...malgrés la chaleur, un bonnet visé sur ma tête..quand je suis assis dans un coin, je peux le mettre sur mes yeux et m'évader dans un autre monde...la dernière heures sonne. Je traine des pieds dans les couloirs. En ouvrant mon casier, je fais tomber mes affaires et me cogne a la porte. Des filles rit. Pour la première fois de ma vie, je m'en fiche. Je leur jète un regard que je n'ai jamais jeté avant. Ça a le don de les faire taire..je récupére mon sac a dos et je sors du lycée. Je marche un peu et m'arrête en voyant une femme a la crinière blonde...Qu'es ce qu'elle fait là..Je m'arrête et la regarde sans savoir si je veux approcher ou fuir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savannah Blackwood
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Diane Dassigny
Statut civil : En couple avec Declan Harper ♥
Occupation : Artiste libre
Age du personnage : 12/11/1986 - 30 ans

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Mar 6 Juin - 14:59

Ça fait maintenant de longues semaines où je n’ai pas vu Margaret. Cette jeune femme que j’ai prise comme une petite poupée tellement je al trouve jolie et adorable. Cette jeune femme en qui je me voyais tant ! Et finalement… Ce n’est pas du hasard comme je le pensais, si je me voyais en elle c’était parce que visiblement elle était une partie de moi. Lorsqu’elle avait fui après avoir ouvert ce dossier que moi-même je n’avais jamais osé ouvrir, j’avais été mal. Très, très mal… Sans parler du fait qu’à ce moment-là Ducky a disparu de la circulation. Heureusement j’avais ce jeu pour me maintenir l’esprit : Defiance. Ça me permettait de m’occuper, de me faire de l’argent et d’éviter de trop pensée. Mais j’avais assez fui dans le passé. Le soir je pensais, je réfléchissais beaucoup, je m’inquiétais pour Declan, mais je lui laissais aussi sa liberté, nous n’avions jamais été toujours coller et ce n’est pas aujourd’hui que ça allait commencer. Sauf que là ça fait un moment. Que se soit lui, ou Margaret.

Alors ce matin-là je m’étais réveillé et levé avec l’idée de réparer tout ça ! Et ça commencerait par cette jeune femme qui est en réalité, visiblement, ma fille. Pourquoi elle ? Parce que c’est ma plus grosse « valise ». Parce que sans ça, je n’avancerais pas... Voilà comment je m’étais retrouvé devant le seul lycée de Phoenix, comment je le connaissais ? Elle m’avait invité en début d’année pour me présenter ! Mes yeux la cherchent et lorsque je la vois enfin, je doute quelques secondes, elle n’a plus rien à voir avec la jolie jeune femme que je connais, cependant ce regard… Je suis sur que c’est elle. Elle a les mêmes yeux que moi… Je m’approche donc.

-Coucou joli poupée, je… Je pensais que peut-être… Nous pourrions parler...

_________________
Que fais le monde, quand je l'oublie entre tes bras ?
Que fais le monde, quand je le délaisse pour toi ?

Il parait qu'il gronde
Et moi je tremble entre tes bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Margaret E.Hamilton
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Liana Liberato
Statut civil : Celibataire
Age du personnage : 19 ans (15 juin 1998)

