Partagez| .

Gabriella, la tornade mexicaine entre dans vos vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Gabriella Vasquez Follet
avatar

Votre admin dévouée


Avatar : Emily Didonato
Statut civil : Mariée et amoureuse de Jayden Follet ♥ Maman des jumeaux, Marcus & Emma
Occupation : Mannequin / Interne en médecine urgentiste
Age du personnage : 08.02.91 ( 26 ans )

EN SAVOIR PLUS ?
Mes dossiers
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
Signes particuliers:
Casier Judiciaire:



MessageSujet: Gabriella, la tornade mexicaine entre dans vos vie Dim 14 Sep - 13:16


     


     
Gabriella Beatriz Vasquez
« Être mexicaine c'est un art de vie à part entière ! »

     

     
who i am

     
Bonjour! Je m'appelle Gabriella mais mes amis me surnomment Gaby ou Bea, pour mes frères et soeur. Je suis né(e) à Tijuana le 8 février 1991 et de ce fait j'ai donc 23 ans. Côté coeur, je suis célibataire, sachant que mon orientation sexuelle est hétéro. J'appartiens au groupe écrire We are my family. Je suis un personne franche, amicale, ayant souvent besoin de s'isoler, féminine jusqu'au bout des ongles; mais aussi bosseuse, énormément portée vers la famille, même si elle m'étouffe énormément, indépendante, toujours de bonne humeur.
     


     
this my story

     
Je suis l'ainée d'une famille de sept enfants. Je ne sais pas si vous imaginez ce que c'est ? Vasquez pourrait presque être devenu une marque déposée à Tijuana tellement on est nombreux. Car oui, je vous l'avais pas encore dis mais je née et j'ai vécu, toute mon enfance et mon adolescence, à Tijuana, ville réputée du Mexique. Réputée pour quoi ? Les fêtes, la drogue, l'alcool ! Mais attention, cela n'est pas du tout de mon quotidien et cela ne l'a jamais été plus que ça. Bien au contraire, j'ai toujours aimé l'ambiance qu'il y avait chez moi, cet amour qui n'a jamais cessé de croitre, malgré le nombre immense de personne qui vivait dans la même maison. Car chez nous, dans notre pays latin, nous n'envoyons personne en maison de retraite. Donc je vivais non seulement avec mes frères et soeurs, mes parents, mais également avec mes deux grand-pères, une de mes grand-mère, mes tantes, mes oncles et mes cousins. C'était quasiment une rue complète à notre nom. Quand on est enfant ou ado, c'est le paradis, on a toujours quelqu'un avec qui jouer, avec qui parler ou encore délirer. Mais quand on devient adulte, qu'on aimerait avoir son intimité cela devient totalement différent. Là, ne vous attendez pas à pouvoir passer une soirée à rêvasser, à pleurer sur un premier amour perdu. Ce ne serait jamais envisageable ! Vous avez toujours l'un ou l'autre pour venir vous prendre la tête. C'est d'ailleurs pour cela que je vis maintenant aux États-Unis.

Mais nous n'en sommes pas encore là, parlons encore un peu de ma vie si magnifique dans mon petit village mexicain. C'est là-bas que j'ai rencontré mon premier amour, un mec génial, beau, intelligent, mais surtout américain. Et je peux vous jurer que cela n'a pas plus du tout à ma famille, à mon immense famille. Lorsque je leur aie présenter mon chéri, après deux semaines magnifiques à nous fréquenter sans le consentement de qui que ce soit, ça a été le début d'une longue chasse à l'homme de leur part. Ils ne voyaient pas pourquoi je pouvais tomber amoureuse d'un type tel que lui. Entendez par là, qui ne croit pas en Dieu et qui vient de la patrie la plus dépravée de la planète. Mais imaginez donc que du haut de mes 15 ans, plus ils m'empêchaient de le voir, plus je trouvais cela excitant et amusant, donc plus je le voyais en cachette. Il y a  juste une de mes vieilles tantes, qui rigolait de la situation et nous permettait de vivre notre amour. C'était beau, c'était important pour moi et surtout, on n'oublie jamais son premier amour. Même si il a disparu à tout jamais à la fin de l'été, emporté comme une vague brisée sur le sable .

