Partagez| .

Buckylicious {Theo of course}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Cicely A. Faraday
avatar

Petit Nouveau


Avatar : Christina Hendricks
Statut civil : Veuve...
Occupation : Avocate dans la défense de criminel
Age du personnage : 42 ans

EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Buckylicious {Theo of course} Dim 18 Juin - 18:09


   

   

   
Buckylicious

   
Trouble, souffrance, plaisir, ses sentiments la faisaient passer du délice au tourment. - Jane Austen -  

   
- Et vous comprenez...

La rousse n'en pouvait plus. Elle en avait même, disons-le, marre de regarder et d'écouter ce facsimilé d'homme qui se pensait au-dessus de tout. Arrogant et égocentrique. Cela faisait presque une heure qui parlait sans discontinuer, de ses femmes, son argent, ses maisons, ses voitures. La rousse soupirait tandis que lui n'arrêtait pas de vanter ses propres succès, lui exprimant à quel point elle sera bien quotée quand elle travaillera pour lui. Il n'avait pas dit si. Il avait dit quand.

- Je m'excuse, monsieur, mais je n'ai jamais dit que j'acceptais.
- Allons. Haha. Elle est bonne celle-là. Vous savez qui je suis ?

Oui. Un connard. Mais la rousse se retint et se mordit l’intérieur de la lèvre pour ne pas pouffer. Les yeux rivés à l'horloge derrière l'arrogant petit d'hom. Quinze heures. Encore une heure à tirer. Une heure avant de rejoindre sa caravane et se faire une beauté pour aller se faire tatouer. C'était idiot, direz-vous. Pourquoi se faire belle alors qu'elle allait de toute manière souffrir et transpirer, peut-être même pleurer ? Il suffirait que vous ayez été là lorsqu'elle y est entré la première fois pour comprendre son émoi. Dés lors qu'il l'avait ramenée, la quarantenaire n'avait eu de cesse de penser à cette étrange entre-vue. Théodore, mais appelez-moi Theo. Bucky. Comme elle souriait, le petit d'hom s'enorgueillit. Il avait dût faire une petite blague que Cicely n'avait pas écouté.

- Du coup j'aimerais que vous soyez MON avocate. Je veux l'exclusivité.
- Pardon ? HAHAHAHA C'est à moi de rire monsieur. Mon âme n'est pas à vendre. Je vous conseil vivement de prendre votre contrat, votre argent et...

Cicely s'était levé, les mains sur le bureau entre eux-deux. Il déglutit et glissa son regard sur sa poitrine. La rousse n'en fit pas cas et se reprit à temps avant de dire une grossièreté.

- D'aller voir quelqu'un d'autre. Sur ce, adieu. Monsieur Durant.

Et elle s'en alla. C'était à elle de s'enorgueillir. Peut-être qu'elle venait de dire non à un contrat juteux, mais finir sa vie comme avocate d'un petit vermisseau, arrogant et insupportable, sans façon. Trop peu pour elle. L'avocate sortit et rejoignit la voiture qu'elle louait en attendant d'en acheter une neuve. L'ancienne ayant été volée.

-------

Il n'était pas très tard lorsqu'elle arriva enfin chez elle, un café entamé dans une main, son sac à son bras replié et ses clefs dans l'autre. Elle ouvrit la caravane et enclencha le vieux répondeur qui grésilla et lui transmit plusieurs messages. Deux demandes de la part de l'État pour être commise d'office. Un message outré de monsieur Durant qu'elle écouta en terminant son café et rit tout en imaginant sa petite tête et sa moumoute qui se secoue. Puis un message du commissariat. Toujours pas de nouvelle de sa voiture "A l'heure où je vous parle, madame, elle doit être à la casse ou en pièce détachée." Cicely soupira. Elle l'aimait bien cette voiture. Et surtout, elle y avait une partie de sa vie. Ma fois. Ses vêtements tombèrent au sol, ainsi que ses sous-vêtements et elle se glissa dans la douche. En ce moment, elle en prenait pas loin de trois par jour à cause de la chaleur. Sous le jet tiède, elle tenta de se souvenir ce qu'elle avait lu sur les tatouages toute la soirée. Cicely, que ce soit en affaire ou dans sa vie de tous les jours, n'aimait pas paraître inculte. Alors elle se renseignait un peu, même si elle savait que et particulièrement dans le milieu des tatouages, chaque tatoueur avait sa façon de procéder.

Après une longue douche, la rousse glissa son corps dans une gaine de dentelles qui mettait harmonieusement en valeur sa taille plus étroite que le reste de son anatomie et un soutiens-gorge assortit. De toute manière, vu où se situait le tatouage, elle allait probablement devoir le retirer. Aussi opta-t-elle, sait-on jamais, pour des cache-tétons simples de couleur pêche, comme sa lingerie. Au départ, elle avait pensé enfiler une robe, mais se rendit vite compte qu'il serait plus aisé de mettre un pantalon taille haute et un simple haut de coton à rayures marines. Le coton était le meilleur tissu pour un tatouage, parait-il. Ses cheveux montés en un chignon qui ne laissait s'échapper aucune mèche, Cicely sortit un peu avant dix-sept heure trente de sa caravane et prit le partit d'appeler un taxi. Histoire de ne pas réitérer l'incident de la dernière fois.