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Mar 13 Juin - 1:59

Je sors du lycée. Etrangement , je préférerai encore y rester quelques heures, mais les cours sont terminé. C'est la première fois que je me sens mieu là que chez moi. Quoi que au lieu de rentrer , je pourrais aller voir Jacob, Octavia ou Bastian. J'ai envie de voir Bastian. De discuter de tout et de rien. De rire et l'entendre me repeter qu'il faut pas que je commence à fumer! J'ai envie de continuer d'apprendre a dire gracias et d'apprendre a rouler les r ! J'ai envie de rire de ces petites choses , parce qu'il se moque mais c'est tellement différent de quand ce sont les autres. Je me sens bien de l'avoir rencontrer et qu'il soit devenu un ami ! Mais mon idée d'aller voir quelqu'un et d'aller le voir lui est vite coupé par la présence de Savannah. J'arrive pas a bouger, je sais pas ce que je dois faire. Je sais pas si je la tien responsable de quelque choses, je sais pas si je la crois qu'elle était pas au courant. Elle avait se dossier depuis longtemps mais elle savait rien..qui pourrait croire ça ? Moi j'ai du mal à le croire..Mais si elle est là, c'est qu'elle a quelque chose a me dire et mes parents, malgrés toutes la rancoeur que j'ai contre eux, mon toujours appris qu'il fallait faire face a ses problèmes et ne pas les fuir et malgrés tout, je continue d'écouter les conseils qu'ils ont pû me donner. Je me rapproche serrant la hanse de mon sac a dos, je ne me sens pas trés bien..

Bonjour y a un café pas trés loin, on sera mieu pour discuter..

Je la contourne et commence a marcher. Je sais qu'elle me suit et je préfère discuter le moins possible sur le chemin. Arrivé au café, je m'installe a la première table que je vois de livre et pose mon sac a dos a côté de moi..je regarde la table et joue nerveusement avec mes doigts..

De quoi est-ce que tu veux parler ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savannah Blackwood
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Diane Dassigny
Statut civil : En couple avec Declan Harper ♥
Occupation : Artiste libre
Age du personnage : 12/11/1986 - 30 ans

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Mar 13 Juin - 21:53

J’attends devant ce lycée, je ne me sens pas sur de moi. Pourtant je chante dans la rue ! Le stresse ça me connaît, je préfère le prendre en faire une énorme boule et me l’insuffler en énergie ! Mais là… Ça n’a rien à voir, là ce n’est pas pour quelque chose que j’aime, là ce n’est pas pour du chant. Non… Au contraire. Ça concerne mon passé, mon présent, mon futur. Ça concerne mes démons, mes peurs, mes cauchemars… Ça concerne tout ça et c’est dur d’en faire une boule de quoi que ce soit hormis de peur, d'angoisse et de panique.

Au bout de trop longues minutes j’aperçois la tête que je recherche, j’aperçois aussi son regard, le même que le mien, voilà pourquoi elle me rappelait tant moi. Voilà pourquoi j’étais persuadé d’avoir déjà vu son regard. En tout cas elle me salut, elle ne me repousse pas, mais ne me sourit pas non plus. Ma tête se hoche donc à sa proposition et je la suis en silence, de toute façon elle ne marche pas à mes côtés, elle accélère et entre rapidement dans le fameux café. Je m’installe à mon tour et la regarde alors dans les yeux, face à elle.

-Je voulais te parler de… De pourquoi je n’ai pas ouvert ce dossier. Parce que j’ai bien vu que tu ne me croyais pas. Mais je ne l’ai jamais ouvert… J’ai découvert qui tu étais lorsque… Toi tu me la dis...

_________________
Que fais le monde, quand je l'oublie entre tes bras ?
Que fais le monde, quand je le délaisse pour toi ?

Il parait qu'il gronde
Et moi je tremble entre tes bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Margaret E.Hamilton
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Liana Liberato
Statut civil : Celibataire
Age du personnage : 19 ans (15 juin 1998)

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Mar 13 Juin - 22:34

Je sens son regard, mais je n'arrive pas pour le moment a la regarder. Je me sens mal. Et étrangement je sens dans sa voix qu'elle n'est pas bien non plus...mais comment je peux réussir a réaliser que la femme que j'ai idolatré pendant des mois est en réalité ma mère et que les gens que j'ai pensé être mes parents avec une belle histoire pas comme les autres, ne sont que des personnes qui ont récupéré le boulet d'un adolescente...Je finis par poser les yeux sur elle, je la détail..un geste quelque choses qui pourrait la trahir..mais rien...je laisse de longues minutes passer avant de trouver quelque choses a lui répondre..