Voulez-vous savoir ce qui m'a poussé à quitter le nid ? Oui ! Bon, je vais vous l'expliquer en gros ! Je venais d'avoir 18 ans, j'étais belle comme une enfant ... Non je déconne désolée ! J'avais donc 18 ans depuis peu, j'avais un petit ami depuis presque trois mois alors, lorsque j'ai eu la peur de ma vie. J'ai cru être tombée enceinte ! Lui, bien sûr, a pris les jambes à son cou et est parti loin de Tijuana, loin de moi. J'ai donc eu besoin de mes parents et là, ce fut l'horreur totale. On ne prend pas une décision à deux ou trois chez nous, chez les Vasquez. Non bien du contraire, on met tout le monde au courant et on en débat. Franchement, même si je sais que cela partait d'un bon sentiment, j'avais besoin de mes parents et non de tout le monde. Surtout quand on a des frères et des cousins adolescents et qui trouve matière à rire dans toutes les situations. Enfin bref, cette horreur c'est terminée dans un cabinet de médecin, à me faire avorter, c'est là que j'ai tout de même décidé de prendre l'air, d'aller voir ailleurs comme on dit ! Et je me suis retrouvée à Phoenix, ville américaine, reconnue pour la facilité de trouver de l'emploi. Et oui, car même si je partais pour y faire mes études, je ne pouvais et je ne me permettrais jamais de demander de l'argent à ma famille pour mes frasques. Ils en ont déjà bien assez fait pour moi et puis j'ai six frères et sœurs qui suivent. Vous imaginez !

D'ailleurs en parlant d'argent, je suis fière de pouvoir dire que j'en envoie toutes les fins de mois à ma famille. Comment je fais ? Bah en plus de mes études, je suis quand même en cinquième année de médecine, je travaille à côté. Et disons que faire du mannequinat, ça paie bien, très bien même. Donc je peux payer mon avenir, qui sera d'être médecin légiste, je peux vivre ici aux États-Unis, mon pays d'adoption et je peux, en même temps, envoyer du fric à ma famille pour aider les Vasquez qui suivent à vivre dignement, à peut être suive ma trace. Je parle bien sur d'études, bah de quitter le foyer aussi jeune !  Je sais que mes parents préfèreraient largement que je leur présente un homme, mon futur mari, plutôt que tout ça, mais je n'ai pas encore trouvé le prince charmant. Il y en a bien un qui me plait, mais ... Enfin, il ne doit me voir que comme la meilleure amie de sa petite sœur, donc je tente de l'oublier en me noyant dans les études et le boulot.

En attendant, j'avais la vie rêvée. Je vivais en collocation avec que des gens bien, je bossais et gagnait bien ma vie, je ne manquais de rien et chaque jour, je me rapprochais petit à petit de mon but, devenir médecin légiste. Mais il y a de ça un an, j'ai pourtant vécu l'enfer. Et je vous jure que tous les jours, j'y pense encore, je cherche encore ! Mon petit frère, 20 ans, est venu me voir pour passer les vacances scolaires chez moi. Il était si heureux de partir un peu loin de la pression familiale. Tellement qu'il a décidé de partir s'amuser avec je ne sais quels inconnus rencontrés en rue. Et il n'est jamais revenu ! A l'heure actuelle où je vous parle, on pourrait dire que je suis passée à autre chose, mais ce n'est nullement le cas. Mon frère, je le recherche encore tous les jours, je me sens coupable et j'ai peur qu'il ne réapparaisse jamais, qu'il soit vraiment mort dans ce désert, sans personne qui l'aimait à ses côtés. Chaque soir, je lui envoie une prière ! Je l'aime et je l'aimerai toute ma vie. Et je sais qu'un jour, je saurai la vérité !
     


     
behind the screen

     
Prénom • Sandra
      Pseudo • babs
      Avatar • Emily Didonato
      Pv ou scénario • non
      Avis sur le forum • Bah c'est moi qui l'ai créé donc ...
      Code du règlement • [ok]

     
FICHE PAR ROMANE

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabriella, la tornade mexicaine entre dans vos vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Gabriella, la tornade mexicaine entre dans vos vie
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Enlevez l'homme devant le labo de recherche
» Batista & John Cena vs Orton & Ryback
» Le capitalisme entre dans sa phase sénile ,,comment va la bourse de rosseau ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arizona Dream :: Dis moi qui tu es ! :: Présentez votre passeport :: Validés-