Partagez| .

Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade ) Mar 20 Juin - 11:15

J’ai appris il y a une semaine de cela que mon ami, Wade Grayson, était en prison pour meurtre. Laissez-moi rire ! Meurtre ? Non mais ils ne connaissent nt pas Wade pour dire une chose pareille. N on parce qu’il peut être capable de beaucoup de choses, je ne nie pas le fait qu’il ait un côté sombre comme tout le monde, mais de là, à croire qu’il serait capable de tuer un gars, non ! Non, il est hors de question que je crois à cela. Alors j’ai de suite, dès que j’ai appris cette nouvelle, vers le juge de paix et j’ai demandé une permission pour aller lui rendre visite. Ils ont eu du mal à accepter vu que je n’ai rien à voir avec lui, mais ils ont finit par accepter, à ma grande joie. La visite est fixée pour cette après-midi à 14h. Je me suis donc arrangée, sans le dire à Jayden, avec Bastian pour lui laisser les enfants pendant deux heures plus ou moins. Je dois voir mon ami et le soutenir comme je le peux dans cette épreuve terrible.

Je suis devant la prison, dans ma voiture, j’avoue que je ne me sens pas trop à mon aise en pareil endroit. Au Mexique, tout était tellement différent, on ne pouvait entrer dans les prisons ni même voir notre famille, seuls les époux avaient un droit de visite, et encore. Dans certains cas seulement ! Je prends tous mes papiers, la lettre du juge qui accepte ma visite et je vais me présenter devant l’entrée. On me fait entrer et patienter dans une petite pièce, grise, qui sent la clope sèche et où il y a une petite télévision, très haute sur le mur surement pour qu’elle ne soit pas vandalisée. Je suis avec plusieurs personnes qui attendent elles aussi d’être appelées pour voir leurs proches. Cet endroit me donne la chair de poule, j’ai peur que mon mari s’y retrouve un jour, je ne sais pas comment je réagirais.

Alors quand on vient m’appeler c’est un peu stressée que j’avance dans les couloirs sinueux et sombres, jusqu’à une salle où se retrouvent plusieurs personnes, le sourire aux lèvres, heureux de revoir les gens qu’ils aiment. Moi, on me fait asseoir à une table, on me prévient que je ne peux pas avoir de contacts physiques, on me rend par contre, les quelques affaires que je lui avais apportées et que je vais pouvoir lui filer. J’espère que ça lui fera plaisir, déjà de me voir puis tout le reste.

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher.
Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir.
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wade S. Grayson
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Wilson Bethel
Statut civil : Célibataire
Occupation : Au chomage
Age du personnage : 33 (24.02.1984)
Copyright : Vava : BeCrash - Signa: YourCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade ) Mar 20 Juin - 20:13

Depuis combien de temps je suis ici? Je ne sais pas, j'ai arrêté de compter les jours et je ne regarde même pas l'heure. Je sais que c'est le matin lorsque le gardien vient taper avec sa matraque contre les barreaux de la cellule, je sais que c'est le moment de dîner lorsqu'on nous le dit, je sais que c'est la nuit quand je vois le ciel noir dehors... C'est tout. Pour moi, plus rien n'a d'importance parce que je suis là pour quelque chose que je n'ai pas commis. Je n'ai même plus de petite amie, parce qu'elle est partie du jour au lendemain. Je n'ai vraiment plus personne sur qui compter... Je me sens complètement seul et ca devient de plus en plus dur pour moi de résister à la drogue.

Je suis sur mon lit, je ne vais nulle part, je n'ai pas peur de mes codétenus juste que je ne veux pas les cotoyer parce que beaucoup me regarde comme ci j'étais le faible de service, ce n'est pas le cas, c'est juste que je n'en peux plus. Je ne devrais pas être ici et je sais que c'est ce que disent tout les détenus mais là, je ne sais pas c'est la vérité. Je n'ai pas tué mon ami, je serais incapable de faire une chose telle que celle là. Je suis perdu dans mes pensées, les mains derrière la tête lorsque j'entends un coup contre les barreaux de ma cellule.

- Grayson, lève toi, tu as de la visite.