Si je suis pas une Hamilton de chair et de sang alors qui je suis ?

Ma voix tremble de revenir sur ce sujet, c'est douloureux ...mon coeur ce sers...j'ai mal au coeur et la nausée pourtant quand un serveur approche, je commande quand même un chocolat..probablement pour me concentrer sur autre chose que sur la table et pour arrêter de jouer nerveusement...

...Comment ta famille t'a jamais rien dit sur mon existence ? Pourquoi ils ont accepté qu'une fille si jeune donne naissance a un enfant ? Pourquoi...?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savannah Blackwood
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Diane Dassigny
Statut civil : En couple avec Declan Harper ♥
Occupation : Artiste libre
Age du personnage : 12/11/1986 - 30 ans

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Mer 28 Juin - 14:01

Arriver au café, tout devient très silencieux, j’avouerais ne pas avoir très soif et je pense qu’elle a juste demandé à ce qu’on aille là pour gagner du temps, et je ne lui en veux pas, je pense que j’en avais besoin également. Comment lui dire tout ça ? C’est une horrible chose que je vais devoir lui dire là. Ça fait être aussi horrible de lui dire que de l’entendre pour elle, parce que moi je vais le vivre… Je vais le revivre et c’est le pire moment de ma vie, croyez--moi que s’il y a bien une chose qui me brise et envole ma joie de vivre habituelle, c’est ce moment. Je lui dis simplement la vérité, que je n’ai jamais ouvert ce dossier, qu’elle n’a pas m’en vouloir, que j’étais aussi ignorante qu’elle. À sa question je me mords la lèvre un cours instant et souffle doucement pour la regarder.

-Une Blackwood et une… Une mcLeone...

Ma voix est presque inaudible sur ce nom, je le vomis… Ce nom lorsque je pense à lui. Lui, mon oncle, comment a-t-il pu ? Comment ?! Je suis coupé par le serveur et je regarde Margaret commander un chocolat alors que je fais signe que je ne prendrais rien, je sens déjà ma gorge beaucoup trop nouer. Lorsqu’elle me pose d'autres question je baisse les yeux, c’est le moment de tout lui dire… Je finis par relever les yeux.

-Je… J’avais 12 ans Margaret… Et je… Je rentrais de l’école un soir chez moi, tu sais j’étais… Pleine de vie… Vraiment heureuse et … Je ne causais jamais de soucis à mes parents où à qui que ce soit…

Je me mords fortement la lèvre pour ne pas pleurer de suite alors que des frissons de dégout me parcourent soudainement.

-Un homme m’attendait dans une ruelle où je passais tous les jours pour rentré à la maison… Ce jour-là… Il m’a… Il m’a violé... Lorsque j’ai réussi à m’enfuir, j’ai couru si vite, je voulais rentré si vite que je… Je n’ai pas vu la voiture qui m’a percuté et plongé dans un long… Très long coma…

Je pose soudainement ma main sur mon front, la tête baissée, comme si j’avais mal à nouveau, comme si je revivais l’instant, la voix un peu tremblante je reprends.

-Alors mes parents n’ont jamais su ce qui m’était arrivé avant que je ne me fasse percuter. Mais tu… Tu étais déjà là, dans mon… Ventre. On l’a su, enfin ils l’ont su… Lorsqu’il était trop tard, il fallait que tu viennes au monde… Et moi… Peut-être que je ne me réveillerai jamais.

Je relève mes yeux bleus pleins de larmes vers elle.

-Lorsque tu es né, de ce que j’ai compris, mes parents t’ont fait adopté, parce que j’étais si jeune et ça me rappèlerais tant de mauvais souvenir… Et tout le monde me jugerait et… Enfin… Tu sais quoi.

Jouant nerveusement avec mes doigts je reprends.