-------

Le Soleil était en gentiment en train d'entamer sa descente lorsqu'elle arriva dans le quartier, dix minutes avant l'heure du rendez-vous. Elle avait même eu le temps de faire un crochet par son fournisseur de Whisky préféré et apportait au tatoueur une bouteille de choix qui coûtait la bagatelle de plusieurs mois de salaires de n'importe qui. Mais l'avocate en avait largement les moyens. Dans son sac, Cicely avait une liasse de billet qu'elle avait planqué tout au fond. Elle le serrait contre elle. Étroitement. Theo ne lui avait pas parlé du coût, mais elle avait prévu large, ne sachant comment il s'y prenait pour les prix. Lorsqu'elle entra, ses chaussures clair bleues, sans talon, crissèrent sur le sol de la boutique. Theo devait être occupé, aussi s'installa-t-elle simplement sur un des sièges et sortit un livre en attendant qu'il n’apparaisse. Nerveusement, Cicely jeta plusieurs coups d'oeil à son miroir de poche, s'assurant qu'elle n'avait pas de rougeur disgracieuse ou le front brillant.

   by tris

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Theodore Espinoza
avatar

Membre exceptionnel


Avatar : David Labrava
Statut civil : Célibataire!
Occupation : Iron / Tatoueur
Age du personnage : 42 (22.10.1974)
Copyright : Vava: BeCrash - Signa: Cicely

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Buckylicious {Theo of course} Dim 18 Juin - 19:48

Buckylicious

Theo avait été beaucoup occupé depuis cette rencontre avec la jolie rousse. Il avait quelques fois pensé à elle mais avait du se concentrer sur ses propres affaires pour éviter de faire des conneries et même si elle était d'une beauté comme il n'avait jamais vu auparavant, il devait bien l'admettre il avait autre chose à faire ces jours ci. Puis en y pensant Theo et les femmes c'était une histoire compliquée, ils les aimaient, adorait partager des moments intimes bestiaux avec elle mais il ne voulait pas du moins ne voulait plus s'attacher à elles alors il prenait ses distances juste au cas ou l'une d'entre elles voudraient plus que du sexe avec lui.

Enfin il était certain que pour Cicely c'était différent, elle n'avait pas l'air d'être une femme ayant besoin de tout ça, au contraire il avait plutôt vu une femme forte et indépendante aimant jouer de ses nombreux charmes. Le jour ou elle était venue dans son shop, c'était aussi le jour ou il l'avait ramener chez elle. Il avait été de voir qu'une femme aussi distinguée vivait dans une caravane mais il se disait que lui avait vécu dans des endroits pire que ça alors il en avait un peu rien à faire d'où les gens pouvaient vivre.

Enfin aujourd'hui, il avait tatoué toute la journée, ne prenant qu'une petite pause de cinq minutes sur la journée. Il était un peu fatigué mais il avait une cliente qui arrivait pour dix huit heures trente et ce n'était pas n'importe quelle cliente, il s'agissait de la magnifique rousse qu'il avait vue quelques jours auparavant. Le projet était prêt et il n'attendait plus que d'être gravé sur la peau de la jeune femme. Il regardait l'heure il ne restait plus que quelques minutes avant qu'elle n'arrive et il était toujours occupé avec son dernier client de la journée.

Il terminait le tatouage lorsqu'il entendit la cloche de la porte d'entrée retentir. Il trouvait cela un peu con d'avoir mis ça mais c'était la seule chose qui lui permettait de savoir si quelqu'un venait d'entrer dans son shop. Il regarda à nouveau l'heure et sut donc que c'était la jolie rousse qui venait d'arriver. Il avait hâte de pouvoir la tatouer parce que le projet qu'elle lui avait demandé était vraiment sympa. Il termina le bras de l'homme et après lui avoir donné les conseils d'usage qu'il n'avait sûrement plus besoin vu le nombre qu'il en avait déjà il se rendit avec lui à l'accueil afin de se faire payer et le laissa partir après une poignée de main viril.

Theo ferma la porte du shop à clé et se dirigea ensuite vers la jeune femme qui était entrain de lire sur un des fauteuils.

- Bonsoir. Alors prête à se faire tatouer?
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Je n'ai connu que le chaos
Alors j'en suis devenu un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Buckylicious {Theo of course}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Theo Walcott [Arsenal]
» Au clair de la lune, mon ami Theo [PV]
» theo mcfly ► cole mohr
» E. JAMES-WILLIAM THOMAS ► Theo James
» H. EZRAEL MELLARK ► theo james

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Phoenix :: South Phoenix :: Devil Ink-