Je me lève et le regarde sans vraiment comprendre. De la visite? Qui cela peut bien être. Personne ne m'avait prévenu alors je suis plutôt étonné. Enfin ce n'est pas pour déplaire et je priais pour que ça soit ma soeur mais je ne me disais que ça ne devait pas être vraiment possible... Je rêvais juste de voir ma soeur et de la serrer dans mes bras, je ne demandais pas grand chose, si ce n'est ça. Enfin, je laisse le gardien me mettre les menottes autour de mes poignets et je le suis jusqu'à la grande salle. Quand je la vois assise, je souris doucement. Bien qu'on soit amis, je ne m'attendais pas à la voir, je me disais tout les jours que j'avais déçu Gabriella. On me dit que je ne peux avoir aucun contact avec elle et je hoche la tête doucement en guise d'accord.

Le gardien m'enlève les menottes lorsque je suis prêt de la table et je m'assieds souriant doucement. Je ne dois pas ressembler à grand chose, je ne me suis pas rasé depuis des jours.

- Gabriella, je suis vraiment content de te voir... Je ne m'attendais pas à te voir... Tu as l'air en forme.


J'ai mes mains croisées sur la table et je joue avec mes doigts, je suis vraiment stressé de voir Gabriella, je ne savais pas ce qu'elle pensait de moi à cet instant et ma plus grande peur était de décevoir les gens.

_________________

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade ) Ven 7 Juil - 17:35

Je ne sais pas pourquoi mais je me suis très vite attaché à Wade. Peut-être sa manière d’être toujours là pour les autres sans jamais rien demandé en échange. Peut-être aussi ce dévouement sans borne qu’il avait pour les gosses du quartier. Ou tout simplement, mes origines mexicaines et très protectrices qui ressortent avec un jeune homme qui a toutes les valeurs que mes frères auraient. Je sais que l’acte horrible dont on l’accuse n’est pas de son ressort. Je ne dis pas qu’il ne pourrait pas être violent ou faire de mal à quelqu’un, je ne suis pas aussi naïve que ça, je sais que tout le monde est capable du meilleur que du pire, mais je sais qu’il ne l’aurait pas fait pour une simple dose de drogue. Non, jamais il n’aurait pu faire ça ! Donc j’ai pris mon courage à deux mains et je me suis décidée à aller lui rendre visite, lui apporter le plus possible de réconfort dans cette situation où il se trouve bien malgré lui.

Lorsque je le vois arrivé, j’ai le cœur qui se déchire. Il semble vraiment mal en point, vraiment épuisé et dans un mauvais état. Et je ne parle pas que de cette barbe de trois jours, je parle de ce teint blême presque malade, de ces cernes qu’il a sous les yeux. J’ai mal pour lui, mal au cœur ! Je le laisse, silencieusement, prendre place en face de moi. Lui souriant le plus possible pour ne pas changer mes habitudes. Mais une fois que le gardien nous laisse à deux, après un regard sur les autres duos qui nous entourent, je lui dis [ b]Je ne pouvais pas faire sans venir te rendre visite tout de même ![/b] Je n’arrive pas à garder mon regard sur lui. Je suis un peu gênée, je ne sais pas réellement comment me comporter ici. Alors je prends ce que tout le monde lui a préparer et je le mets sur la table Ca c’est pour toi, pour te montrer qu’on sait tous que tu vas sortir, car tu es innocent ! On croit tous en toi ! Il y a des lettres des jeunes qu’il a aidé, lui disant tous la même chose « tu nous manques » ou encore « on a besoin de toi ». Il est si important pour tout le monde. Il y a dedans des photos de lui et de nous tous, du chocolat, des cigarettes ( même si pour la majorité on ne savait pas si cette histoire de trafic de cigarettes était vrai, mais bon ). Et puis, il y a une lettre de ma part, que j’ai écrite ce matin avant de partir, de peur de ne pas pouvoir lui dire les yeux dans les yeux. Je lui explique que je suis contente de l’avoir connu, que si je pouvais l’aider d’une manière ou d’une autre, je le ferai sans problème et aussi que j’espère le voir dehors très vite car je sais qu’il est innocent. Oui, je reparle de ça, mais je crois que c’est de ça dont il a besoin, de savoir que ses proches croient en lui, le connaissent assez pour savoir qu’il n’a rien fait.