-Je me suis finalement éveiller quelques semaines plus tard… Ils m’ont toujours fait croire que la cicatrice que j’avais au ventre était dû à l’accident et je ne me suis pas douté une seule seconde que j’avais pu être enceinte. Comment j’aurais pu ?! J’avais 12 ans… Enfin 13… À présent…

Fermant les yeux quelques secondes je les œuvres à nouveau pour regarder ma… Fille, j’ai tellement mal, mais je me dois d’aller jusqu’au bout.

-Moi je me suis rappelé de tout et j’ai finalement dit tout ça à mes parents, parce que… Parce que j’avais si mal, je ne voulais plus le voir, mon violeur, je ne voulais plus… Et je savais que j’allais le revoir très bientôt… Parce que c’était… C’était mon oncle… Margaret… Crois-moi, je… J’aurais aimé te connaître avant, mais surtout qu’on soit unie par ce lien dans d’autre circonstances… J’ai mal… Autant que toi…

Je pose une main sur mon coeur, cette fois je pleure en silence, mais je tente de sourire à travers mes larmes.

-Mais je suis contente de voir que la vie ta souris, que tu as été aimé et que tu es devenu une jeune femme bien..

_________________
Que fais le monde, quand je l'oublie entre tes bras ?
Que fais le monde, quand je le délaisse pour toi ?

Il parait qu'il gronde
Et moi je tremble entre tes bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Margaret E.Hamilton
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Liana Liberato
Statut civil : Celibataire
Age du personnage : 19 ans (15 juin 1998)

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Mer 28 Juin - 15:09

Installé, face à Savannah. Je crains ce qui va être dit dans les minutes qui vont suivre, j'ai peur. Mon corp tremble légérement, mon estomac est retourné et une boule dans ma gorge me donne la nausée. Je sens mon coeur prendre une vitesse anormal quand elle commence a parler. Il rate un battement pas au premier nom qu'elle prononce. C'est le sien. Elle est ma mère biologique, c'est normal que j'en sois une. C'est le deuxième nom. Pourquoi ? Parce qu'il est le même que celui de Octavia. Je sais des McLeone y en a surement des tas..et c'est probablement une coïncidence..

D'accord...

Je commande ma boisson et je me dis que c'était pas une bonne idée, parce que je risque plutôt de me rendre encore plus malade que je ne me sens l'être. Une fois le serveur repartie. Mon regard se repose sur Savannah. Je détail sa reaction et je ressens étrangement un mal être. J'ai un haut le coeur quand elle prononce son âge a ce moment là..je le savais mais c'est toujours étrange. Elle me compte son histoire. Je la laisse faire, je ne la coupe pas, je regarde ailleurs par moment, puis reporte mon regard sur elle. Je peux déjà facilement suposer la suite de son histoire, c'est toujours comme ça dans ce genre de cas. Mais je l'écoute sans la couper. Les mots se prononcent. Homme, ruelle, viol...j'imagine sa douleur, sa panique...et un êvênement se rajoute...je comprend mieu maintenant pourquoi elle n'a pas eu son mot a dire même si , je penses que si jeune, ils ne l'auraient pas écouté. Ma gorge se sert encore plus. Je suis..le résultat d'un viol...Vien ensuite la partie que mes parents m'ont caché toute ses années pensant que j'étais encore trop jeune pour comprendre, me voyant encore comme une petite fille innocente et fragile...Elle pose ses yeux sur moi et je ne sais pas ce qui me brise le plus l'histoire qu'elle me raconte ou la souffrance qui se dégage de ses yeux...de son intonation...j'hoche simplement la tête et la laisse continuer..Le serveur porte ma commande, je le remercie et reporte mes yeux sur Savannah..elle continue..je baisse les yeux sur le chocolat et mon regard se lève de nouveau...son...son oncle...c'est...non seulement un viol...mais incestieux....je suis le fruit d'un viol incestieux...d'une situation d'horreur...je suis le bébé de l'horreur...Si les larmes coulent sur son visage, les miennes viennent par en faire de même, j'ai du mal a respirer, j'ai encore plus la nausée et je n'arrive plus a la regarder...

Je suis....un monstre. Le fruit pourri d'une histoire ignoble...

Comment est ce que je pourrais encore me tenir devant elle ? En me disant que chaque fois qu'elle me regarde ou me regarder , je lui renverrais l'image de ce qu'elle a vécu...Je lui ferais du mal involontairement...et comment est ce que je pourrais accepter de faire mal à quelqu'un alors que je n'ai jamais supporter qu'on me fasse du mal à moi...Je repousse le chocolat et prend mon sac en me levant...

Je ferais mieu de partir...et peut-être qu'on devrait juste plus ce voir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savannah Blackwood
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Diane Dassigny
Statut civil : En couple avec Declan Harper ♥
Occupation : Artiste libre
Age du personnage : 12/11/1986 - 30 ans

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Mer 5 Juil - 20:51

Je peux comprendre que tout ça est compliquer. Je peux comprendre comment elle me regarde, mais je n’y suis pas plus pour quelque chose qu’elle dans cette histoire, je n’ai toujours été qu’une victime au final, rien de plus, rien de moins. Je pense que même défiance ne pourrait pas inventer de scénario plus tordu. Violé par son oncle, inconsciente de ce qu’il se passe, retrouver sa fille plus tard, ne pas oser voir qui est-ce, le découvrir… Tout ça est compliqué, mais lorsque je lui dis ce qu’elle est, enfin… De quel nom elle vient, elle semble juste… Bien le prendre. Mais ce n’est rien à côté de ce qui attend.

D’ailleurs ça ne va pas attendre longtemps puisqu’elle veut en savoir plus, l’endroit est très impersonnel, mais peut-être que c’est mieux ainsi… Après avoir tourné le problème dans ma tête, je me lance à l’eau. Il n’y a aucune bonne façon d’annoncer ça, aucune. Je dois juste le faire. Et je le fais, mais j’ai mal… Mal de revivre ça, je n’ai pas envie de revivre ça, mais je me dis que si je le fais maintenant, je n’aurais plus jamais à le revivre, plus jamais à le refaire. Parce que je ne dois pas à personne d’autre qu’elle, et Declan, des explications aussi poussées, normalement. Nos regards se croisent, mais pas très longtemps, elle regarde son chocolat avant qu’elle ne me regarde à nouveau.

Nous nous regardant, toutes les deux nous pleurons. Moi a cause de tout ça et du temps perdu, c’est pire lorsque je la vois pleurer elle. Elle doit se sentir affreusement mal et je déteste ça. Elle l’est en partie à cause de moi et je hais fait du mal. Je suis totalement pour l’opposer du mal ! Ma tête se secoue alors en l’entendant et j’avance mes mains pour la toucher.

-Ne dis pas ça, ne dis jamais ça, le seul monstre dans cette histoire c’est lui, pas toi, pas moi. On est que des victimes, rien de plus, rien de moi, on n'a rien demandez-nous…

Sauf qu’elle se relève d’un coup et en l’entendant je me relève aussi d’un coup, je me rapproche alors d’elle et la regarde.

-Margaret, je ne voudrais pas te perdre maintenant que je t’ai trouvé, dès la première fois où j’ai posé mon regard sur toi j’ai su… J’ai su que tu étais spécial...

_________________
Que fais le monde, quand je l'oublie entre tes bras ?
Que fais le monde, quand je le délaisse pour toi ?