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher.
Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir.
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wade S. Grayson
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Wilson Bethel
Statut civil : Célibataire
Occupation : Au chomage
Age du personnage : 33 (24.02.1984)
Copyright : Vava : BeCrash - Signa: YourCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade ) Lun 10 Juil - 12:50

L'amitié tout comme l'amour est quelque chose de très compliqué que je n'ai jamais réellement compris. Les deux arrivaient toujours à nous faire du mal et beaucoup de gens savaient que j'avais du mal à gérer les coups durs. Et dans cet endroit, c'était de plus en compliqué à gérer. Je ne savais plus ou j'en étais et j'avais l'impression de perdre la boule à chaque minute qui passait. Maintenant que je n'avais plus de petite amie, je pensais que je n'aurais plus de visite étant donné que j'avais très peu d'entourage mais c'était sans compter Gabriella qui était là dans cette salle. Elle avait l'air mal à l'aise et je l'étais tout autant qu'elle.

Je dois ressembler à un cadavre ambulant avec cette barbe, les cernes et puis je me sentais tout maigre. En même temps, qui aime manger la bouffe qu'on nous sert en prison? Personne d'après ce que j'avais pu observer autour de moi. Je me suis installé en face de mon amie, jouant nerveusement avec mes doigts mais lui disant tout de même que je suis heureux de la voir. A sa réponse, je souris doucement.

- Tu aurais pu... Je veux dire, regarde ou je suis.


Je hoche la tête et montre autour de moi les quatre murs gris entre lesquels je vivais depuis... Depuis quand d'ailleurs? Je ne sais pas. Mais voir quelqu'un me faisait du bien, ça m'aiderait sûrement à tenir le coup de savoir que je n'étais pas seul et que quelqu'un se souciait assez de moi pour venir me rendre visite. Elle me tend alors quelque chose et à sa phrase, je souris doucement.

- Merci beaucoup Gaby.
Ca me touche de savoir que tu as pensé à m'apporter ce genre de choses.

Je prend le tout et je les garde en dessous de mes mains et je relève la tête vers mon amie de manière timide.

- Alors et toi, comment vas-tu? Les enfants vont bien?


J'avais besoin d'avoir des nouvelles de l'extérieur. Après tout, je n'avais pas grand chose à raconter moi en étant ici. Je faisais la même chose tout les jours sans joie aucune. J'espérais juste que mon avocat me sorte d'ici le plus vite possible.

_________________

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade ) Mer 12 Juil - 20:59

Justement ! Bah oui, les amis ne sont pas simplement là pour les bons moments, ils sont, je trouve, encore plus indispensable pour les mauvais moments, les coups durs. Tous ces moments où on se sent tellement seul qu’on a l’impression de dépérir ou de ne plus être personne. Et moi, je voudrais lui faire prendre conscience qu’il n’est plus tout seul. Il m’a moi et il a toute cette petite famille qu’il s’est  construite à l’extérieur en aidant tous les jeunes qui lui passaient devant et qui en avaient besoin. Certes certains lui en voulaient, d’autres ne le comprenaient pas, mais aucun n’a refusé de lui faire parvenir un petit mot ou un petit geste.

Et je reviendrai chaque semaine, enfin plus ou moins selon mon horaire à l’hosto ! Il y a aussi deux trois jeunes qui aimeraient passer, les majeurs, mais leur agrémentation est plus longue a être prise en compte ! Oui, chaque semaine, dès que je le peux, même si je n’aime pas cet endroit, je passerai, je viendrai le voir, j’apporterai un petit quelque chose. Je me doute que c’est la seule chose que je puisse faire et qui peut lui remonter un peu le moral J’aimerais tellement en faire plus ! Je baisse alors les yeux, je me sens coupable de ne pas pouvoir en faire plus pour lui.

Je fais un petit sourire et je lui dis sincèrement Les enfants vont très bien, ce sont deux piles électriques, faudra que tu les voies en sortant d’ici, on s’arrangera. Mon mari travaille de plus en plus, mais ce n’est que de bonne guerre vu que moi aussi ! J’ai repris des heures supplémentaires en tant que médecin légiste. Et oui … Rien que ça ! Voilà, que dire de plus ? Je me mordais un peu la lèvre inférieure puis je finis par oser lui demander, d’une voix basse Ta sœur, elle est au courant de ce qu’il t’arrive ? Si pas, si il le veut, je peux tenter de la joindre ! De la faire venir aussi pourquoi pas !