Il parait qu'il gronde
Et moi je tremble entre tes bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Margaret E.Hamilton
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Liana Liberato
Statut civil : Celibataire
Age du personnage : 19 ans (15 juin 1998)

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Ven 7 Juil - 2:59

Cette histoire est plus affreuse que je le pensais. C'est comme un mauvais rêve, c'est un véritable cauchemars mais le genre ou on arrive pas a ce réveiller malgré qu'on se débat de toutes nos force! J'ai beau vouloir me réveiller, ça marche pas toute simplement parce que c'est belle et bien la réalité. Je suis entrain de vivre le pire moment de ma vie. C'est celui qui surpasse absolument toutes les situations que j'ai pu vivre petite ou plus jeune ! Je me sens affreuse! Je me sens...monstrueuse et je n'hésite pas en faire part malgré que Savannah essaye de me rassurer du contraire. Je n'arrive pas a me dire que je ne suis pas un monstre, un fruit pourri. Je hais ce type plus que tout au monde et j'espère que là où il est, il souffre chaque seconde ! Je n'ai jamais penser ça de quelqu'un mais aujourd'hui tout surpasse...Je n'arrive pas a répondre. J'essaye juste de fuir. Et elle le prend pour elle...mais comment est ce que je pourrais lui en vouloir. C'est pour elle justement que je veux partir...j'encre mon regard dans le sien et secoue la tête , les yeux plein de larmes et la voix tremblante...

Des la première fois ou tu m'as vu, j'étais juste qu'une adolescente impressionné par ton talent de donner de la bonne humeur aux gens, j'étais rien d'autres qu'une ado banal mais aujourd'hui, je suis ta fille , ce petit monstre né parce qu'un gros monstre ta attaqué...comment est ce que tu voudrais de moi a tes côté alors que je penses que chaque fois que tu me regarderas, je te rappellerais ce moment de ta vie...je veux pas être ta souffrance....si je pouvais disparaitre maintenant, je le ferais...

Je craque complétement, en sanglot. Je baisse la tête. Je me sens mal tellement mal, j'ai mal partout mais surtout au cœur. Que mes parents se disputent c'était une chose que je pouvais surmonter, savoir que j'ai été adopté, je pouvais tout autant surmonter ça avec le temps, mais découvrir que je suis le résultat d'un viol incestueux...comment on fait pour ce remettre de ça ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savannah Blackwood
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Diane Dassigny
Statut civil : En couple avec Declan Harper ♥
Occupation : Artiste libre
Age du personnage : 12/11/1986 - 30 ans

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Jeu 27 Juil - 13:16

Je savais que ce serait compliquer, je savais que se serait difficile, mais imaginer ce n'est jamais fiable à la réalité, c’est jamais aussi fort que la réalité. J’ai rapidement les yeux qui me pique, la gorge qui me serre, mais je dois aller jusqu’au bout, je dois tout lui dire. Elle veut toute la vérité n’est-ce pas . Et je pense qu’il est légitime qu’elle veuille le savoir, même si je n’y suis pour rien pour ce qui concerne les mensonges de sa vie, je veux au moins être celle qui rétablit la vérité, après tout… Qui a part moi peut le faire ? Personne. Et même si ça me fait mal, je n’ai pas le choix. Je pourrais mentir, je pourrais la protéger, mais ça apporterait quoi ? De mieux reculer, pour mieux sauté ? Pour avoir encore plus mal et peut-être perdre et brisé sa confiance pour toujours ? Non… Je lui dis tout et je vois tous ces sentiments naitre en elle, je vois des choses s’éteindre aussi et je me sens affreusement mal, cependant je ne peux rien faire, même si j’aimerais. Mais soudainement elle veut s’en aller, nous pleurons les uns ou les autres et j’essaie de la retenir, c’est là qu’elle plante son regard aussi bleu que le mien dans le mien et c’est là que je comprends pourquoi ce bleu me rappelait quelque chose, ce sont mes yeux, mon regard… Elle me parle et éclate soudainement en sanglots a la fin de sa phrase. Ce qu’elle dit me fait mal et doit lui faire mal. Ce qu’on vit est insupportable et pourtant je me dois de trouver les bons mots... Voyant bien que des gens nous observent, je saisis Margaret par la main et la fait sortir avec moi en dehors du café, tant pis pour les consommations, là je nous mets dans une petite ruelle et la prends directement dans mes bras, caressant ses cheveux.

-Margaret, chaque fois que je te regarde je suis fière, fière de voir qu’il reste des gens comme toi sur la terre, fière de voir ce que tu es, qui tu es. Et encore plus fière depuis que je sais qui tu es vraiment, malgré tout ça tu es devenu quelqu’un de bien, tu n’es pas un monstre, tu as fait de ta vie une bonne chose, sans le savoir que tu venais d’où... Tu viens, alors ne dit jamais que tu es ça… tu sais je…

Je me mords fort la lèvre pour ne pas pleurer et me recule finalement un peu avant de soulever mon haut, légèrement, assez pour que la petite poupée voit l’énorme cicatrice en bas de mon ventre.

-Cette cicatrice… Est celle qui me rappelle douloureusement chaque jour ce monstre, on m’avait dit que c’était suite à mon accident… Jamais que c’était une césarienne… Mais… Tu sais, maintenant je sais qu’elle en valait la peine, parce que tu es là et … Même si je la vois tous les jours, je vis avec et je la porte et je m’en accommode, elle me rappelle juste que je suis une survivante, que j’ai été plus forte que ce que la mort a voulu m’offrir, j’ai été plus forte que ce que la vie a voulu me faire ressentir.

Je rebaisse mon haut et la regarde aussi dans les yeux.

-Jamais je ne te verrais comme un monstre, ce serait me voir comme un monstre aussi....

_________________
Que fais le monde, quand je l'oublie entre tes bras ?
Que fais le monde, quand je le délaisse pour toi ?

Il parait qu'il gronde
Et moi je tremble entre tes bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Margaret E.Hamilton
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Liana Liberato
Statut civil : Celibataire
Age du personnage : 19 ans (15 juin 1998)

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Lun 7 Aoû - 22:36

J'ai mal au coeur comme jamais avant je n'avais pu y avoir mal. Les larmes s'invitent sur mes joues et j'ai mal a chacune des paroles qui ont été prononcé mais elle souffre tout autant et je le vois et je m'en veux parce que au fil des explications , je comprend que je fais partie de la douleur même si je ne l'ai pas voulu. Je lui dis tout simplement ce que je ressens. Je ne prête pas attention aux gens autour de nous, ils sont curieux, trop curieux. Savannah m'amene dehors. On aurait peut-être dû y rester..mais le réconfort d'une boisson trop chaude par rapport a l'atmosphère. Je me retrouve en face d'elle et ferme les yeux pendant un instant quand elle me prend dans ses bras. Malgré les révélations , j'ai besoin de ce réconfort , je passe mes bras autour d'elle doucement et la relâche, j'écoute chacune de ses paroles ayant fait quelques pas en arrière..Ce que je penses de moi , elle l'explique autrement de son point de vu. Même si au fond , je continue de me sentir comme le petit monstre sorti de ses entrailles, des larmes essayent bien de couler encore a ses paroles...je penses a mes parents adoptif , ils seraient touché d'entendre ce qu'elle pense de moi, de la personne qu'ils ont fait de moi...je la laisse continuer et baisse les yeux sur la cicatrice qu'elle me montre, j'ouvre de grand yeux en la découvrant...je me mord la lèvre en réalisant que je sors de par là..Pourquoi j'ai mal comme ça alors qu'elle, elle prend ça comme une victoire sur ce qui lui ai arrivé..je fais quelques pas, pour essayer de faire le vide de tout ça et me plante de nouveau devant elle...

Tu es une des personnes les plus forte qu'il m'est était offert de rencontré et de compter parmis mes proches. Combien de personnes auraient réussi a s'en sortir aprés une telle histoire ? Que tu arrive a voir ça comme une victoire...c'est incroyable et je me sens affreusement honteuse de ne pas y arriver mais tout ça..c'est encore trop..et trop tôt...je crois que j'ai besoin d'un certain temp pour réaliser tout ça....tout ce que tu m'as dis...je ne veux pas te mettre de côté de ma vie..loin de là mon idée...