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher.
Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir.
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wade S. Grayson
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Wilson Bethel
Statut civil : Célibataire
Occupation : Au chomage
Age du personnage : 33 (24.02.1984)
Copyright : Vava : BeCrash - Signa: YourCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade ) Lun 17 Juil - 17:31

- Tu as sûrement raison. J'avais peur de voir quelqu'un à qui je tiens mais je suis vraiment content de te voir Gaby.

De savoir qu'elle me soutenait me faisait du bien et ça allait me faire tenir pas mal le coup parce que ça devenait très dur d'être enfermé pour quelque chose que je n'avais pas fait. Je sais que mon dossier ne jouait pas en ma faveur mais franchement, j'étais beaucoup de choses dans la vie mais certainement pas un meurtrier. J'avais l'impression que la police n'avait pas cherché plus loin, ils avaient trouvés mes empreintes j'étais donc le coupable pour eux. C'était écœurant et ça me donnait encore moins l'envie de croire en la justice de ce pays.

- Tu es vraiment quelqu'un de bien Gaby... J'ai comme l'impression que tu es mon ange gardien. Je ne suis pas sur d'avoir envie de les voir... Ces gosses là, je leur ai menti et c'est très dur de vivre avec ça sur la conscience...

Je secoue la tête... Moi qui avait essayé de les aider en leur disant que la drogue c'était mal, je m'étais retrouvé en cure de désintoxication parce que je n'avais pas réussi à arrêter cette foutue addiction. Je m'en voulais putain. Je m'en voulais tellement.

- Tu fais déjà beaucoup Gaby... Rien que le fait de venir ici c'est énorme pour moi.

Je lui offre un sourire sincère. Elle ne s'en rendait peut-être pas compte mais moi si. J'allais déjà mieux maintenant qu'elle était venue me voir. Mais j'avais envie de parler d'autre chose et c'est pour cela que je demande à Gaby au sujet de ses enfants. Je l'écoute parler sans l'interrompre, ses yeux pétillaient en parlant d'eux.

-  Je serais ravi de les voir une fois en dehors de ces murs... Tu n'avais pas déjà assez de travail à l'hôpital? Mais médecin légiste... Wow c'est pas rien du tout... Je suis content d'entendre que tout va très bien pour toi.

Je souris et quand elle me demande au sujet de ma soeur, je secoue doucement la tête.

- Non... Je suis pas autorisé à téléphoner en Europe... Je sais pas si les flics l'ont fait.

_________________

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade ) Jeu 3 Aoû - 20:46

Il ne faut jamais avoir peur de la réaction des gens auxquels on tient. Et moi aussi je suis contente de te voir ! Je serre quelques instants, quelques secondes sa main avant de reprendre la mienne pour ne pas être engueulée par les gardiens.

Oh je suis loin d’être un ange ! J’ai des défauts, je tente juste de faire ce que j’aimerais qu’on fasse pour moi, je fais tout ce que j’espère bon. Mais j’ai mes défauts,  je suis jalouse, je suis une vraie tigresse quand on attaque les gens que j’apprécie et que j’aime. Mais quand il me dit qu’il n’est pas sur de vouloir voir les gosses, je soupire légèrement et je lui dis   Tu ne pourras pas indéfiniment les tenir loin de toi. Ils tiennent à toi, ils savent que tu as fait une erreur et ils t’en veulent, mais comme une vraie famille, de vrais amis, ils veulent te soutenir ! Je lui fais un petit sourire triste. Il ne faut pas qu’il les repousse même par peur ou par culpabilité, sinon ils vont se sentir rejeter, pas aimé ni écouté du tout par celui qu’ils ont tant porté sur un piédestal.