Je n'ai rien a lui reproché a elle, c'est une victime. Mes parents eux devaient bien connaitre toutes l'histoire, les parents de Savannah ont bien dû lui dire...je leur en veux a eux..et il me faudra un moment avant de pouvoir avaler..je sens le besoin de rentrer chez moi et de m'enfermer, de me dire que je suis le fruit d'un viol incestieux...de revenir sur des détails, comme le nom qu'elle a donné. Le même qu'Octavia. Ce qui voudrait dire...qu'en plus d'être ma meilleure amie, une de mes mousquetaires, Octavia est aussi quelqu'un de ma famille...le sait-elle ?

Je dois rentrer Savannah...je dois finir des devoirs..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savannah Blackwood
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : Diane Dassigny
Statut civil : En couple avec Declan Harper ♥
Occupation : Artiste libre
Age du personnage : 12/11/1986 - 30 ans

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah] Mar 15 Aoû - 0:22

Je savais que le moment avec Margaret allait être douloureux. Je le savais, mais je devais le faire. Elle se devait de savoir ma vérité, elle se devait de… Savoir ma version des faits. Je ne sais pas si elle en a parler avec ses parents, mais dans tous les cas personne d’autre que moi aurait pu raconter sa vraie histoire. Et maintenant que c’est fait je vois bien que j’ai brisé quelque chose a l’intérieur de ma petite poupée tellement souriante. Je m’en veux… Terriblement. Je me sens affreusement mal et affreuse aussi. Pourtant en la voyant pleurer je l’enlace malgré tout, prenant le risque qu’elle me repousse et a ma grande surprise elle m’enlace. J’ai envie encore de pleurer, mais je me retiens car ce brin de jeune fille que je fus moi aussi, mais beaucoup plus sombre, a besoin de soutien et moi en ce moment, pas d’une femme qui pleure elle aussi. Et comme elle se dénigre et se rebaisse… Je franchis un pas de plus, quelques choses de dure. Je lui montre la cicatrice qui, maintenant je le sais, prouve qu’elle vient bel et bien de moi. Elle ouvre de grands yeux et se plante finalement devant moi. Je la regarde dans les yeux, nos deux regards baigner de larmes.

-Tu as cette force en toi ma poupée… Mais je comprends qu’il te faut du temps, prends tout le temps qu’il te faudra. Moi aussi... J’ai eu besoin de temps…

Et c’est ainsi que j’ai rencontré l’homme de ma vie. J’en suis certaine, c’est Declan. Nous nous complétons à merveille, quoique tout le monde dise que nous sommes radicalement opposés. Justement, on s’attire et on se complète. Je sors brusquement de mes pensées à ce qu’elle me dit et ma tête se hoche juste simplement en silence tandis que je touche un instant ses longs cheveux avant de laisser retomber mollement ma main le long de mon corps, disant presque comme un robot, vide, tellement j’ai mal pour elle, pour moi, pour nous.

-Rentre bien Margaret… Fait attention à toi… Je suis vraiment désolée… Pour tout ça.


_________________
Que fais le monde, quand je l'oublie entre tes bras ?
Que fais le monde, quand je le délaisse pour toi ?

Il parait qu'il gronde
Et moi je tremble entre tes bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: La vérité , toute la vérité [ Savannah]

Revenir en haut Aller en bas

La vérité , toute la vérité [ Savannah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lucrecia Graciozi - Toute la Vérité, rien que la Vérité.
» Je jure de parler sans haine et sans crainte, de dire toute la vérité, rien que la vérité. - Version courte
» "Ce que l'homme retiendra de moi, si il retient quelque chose, ce ne sera qu'une infime partie de la vérité." ||DANSEUSE||
» Pour ou contre dire la vérité à tout prix...
» Perte des points en dextérité après Up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Phoenix :: Midtown West Phoenix-