Promets moi une chose, Wade, quand tu sors d’ici tu viens me voir à l’hosto et je te suis pour ta dépendance aux produits stupéfiants. Laisse moi au moins faire ça pour toi, s’il te plait ! J’aimerais tellement l’aider plus, pouvoir faire plus pour lui et là, c’est mon domaine, il ne peut pas me refuser ça. Et puis, je lui redemanderai à chaque visite tant qu’il est ici, si il refuse aujourd’hui. J’ai peur pour lui et   je n’y peux rien, je suis comme ça !

Je lui fais un sourire quand il me dit qu’il serait ravi de voir mes enfants une fois sorti d’ici. Car pour la positive attitude, il peut compter sur moi, je sais qu’il est innocent et il va sortir, il ne peut en être autrement. Mais quand il me demande si je n’avais pas assez de travail comme ça, je rigole légèrement et je lui dis Je retourne à mes premières amours dans la médecine. C’est peut être pas le métier que tout le monde rêverait de faire, mais moi, j’ai toujours voulu être médecin légiste. Puis je continue pour expliquer Et puis la médecine urgentiste c’est un peu présentée à moi comme au hasard.

Tu veux que je tente de la joindre ? Bah oui, je comprend qu’il veuille avoir sa sœur prêt de lui lors d’une telle situation.

_________________

Fallait pas commencer m'attirer me toucher.
Fallait pas tant donner moi je sais pas jouer.
Je deviendrai ces autres qui te donnent do plaisir.
Vos jeux seront les nôtres si tel est ton désir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wade S. Grayson
avatar

Membre chéri et adoré


Avatar : Wilson Bethel
Statut civil : Célibataire
Occupation : Au chomage
Age du personnage : 33 (24.02.1984)
Copyright : Vava : BeCrash - Signa: YourCompleteMess

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Re: Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade ) Sam 12 Aoû - 20:51

Je sais que Gabriella à raison, je sais que je ne devrais pas avoir peur de la réaction des gens auxquels je tiens. Je ne suis pas là parce que j'ai fait quelque chose de mal, je suis là par simple erreur et je sais que ma soeur pourra le comprendre si seulement je pouvais lui téléphoner mais malheureusement je ne peux pas téléphoner en dehors des Etats-Unis. La main de mon amie qui me serre doucement la mienne me fait du bien, je comprends qu'elle sera toujours là pour moi si jamais j'ai besoin d'elle. C'est une personne de confiance et je suis content d'avoir une amie comme elle dans ma vie.

- Je sais mais je ne travailles plus là-bas et je ne suis pas sure que ma boss me laisse revenir. Je ne sais vraiment pas comment je vais faire pour rester loin d'eux. Je sais que j'ai fait des erreurs, mais j'ai envie de réparer mes erreurs.

J'ai envie de pleurer mais je n'ai aucune envie de me montrer faible face à elle. Ma tête en dit déjà assez long sur ce que je suis en train de vivre ici. Quand elle me parle de vouloir m'aider une fois que je serais dehors, je souris doucement.

- D'accord. J'ai vraiment envie de me sortir de tout ça et je sais que tu pourras m'aider comme il se doit.

Je ne mens pas, si il y en a bien une qui peut m'aider avec ça c'est Gabriella. Elle est interne en médecine et je suis certain que je ne suis pas le premier junkie qu'elle voit dans son travail. Mais j'ai envie de changer de sujet et je veux savoir ce qu'il se passe dans sa vie. De bonne nouvelles pourrait me remonter le moral.

- Et bien, c'est génial dis donc. Je suis content pour toi. Mais fais attention à toi et repose toi pour éviter de tomber d'épuisement d'accord?

Et puis elle me parle de ma soeur. Et je souris à nouveau.

- Oh... Oui je veux bien. J'espère que tu y arriveras. Elle me manque... Je n'y arriverais pas sans elle Gaby.



HS:
 

_________________

À nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






EN SAVOIR PLUS ?


MessageSujet: Re: Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade )

Revenir en haut Aller en bas

Il y a des gens qui tiennent à toi dehors... ( Pv Wade )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les gens du voyage
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Des gens sans scrupules !!
» [b]GENS JUSTE OU INJUSTE LE SALAIRE DU PECHE C'EST LA MORT ![/b]
» Sasuke Sarutobi est ici pour vous sauver, braves gens ! [TERMINADO !!]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Phoenix :: Phoenix North :: Phoenix State Prison-